J’ai lu : 3 livres du coach Christophe Carrio

J’avais cité Christophe Carrio dans ma liste des gourous fitness français. Ancien champion de karaté artistique, il est l’auteur de plusieurs livres sur le fitness et le bien-être (voir sa page auteur sur Amazon.fr).

Outre une certification américaine de personal trainer, il n’a pas de formation médicale, mais ses 25 ans de pratique en matière d’entraînements et ses titres de champion de haut niveau en font un coach sportif de référence.

Son livre le plus connu est Un corps sans douleur. Mais comme de ce côté-là, j’ai la chance de n’avoir pas de pathologie ou douleurs récurrentes, j’ai lu les 3 livres suivants :

Savoir s’étirer

Couverture Savoir s'étirer de Christophe CarrioL’objectif du livre : apprendre à pratiquer les étirements correctement et à se faire des auto-massages pour prévenir les blessures et améliorer le bien-être.

Ce que j’en ai retenu :
• Nos différents muscles ne fonctionnent pas de manière isolée et indépendante, mais s’insèrent à l’intérieur de diverses chaînes musculaires. Le concept des chaînes musculaires permet de comprendre que la raideur d’un muscle peut engendrer une douleur ailleurs sur la chaîne musculaire.

• Les automassages (avec un foam roller ou des balles de tennis) sont indispensables pour les personnes qui s’entraînent régulièrement.

• Les étirements actifs sont tout aussi (voir même plus importants) que les étirements statiques, car ils développent une souplesse fonctionnelle. Ils peuvent être effectués durant l’échauffement ou après l’entraînement.

• Les étirements statiques (le stretching où on tient des poses) doivent être associés à une respiration profonde et lente. Ils sont à éviter avant les entraînements. Il faut mieux les effectuer après les entraînements ou les jours de repos.

Ce que j’en ai pensé : le livre est très complet mais parfois trop compliqué, surtout dans la partie Comprendre le corps : trop de détails, et le tout pas très bien expliqué. Il aurait fallu faire plus d’analogies et utiliser moins de vocabulaire technique. On dirait que Christophe Carrio fait parfois exprès d’utiliser le maximum de termes techniques pour montrer qu’il sait de quoi il parle. La partie Agir qui explique quoi faire est heureusement plus accessible. La partie En pratique est constituée de fiches illustrées de photos. Cependant, pour vraiment bien comprendre certains mouvements, notamment les étirements actifs ou les mobilisations articulaires, il aurait peut-être fallu rajouter des flèches pour mieux comprendre le sens des mouvements.

À recommander : aux sportifs qui se blessent souvent. Aux hommes trop raides qui ont toujours des petits “pets de travers” dès qu’ils recommencent le sport.

À déconseiller : aux pratiquant(e)s de yoga, qui trouveront les exercices trop proches de ce qu’ils font déjà. De plus Christophe Carrio n’est pas fan de yoga : il trouve que la pratique du yoga contient trop de rotations de la colonne vertébrale ou de position du lotus qu’il trouve mauvaise pour les genoux. Mais de nombreux étirements qu’il propose sont très proches des postures du yoga.

Musculation athlétique

Couverture Musculation Athlétique Christophe CarrioL’objectif du livre : gagner en force et en puissance grâce à des mouvements sans poids ni haltères.

Ce que j’en ai retenu :
• Les exercices de musculation qui utilisent le poids du corps devraient constituer la base de tout entraînement en musculation.

• Avec un peu d’imagination, on peut varier à l’infini les exercices, même sans aucun équipement.

Ce que j’en ai pensé : Les exercices sont supers, mais la façon dont sont présentées les séances n’est pas assez claire. De plus, il aurait fallu donner un nom à chaque exercice et rajouter quelques flèches pour comprendre certaines directions. Bref, il vaut mieux regarder Christophe en action sur sa chaîne Youtube. Cela-dit j’aime bien le principe : s’amuser, de façon naturelle, comme le font les enfants dans les parcs de jeux. Le livre est vraiment rempli d’idée pour cela.

À recommander : aux pratiquants en musculation à la recherche de plus de variété dans leur entraînements. Par contre, bien prendre en compte qu’une petite partie des exercices est hyper difficile (des variations de tractions, des pompes à un bras, des squats sur un jambe…), même si l’on est pas débutant.

À déconseiller : aux débutants en musculation.

Mon plan minceur

Couverture mon plan minceur de Christophe CarrioL’objectif du livre : “une silhouette parfaite”. Je dois avouer que j’avais plutôt un apriori négatif à cause de la couverture : une femme peu musclée qui effectue un bicep curl avec un haltère jaune de 2 kilos. Cela laissait imaginer le pire en matière de conseils neuneus pour les femmes. Mais en fait heureusement non !

Ce que j’en ai retenu :
• La plus grande différence morphologique par rapport aux hommes est le bassin plus large qui crée un angle particulier avec l’articulation du genou. Plus l’angle est important (bassin large, jambes courtes), plus il favorise des problèmes au niveau des genoux, de la cheville et de la voûte plantaire.

• On a beau se plaindre des désagréments du cycle menstruel ou de la grossesse, au final, le moment le plus difficile sur le plan du bien-être et de la santé des femmes est quand tout cela s’arrête : la ménopause.

• Les femmes ont les articulations plus souples que les hommes en raison de leur profil hormonal. Un programme d’entretien corporel uniquement basé sur le yoga est déconseillé car il favorise des articulations trop laxes.

• Christophe Carrio recommande de manger moins de céréales et légumineuses durant la deuxième partie du cycle (après l’ovulation). Plus facile à dire qu’à faire car généralement c’est plutôt en deuxième partie de cyle qu’on a plus d’appétit.

• “Pas de résultats extraordinaires avec des moyens ordinaires.” Marcher, manger équilibré ne peut pas vous donner des résultats “magiques” car c’est quelque chose de normal pour lequel le corps est naturellement conçu. On ne peut pas attendre un résultat extraordinaire avec des moyens ordinaires. Il faut se bouger. Vraiment. Eh oui.

Ce que j’en ai pensé : On sent que Christophe Carrio a vu défiler pas mal de clientes. Ces conseils sont à contre-courant des conseils typiques des magazines féminins (type se muscler sans efforts). La présentation des séances, même si les exercices sont bien illustrés, n’est cependant pas hyper-claire : trop de fiches numérotées et de tableaux pour expliquer les enchaînements d’exercices.

À recommander : aux femmes qui n’ont rien contre lire un peu de théorie technique pas forcément hyper-fun sur le fitness.

À déconseiller : aux femmes qui préfèrent une approche plus divertissante, avec des titres accrocheurs et des visuels pour faire rêver.

Mon verdict général sur les livres de Christophe Carrio

Je n’ai pas été déçue par ces 3 livres. Même si la présentation des séances d’exercices n’est pas très claire et le vocabulaire technique trop présent, ce sont des ouvrages très intéressants pour les gens qui souhaitent s’éduquer un peu pour mieux pratiquer leur sport.

Christophe Carrio fait souvent référence à ses autres livres dans le contenu de ses livres, ainsi qu’à son site et à sa boutique en ligne où il vend du matériel (élastique, foam roller etc.). Pour certains, cela peut paraître trop “je vends ma soupe”. Mais il faut bien qu’il gagne sa vie je trouve ! De plus, par rapport aux coachs américains, il est vraiment très loin d’être un coach hyper-branché marketing avec une flopée de produits dérivés qui ne servent à rien. Ses produits (DVDs, livres, matériel) sont réellement légitimes et utiles.

Son site : www.christophe-carrio.com

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Commentaires

  1. Roxane a écrit

    Des étirements “actifs”? Très intéressant tout ça! Moi qui suit toujours à la recherche d’idées pour m’assouplir je vais creuser un peu l’idée! Merci pour les infos et pour ton avis très utile :)

  2. marmotte a écrit

    J’ai apprécié le compte-rendu et tes appréciations sur les livres , un grand merci.J’aime les videos de C Carrio ;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *