Boulettes aux lentilles

Cette recette est inspirée des Urad Dal Ladoos, friandises indiennes consommées lors de festivals hindous, fabriquées à partir de lentilles, de sucre et de ghee (beurre clarifié).

Habituellement hyper-caloriques, les Urad Dal Laddos peuvent tout de même être transformés en un snack sain et équilibré en réduisant drastiquement les quantités de sucre et de ghee, comme par exemple dans cette petite recette.

Ingrédients

Pour 10 boulettes :
▪ 200 g de lentilles décortiquées (lentilles blondes ou lentilles corail)
▪ 2 cuillères à soupe de ghee (ou d’huile de coco si vous n’avez pas de ghee)
▪ 2 cuillères à soupe de sucre de coco
▪ 1/4 de cuillère à café de cardamome en poudre
▪ 15 noix de cajou
▪ 60 ml de lait d’amandes (non sucré de préférence)

ingrédients

NB: J’ai acheté les lentilles à la supérette pakistanaise de mon quartier. C’est une variété de lentilles blanches, mais d’autres variétés de lentilles décortiquées avec un goût neutre (lentilles corail par exemple) pourraient être utilisées.

Préparation

1- « Toaster » les lentilles à la poêle jusqu’à ce qu’elles prennent une petite couleur dorée.

Toaster les lentilles à la poêle

Les lentilles une fois toastées

2- Passer les lentilles au mixeur pour obtenir une « farine de lentilles » relativement fine.

3- Faire fondre le ghee avec le sucre de coco dans une grande casserole.

4- Rajouter les noix de cajou concassées et la cardamome.

5- Rajouter la farine de lentilles et le lait d’amandes.

6- Former de petites boulettes de pâte avec les mains.

7- Stocker les boulettes au frigo pour les faire raffermir un peu avant de déguster.

Des ladoos allégés en graisse et en sucre

Les ladoos de lentilles de près

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Commentaires

  1. Coralie a écrit

    Alors j’ai « toasté » les lentilles corail à la poêle Tefal, qui soit dit en passant n’apprécie pas trop ce genre de traitement en principe, un peu trop longtemps pour certains qui étaient brunies, que j’ai virées en majorité, et j’ai complété comme une imbécile dans le mixer, avec des lentilles vraiment crues ^^’
    Ca a fait une foutue poussière quand j’ai ouvert ensuite.
    J’ai zappé les noix de cajou j’en avais pas, et j’ai ajouté un chouia d’agar-agar, ghee & sucre de coco, et zou dans des moules à mini-cannelés. Résultat très bien en apparence, ça m’a presque rappelé quand j’achetais des pâtisseries indiennes « fraiches » à 1€ la pièce dans mon quartier à Paris… mais je sens que je vais regretter d’avoir consommé ces lentilles crues, finalement. Comme toutes les légumineuses elles contiennent des antinutriments, tel que l’acide phytique. Il aurait fallu au minimum les tremper…

  2. Coralie a écrit

    Nan mais je ne conteste pas ce point, je te fais confiance là-dessus comme sur ce que tu écris en général, ayant par exemple bookmarké quelques pages, et tenté quelques unes de tes recettes.
    Mais sur le principe les lentilles crues saymal ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *