Gâteau violet au chou rouge

Cette recette utilise du chou rouge comme ingrédient principal, ce qui peut sembler peu ragoûtant au premier abord… Mais c’est en fait juste une sorte « carrot cake » à l’américaine avec du chou rouge à la place des carottes ! Et le choux rouge n’a pas du tout le goût marqué du choux traditionnel (ou des choux de Bruxelles…), mais s’associe bien au saveurs sucrées (pommes, compote de pomme, orange sanguine), frais en salade, ou cuit, comme dans cette recette.

Ingrédients

Pour environ 4 grosses parts de gâteau :
▪ 2 tasses de chou rouge haché (150 g)
▪ 1/2 tasse de flocons d’avoine (120 ml)
▪ 1 oeuf
▪ 1/2 tasse de compote de pomme non sucrée (120 ml)
▪ 1 cuillère à café de cannelle

chou rouge, avoine, compote de pommes, œufs, cannelle

▪ Ingrédients pour le glaçage : 1/4 de tasse de fromage de type St Moret ou kiri light (60 ml) avec 1/2 tasse de fromage blanc 0% (120 ml).

Remarques

▪ Pas de sucre ou d’édulcorant ajouté, ni dans le gâteau ni dans le glaçage, mais on peut certainement en ajouter un peu si on recherche un vrai gâteau sucré. À mon avis la compote de pommes non-sucrée et le chou rouge comportent assez de sucres naturels (et j’ai tendance à manger automatiquement plus de gâteau s’il contient des sucres ajoutés).

▪ Pour mesurer les volumes (tasses, demi-tasse), j’utilise des cuillères doseuses de ce type :

Préparation

On mélange le chou et l’avoine au mixeur, puis on ajoute les autres ingrédients.

Blending red cabbage & oats

J’ai fait cuire le gâteau 30 min à 200 degrés Celsius.

Le glaçage est un mélange de fromage de type St Moret light et de fromage blanc 0% (pour apporter un peu de protéines).

gâteau de choux rouge

gâteau de choux rouge

Un gâteau très moelleux avec une couleur violette assez originale !

En train de manger

Valeurs nutritionnelles pour une grosse part : 159 kcal, 8,4 g de protéines, 19,3 g de glucides, 4,4 g de sucre, 5,4 g de lipides, 3 g de fibres.

Une photo plus récente de ce gateau que j’ai refait :

Gateau au chou rouge

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Commentaires

  1. Clotilde a écrit

    C’est très original. J’ai essayé une fois un gâteau cru à la carotte et c’était très bon, je vais essayer le tien également, et reviendrais te donner mon avis ;)

    • a écrit

      Tu verras, c’est quand même un peu spécial, donc je n’irais pas jusqu’à garantir une grande réussite culinaire… Mais si est « open-minded » et qu’on aime les trucs un peu « alternatifs », c’est pas mal ! N’hésite pas à rajouter du sucre de coco pour obtenir quelque chose de plus sucré si nécessaire.

  2. marie-helene porcelli a écrit

    rien que pour la belle couleur améthyste de ton gâteau je pense que je vais essayé pour une entrée de menu ou à manger le soir ( à la place d’un cake aux petits légumes) , j’aime être open-mind…..
    merci pour tes idées culinaires pleines de couleur !

    • a écrit

      Oui, pour une entrée salée, on pourrait essayer de remplacer la compote de pommes par une reste de purée de courge par exemple ! Et éventuellement, peut-être rajouter un demi-sachet de levure chimique et une cuillère d’huile d’olive pour obtenir un gâteau moins plat et un peu plus « cake ».

  3. Maïta a écrit

    Bonjour Élise,
    Je suis hyper satisfaite de cette recette (même si tu ne la considères pas comme ta plus grande réussite). J’ai cessé de manger du sucre raffiné et tout ce que je pouvais consommer comme du dessert (muffins, barres énergies, céréales à petit déjeuner, gâteaux…) car ça me rend folle! Quand j’ai vu cette recette sans sucre, pleine de fibres, légume anti-cancer j’étais charmée. Je l’ai mangé pour le petit déjeuner. J’ai remplacé l’avoine par des flocons de quinoa et le crémage par une préparation citronnée à base de tofu soyeux (alimentation sans gluten ni produits laitiers).
    C’est vrai qu’il faut être ouvert d’esprit et je le suis tellement! J’ai bien aimé et je vais en refaire. Je me demande si je pourrais y ajouter de la betterave…

    • a écrit

      Merci Maïta ! Idem pour moi et le sucre raffiné ! Bonne idée, le gâteau aurait une jolie couleur rose fushia avec un peu de betterave !

  4. Marguerite a écrit

    Merci bien pour cette recette, j’aimerais bien essayer!
    Pour célébrer la Saint-Valentin avec ma famille, j’ai fait un gâteau avec des betteraves, sans sucre, car ma mère est diabétique et j’essai aussi toujours de n’utilizer pas les couleurs artificielles (au lieu d’un gâteau « red velvet »). C’était pas mal, mais un peu dense et plat. Je crois que je vais experimenter avec la quantité de levure pour voire si ça peut être plus « cake ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *