Compote et crumble de rhubarbe

Dommage que la rhubarbe aie aussi mauvaise réputation : un légume oublié, désuet, filandreux, avec en plus un nom un peu moche, “rhubarbe”.

Pourtant, la rhubarbe est bien la championne toute catégorie des desserts hypocaloriques – si on ne lui rajoute pas une tonne de sucre bien sûr…

La rhubarbe est un légume, ce qui représente un avantage certain au niveau nutritionnel par rapport aux fruits : deux tiges (environ 100 gr) contiennent seulement 20 calories et 1 gramme de sucre.

Elle peut faire un peu peur au néophyte qui ne l’a jamais préparée : les tartes à la rhubarbe maison des autres ne font -il faut bien l’avouer- généralement envie à personne.

Compote de rhubarbe

La façon la plus facile de la préparer ? En compote. On laisse cuire à feu doux la rhubarbe avec de l’eau comme pour une soupe, jusqu’à ce que les morceaux de tige soient assez tendres pour être facilement percés avec une fourchette. On rajoute quelques pruneaux d’agent pour sucrer un peu et on réduit le tout en purée avec un mixeur à soupe. Et voilà, une compote très légère, très saine et sympathique pour agrémenter du fromage blanc 0%.


Crumble de rhubarbe

Deuxième façon simplissime : en crumble. On coupe les tiges de rhubarbe en cube, on les place dans un plat allant au four. On rajoute par dessus un mélange de flocons d’avoine + huile de noix de coco + un peu de sucre de type rapadura. On enfourne pour environ 30 minutes à 200 degrés Celsius.

A déguster encore chaud de préférence. Bon appétit !

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Commentaires

  1. Banville a écrit

    Bonsoir !
    Pouvez vous me dire où trouver de l’huile de noix de coco ?
    Et comment peut -on encore l’utiliser !
    J’adore la rhubarbe, et tout comme vous, actuellement j’en fais également en crumble mais j’utilise de la cassonade farine et beurre allégé c’est light mais je pense que la votre est encore mieux !
    Merci à vous
    Véronique

    • a écrit

      Bonsoir Véronique,

      On en trouve dans les magasins bio et aussi dans les magasins spécialisés dans la cuisine de l’Asie du Sud. Et aussi sur Internet, par exemple sur Amazon.fr. Mis à part en cuisine comme huile de cuisson ou dans les desserts, on peut aussi l’utiliser comme huile capillaire ou pour apaiser les peaux sèches.

      C’est une huile qui se présente sous forme solide quand elle n’est pas réchauffée et qui est complètement neutre de goût, donc assez passe-partout. Du coup, les desserts n’ont pas le goût du beurre, ce qui est un peu dommage. Donc le beurre allégé reste quand même je pense une bonne alternative pour faire un crumble digne de ce nom !

  2. Christine a écrit

    Rhubarbe, flocons d’avoine, fromage blanc, Rapadura.. Dessert parfait ! Et quand tout vient de la biocoop c encore meilleur !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *