5 façons d’éviter de grignoter

Envie soudaine ou coup de stress : vous ressentez un besoin imminent de vous mettre quelque chose sous la dent ? Voici 5 petites suggestions pour éviter de grignoter – ou du moins grignoter malin plutôt que malsain 😈

Boire suffisamment

Souvent, les petits faims ne sont que de grosses soifs. Pour éviter d’essayer de les satisfaire en grignotant, il faut boire suffisamment. Si l’envie de “quelque chose de bon” est irrépressible, mais que vous n’avez pas physiologiquement faim, choisissez un thé ou une tisane aromatisée. De nombreux thés un peu tendance proposent des parfums originaux (quoique parfois un peu artificiels) : goût tarte aux pommes, pain d’épices, pina colada, caramel, sirop d’érable, gâteau au chocolat …

Ranger intelligemment placards et frigo

Évitez de stocker des biscuits, du pain, du beurre, des confitures, du miel, du fromage et du chocolat à la maison. Achetez ce genre de produits au compte-gouttes, rangez-les immédiatement dans un placard fermé et ne les laissez pas trainer sous vos yeux, cela vous évitera les tentations néfastes. Remplissez votre réfrigérateur de radis, carottes, céleri et autres légumes craquants qui soulagent les nerfs lorsqu’on les croque et sont très difficiles à surconsommer. Une grande tige de céleri (30 cm) contient 10 calories. Manger 100 calories de céleri (10 tiges !) vous prendra donc un certain temps…

S’occuper les mâchoires

Mâcher du chewing-gum et faire des bulles permet d’évacuer le stress, mais attention au trop-plein d’édulcorants en cas de sur-consommation ! Se brosser les dents est aussi une bonne méthode pour se retenir de re-manger trop rapidement après un repas.

Mâcher des bâtons de réglisse ou des tiges de canne à sucre permet d’exercer ses mâchoires avec des produits entièrement naturels. Le “Miswak” (racine de l’arbre Peelu) est une alternative encore plus saine : mâcher cette racine agit comme une brosse à dent naturelle. On peut trouver des bâtons de peelu dans les magasins pakistanais, indiens ou encore les parapharmacies qui vendent des produits ayurvédiques.

Si on a tendance à mâchouiller stylos et crayons, on peut éventuellement acheter des embouts de type “Chew Stixx” qui s’adaptent à tous les stylos et n’abiment pas les dents. L’entreprise qui les vend prétend même qu’ils peuvent réduire l’anxiété et améliorer l’attention des élèves en classe !

Prendre son goûter

Un goûter à 11h ou à 16h, quand le prochain repas est encore loin, c’est une bonne idée à condition de ne pas choisir une barre de chocolat ou une viennoiserie qui réduit à néant tous les efforts. Prévoyez le coup en apportant un goûter bien calibré. (Surfez donc voir mes recettes de cookies par exemple !)

Fractionnez ses repas

Vous avez l’impression d’avoir toujours faim ? Au lieu de grignoter, faites 5 à 7 vrais petits repas, espacés d’au moins 2 heures, qui vous apporteront le bon équilibre quotidien en glucides, protéines et lipides. Si vous n’attendez pas deux heures au moins entre chaque repas, votre digestion sera perturbée et vos signaux de satiété brouillés. En plus, si vous craquez sur des aliments sucrés ou des biscuits apéritifs au goût salé, mais bourrés de sucres rapides qui stimulent la sécrétion d’insuline, vous vous retrouverez en hypoglycémie avant d’avoir pris le temps de souffler. L’envie de manger vous reprend et c’est reparti pour un tour. Focalisez-vous sur des aliments à indice glycémique bas. Quand même envie de sucré ? Allez jeter un coup d’oeuil à mes recettes de desserts aux légumes ! 😋

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *