[Guestpost] S’organiser pour faire du sport : les astuces d’une copine

Je n’ai pas le temps de faire de la gym” : une problématique qui revient souvent (ici et )…

De mon côté, je n’ai pas vraiment de mérite car je suis obligée d’aller à la salle pour donner des cours. Par contre, au niveau ménage et autres trucs du quotidien, c’est souvent la grosse débâcle…

Voici donc un article invité à la rescousse, par Clémentine du blog unefillealyon.com. Clémentine est une fille active qui n’a pas la langue dans sa poche. Mon article préféré sur son blog : J’ai testé la Zumba… et j’ai pas aimé… Comme quoi je ne suis pas la seule à m’être échappée d’un cours de Zumba avant la fin 😂

Comment s’organise Clémentine au quotidien malgré un job à responsabilité très prenant ? Elle partage ses trucs et astuces pour se simplifier la vie (et éventuellement vous donner un coup de pied au fesses si besoin est ; attention elle ne mâche pas ses mots !) :

Compliqué de trouver du temps pour faire du sport quand on est une working girl à tendance débordée ? Voici quelques astuces directement acquises de ma longue expérience personnelle !

Lifestyle

Keep it simpleAprès une bonne dizaine de déménagement pour raisons diverses (boulot, rupture sentimentale…), j’en suis arrivée à simplifier ma vie et mon home-sweet-home au maximum.

► Un appartement juste à la taille qu’il faut pour deux personnes, idéalement situé près des commodités et des transports en ville est vraiment plus simple à vivre qu’une grande maison avec un jardin dont je n’aurais jamais le temps de profiter si je devais passer ma vie dans les transports. Et moins de surfaces = moins de ménage et d’objets à ranger. Moins de transport = plus de temps pour faire du sport ! Et quand on regrette le fait de ne pas avoir de jardin, on s’offre un week-end, on va courir au parc ou on se fait inviter par nos amis 😉 En ville, je me déplace essentiellement à pied ou à vélo, c’est encore du sport et c’est surtout des moments agréables plutôt que le stress de la voiture ou du métro…

► Je n’ai pas racheté de télé. Pas par snobisme intellectuel : quand je veux me divertir, je vais au cinéma, je lis une revue ou je lis quelques blogs. Cela ne dure jamais plus de deux heures et au final j’ai l’impression d’avoir vu ou lu quelque chose d’intéressant et je ne “bloque” plus devant des programmes finalement pas intéressants et qui donnent à la fin de la soirée l’impression d’avoir perdu du temps comme j’ai pu le faire à une époque.

► J’ai une super radio : contrairement à la télé sur laquelle le regard se focalise, la radio peut s’écouter en faisant plein de choses (le repas, les papiers, le bricolage, jardinage…). Même pour ceux qui n’aiment pas trop la musique, il y a des émissions sympas à écouter sur les radios type France Inter, le Mouv’ ou Europe1. Moins de télé = Plus de temps disponible ! 😇

Salle de sport

► La salle de sport dans laquelle vous irez le plus facilement n’est pas forcément celle qui propose un planning de 70 cours, un sauna, une piscine et un hammam. Ce n’est pas la salle de sport la plus chère, ni la salle low-cost.

Non, la salle de sport dans laquelle vous aurez vraiment le plus de chance d’aller régulièrement est celle qui se trouve sur vos trajets quotidiens ! Près du travail, près de la maison ou pile entre les deux. Même si cette salle là est moche, que le service est restreint et les douches payantes, vous pourrez toujours vous arranger 2 fois par semaine pour vous y arrêter une heure en sortant du travail et prendre votre douche en rentrant. En revanche, la superbe salle avec sauna à 25 minutes de route de détour, vous verrez que vous aurez du mal à vous y tenir sur la durée…

Salle de gym idéale

Et prenez vos affaires avec vous. Repasser par la case “maison” avant d’aller au sport c’est trop de chances de ne jamais repartir ! Moins de détours = plus de motivation !

► Vous n’avez pas les moyens de vous payer un abonnement dans une salle de fitness ?
La course à pied c’est gratuit et la piscine municipale n’est pas très chère : idem, regardez sur une carte et trouvez vous une piscine ou un parc sur votre trajet domicile-travail ! Pensez aux MJC et aux associations sportives qui permettent de faire du sport une à deux fois par semaine pour un budget mini. Certaines ont des installations au top et n’ont rien à envier aux meilleurs clubs de fitness !

► Verrouiller votre emploi du temps : le lundi et le mercredi soir j’ai sport. Point ! Si mes amis me proposent une soirée c’est niet (même si parfois je préfèrerai aller boire des mojitos) et si mes chefs veulent me programmer une réunion, je leur dis clairement que ce soir là, ça ne m’arrange pas (bon, après, si on ne peut pas faire autrement… je vais au bodyattack à 20h !). Et je ne prends pas mes rendez-vous chez le coiffeur ou à la banque ces jours là non plus ! A savoir que le lundi et le mercredi sont généralement des jours où il y a moins de choses organisées…

► Entraînez votre homme et vos amis ! Changez des restaurants en amoureux ou des apéros-terrasses entre potes. Proposez à votre homme d’aller avec vous à la piscine un dimanche matin (vous pourrez toujours vous faire un brunch en sortant) et proposez à vos copines d’aller ensemble faire un tour de parc en courant en soirée (le bon rythme c’est celui sur lequel on arrive encore à discuter !). Le week-end, proposez des pique-niques/badminton ou des randonnées en groupe. En plus c’est souvent l’occasion de bien se marrer ! 😅

Courses

Drive► Je me prépare des menus sur la semaine ou j’essaye au moins d’avoir 2-3 idées de recettes en tête avant d’aller faire les courses. Cela évite de perdre du temps dans les rayons à zoner parce qu’on ne sait pas quoi acheter ou d’acheter trop de choses qui, finalement, nécessiteront d’être complétées par d’autres ingrédients pour faire une recette.

► On est en 2015 ! Pour gagner du temps sur les courses on en profite pour utiliser les nouveaux services tels que drive, livraison à domicile ou livraison de paniers de légumes au travail qui font vraiment gagner du temps sur le temps passés en grande-surface ou au marché tout en évitant les tentations… La livraison c’est cher ? Oui mais mon temps libre est précieux et je préfère payer 10 euros pour qu’on me livre mes courses plutôt que de passer la moitié de mon samedi à criser dans un hypermarché ! 😤

Tâches ménagères

ménage► Vous travaillez à temps plein ? Hey les filles, n’oubliez pas la répartition des tâches ménagères ! Même si Monsieur gagne plus et est vraiment très débordé, ce n’est pas vraiment pas une raison pour qu’il ne mette pas la main à la pâte un minimum !

Mon amoureux a vraiment un boulot de dingue, il fait 8h-20h tous les jours et ça ne l’empêche pas de mettre la table en rentrant, m’aider à débarrasser / faire la vaisselle / faire le ménage avec moi et repasser lui-même ses vêtements le matin. Il me donne aussi régulièrement un coup de main pour préparer les repas : éplucher et couper les légumes, surveiller la cuisson…

On met un peu de musique, on se sert un verre et c’est l’occasion de faire quelque chose ensemble, d’échanger et de se raconter la journée. Et c’est aussi la moitié du temps de gagné ! Si on reste bien sagement à la maison un soir de semaine ou un dimanche, on cuisine plusieurs plats pour plusieurs jours.

► J’assume le côté “ménagère de moins de 50 ans” des propos qui vont suivre :
L’électroménager peut aussi vous faire gagner du temps : un lave-vaisselle, c’est vraiment génial (en ce moment je n’en ai plus, alors j’insiste vraiment sur ce point !).
Sans avoir d’enfants, le hasard des promotions a fait que j’ai une machine-à-laver grande capacité à la maison depuis peu. Avec deux sportifs à la maison, en 2 machines à laver par semaine on lave TOUT : les fringues, les sapes de sport, les x serviettes, les draps… L’investissement peut valoir le coup !

► Vous avez des enfants, un travail à temps plein et un mari qui tourne encore avec un système d’exploitation des années 50 ? Vous vous tapez le boulot ET les repas ET le ménage ET les courses ? Offrez-vous les services d’une aide-ménagère quelques heures par semaine (avec le compte commun s’il vous plait !). Vous n’êtes pas martyre de votre famille, il n’y a aucune raison pour que vous assumiez toutes les corvées. Et non, ça ne coûte pas si cher ! (c’est déductibles d’impôts). Et si Monsieur râle, il n’a qu’à vous aider un peu ! 😈

Shopping

Less is moreJe ne fais pratiquement plus jamais de shopping. 2h dans une rue commerçante tous les 2-3 mois me permettent largement d’assouvir mes besoins en tee-shirts et en chaussures 😌 Et j’achète parfois quelques petites choses sur le web, j’avoue 😊

J’ai souvent fait du shopping pour sortir de chez moi, pour me changer les idées ou pour me trouver quelque chose pour me sentir jolie. Mais au final, j’avais l’impression de dépenser de l’argent dans des fringues moyennes dont je n’avais même pas vraiment besoin. Je remettais inlassablement toujours les 2 mêmes jeans et 2 mêmes robes et j’ai eu des tas de chaussures qui étaient très jolies mais ne suivaient avec rien.

En me déplaçant à vélo, je suis déjà bien moins tentée d’entrer dans les boutiques. Aller se faire une longue ballade en vélo ou une marche en forêt est quelque chose de vraiment agréable. Plus que d’aller affronter la foule d’un H&M bondé le samedi pour acheter du made in china et ressembler à toutes les filles dans la rue !

A moins que vous n’ayez VRAIMENT besoin d’une nouvelle paire de bottes, pensez-y. Et c’est de l’argent économisé pour faire d’autres activités plus épanouissantes !

Pour conclure ?

Done is better than perfectAu final, à moins d’être chirurgien-cardiologue veuve avec 6 enfants à la maison, on peut toujours trouver 2h dans la semaine pour faire du sport !

Pour autant, ne rêvez pas : si en sortant du travail à 18h00, vous voulez aller vous acheter une robe, chez l’esthéticienne, faire les courses, le repas, le ménage et le repassage, et regarder “Plus belle la vie”, il y a exactement 0 chance pour que vous alliez au sport !

J’ajouterais également qu’il faut savoir renoncer à être la “femme parfaite”. J’essaye de cuisiner moi même la plupart du temps et d’avoir un appartement bien propre et bien rangé mais je ne me priverai jamais d’une bonne séance de sport pour évacuer le stress d’une horrible journée parce qu’il y a du linge à plier et rien à manger ! Le linge peut attendre demain et j’ai toujours quelques bons surgelés dans le congélateur pour dépanner 😀

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Commentaires

  1. Piou a écrit

    Beaucoup de conseils de bon sens.
    Comme Clémentine je vis sans télé, enfin, sans chaînes de télé, depuis plus de 10 ans. Je fais aussi 3-4 séances de sport par semaine grâce à ma proximité entre le travail, des commerces de proximité, la salle de sport, la piscine … et l’école. Car cet article est écrit par une nullipare, et sans vouloir forcer le trait, il y a des moments où les enfants sont “des trous noirs qui te prennent toute ton énergie” (celui qui trouve la source aura tout mon respect). Toute la motivation du monde est parfois insuffisante pour se bouger un peu quand on a été réveillée 4 fois au cours de la nuit par une gastro et qu’on a porté un petit être malade et hurleur toute la journée.
    Pour ma part, et encore une fois, sans larmoyer, en tant que mère d’un enfant, expat, avec des responsabilités professionnelles et un mari qui a sa propre boîte donc qui ne compte pas ses heures, la solution est d’aller au sport durant ma pause déjeuner et de faire aussi des séances le soir à la maison. Les cours à horaires fixes sont absolument impensables vu mon agenda.
    Et j’ajouterai que je suis bienveillante avec moi-même, je sais que mes muscles ne vont pas fondre et ma cellulite doubler si je suis moins d’attaque pendant quelques jours d’affilée, inutile de me culpabiliser dans ces cas-là.

    • a écrit

      Bonjour Piou, oui, effectivement il n’y a pas de formule d’organisation standard qui marcherait pour tout le monde -c’est pourquoi j’ai choisi d’intituler l’article “astuces” plutôt que d’utiliser le mot “conseils”, pour ne pas faire trop “nous, on se la pète” :)

      C’est un mélange unique de vie perso et vie professionnelle pour chaque personne : ce qui marche pour une étudiante qui concilie études et petits boulots ne marche pas pour une infirmière avec des horaires difficiles ou une maman divorcée qui partage la garde de ses enfants, c’est clair ! (J’avais d’ailleurs écrit un ancien article “Un programme de gym pour être au top pour les vacances” un peu dans cet esprit).

      À quand un “guest post” spécial “trucs de maman fitness” ? ;)

    • a écrit

      Hello Piou !

      Merci pour ton commentaire et tes compléments !
      Pour les enfants, c’est sûr que je n’en ai pas et que je me demande sérieusement comment je vais pouvoir m’organiser lorsque je serai décidée à m’y mettre. :-)

      Ceci dit, 2 pistes :

      – Respect éternel pour Cécile Bertin qui a 4 enfants à la maison, qui est rédactrice en chef de “Running pour elle” et de “Shape”, créatrice du site “courir au féminin”. En plus de tout ça, son activité principale c’est quand même de courir des “Ultra” (courses de 50 km et plus). Donc bon, quand je vois que des nanas comme ça existent, j’aurais un peu honte de ne pas réussir à assurer 2 courses de fitness par semaine :-).

      – J’ai bossé quelques temps avec une vraie championne (France, Europe, Jeux Olympique) et qui avait un job de chef avec plein de responsabilités à plein temps (c’était d’ailleurs ma chef :-) ) en plus de s’entraîner (et oui, tous les sports ne sont pas sponsorisés et de nombreux athlètes de haut-niveau travaillent dans des entreprises “normales”) et d’avoir deux enfants.
      Ben y’a pas de miracle, les 3 jours par semaine où elle devait aller s’entraîner après le taf + le samedi après-midi, c’était son mari qui gérait ses loulous ! Et elle avait une aide-ménagère qui venait une après-midi par semaine gérer son ménage + repassage…

      Quand tu as l’occasion de côtoyer quelqu’un d’aussi organisé et motivé au quotidien, c’est une véritable source d’inspiration :-))

  2. morgane a écrit

    moi je vais à la salle tous les jours, avant je rentrais du boulot pour m’avachir sur le canap! je fais les courses le vendredi apm après le sport, et le ménage le weekend. Enfin, je me suis organisée. je n’ai pas d’enfants, mais pas de mari non plus pour m’aider dans les taches ménagères… mais je me suis débrouillé!

  3. Eli a écrit

    Moi je m’avachis sur mon canap après la salle… Je case les courses entre la salle et le canap, et ce une semaine sur 2, pour cause de garde alternée. L’autre semaine sur 2 je file à l’heure du déjeuner (et c’est là que la chaine de salles a du bon, il y en a toujours une qui traine à quelques stations de bus ou métro, en sortant d’un rdv ou à 10 min du bureau). C’est d’abord une discipline, et ensuite la nécessité de remettre les priorités en ordre, plus que la maison… Est-ce que je suis mieux si je me suis dépensée oxygénée, ou si mon appart’ est bien rangé ? J’aime mes collègues mais est-ce que mon corps préfère les mojitos ou un body attack ? Qu’est-ce qui au final me satisfait le plus moi, au delà de la paresse… ? Du coup je fais relâche le week-end… Vraiment.

  4. Nath a écrit

    Merci pour cet article, les astuces vont m’être bien utiles ! C’est vrai que gérer une famille c’est une grande organisation, et pouvoir se dégager des périodes pour soi est souvent compliqué. Surtout quand, comme moi, on a deux boulots dont un à temps plein, une maison assez grande et une meute de toutous ! ! Heureusement, mon compagnon m’aide beaucoup, et m’encourage surtout niveau sport!

    Merci pour ton site que je trouve très intéressant et super bien rédigé !

    • a écrit

      Wow, deux boulots, ca doit vraiment pas être évident !
      Merci Nath pour ton commentaire et j’espère que mon blog t’inspirera à prendre du temps pour toi pour faire ta gym !

  5. Tsubaki a écrit

    Ca me fait un peu rire le “à moins d’être chirurgien-cardiologue veuve avec 6 enfants à la maison, on peut toujours trouver 2h dans la semaine pour faire du sport !”.
    Je suis actuellement étudiante en bi-cursus (L2). J’

  6. sabine a écrit

    Maman solo avec de gros trajets quotidiens (départ 7h et retour 19h), une pause d’1h le midi à peine suffisante pour manger (pas de self ni de cantine, petite boite…), je ne sais vraiment pas quand caser le sport, sans mauvaise volonté aucune…
    Courir le matin, déposer les loulous, courir le soir, récupérer les loulous, devoirs, bains, repas, coucher des petits, lessive, repassage, et dodo… A moins de me lever à 4h tous les jours ou de me coucher à minuit je ne vois pas comment faire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *