“Activez votre chakra racine !”

Situation typique lors d’un cours de gym, de pilates ou de yoga : la prof lance quelque chose du genre attention, on engage le périnée ! ou allez, on contracte le plancher pelvien et on active la ceinture abdominale ! ou encore en cours de yoga : éveillez Muladhara, le chakra racine (le point rouge sur le dessin à gauche) ou juste Mula Bandha !

De quoi parle-t-elle exactement ?? Les femmes qui ont accouché commencent déjà à faire des exercices de Kegel incognito, les autres imaginent vaguement la zone en question.

Quand la prof tente une explication, elle déclare quelque chose du genre le muscle qu’on utilise pour arrêter de faire pipi ou le plancher qui soutient les organes. Et même quand la prof explique bien, difficile d’imaginer la zone sans visuels. Les visuels de Wikipédia sont assez horribles et ont l’air de dater du 19ème siècle. Voici le genre de schémas que l’on trouve dans les livres d’anatomie :

Pelvic floor muscles

Cela aide un peu à comprendre la structure de la zone en question, mais ça ne nous dit pas comment l’activer.

Voici donc une petite sélection de schémas que je trouve un peu plus clairs, tirés de deux livres très instructifs : Pelvic Power et The Key Muscles of Yoga. (J’espère que je n’aurais pas de problèmes de copyrights à partager ces quelques photos. En tout cas, en contre-partie j’en profite pour faire de la pub pour ces deux livres : Pelvic Power est le livre qui explique le mieux la dynamique du plancher pelvien, et Key Muscles of Yoga illustre par des schémas anatomiques version 3D les poses de yoga.)

Pelvic Floor

NB : toutes les illustrations que j’ai mises sont des planchers pelviens féminins -3 orifices-, le plancher pelvien masculin est par nature plus solide car il n’a que 2 “trous” (= pipi & caca).

Intéressant : chez les quadrupèdes, le poids des organes internes est appuyé sur les abdos. Leur queue leur sert à s’orienter, montrer leurs émotions, ou chasser les mouches.

Chez les humains au contraire, la queue, qui auparavant se dressait en dehors et vers l’arrière quand nous nous déplacions encore à quatre-pattes, est rentrée vers l’intérieur (nous avons encore une petite queue intérieure, le coccyx) pour refermer le plancher pelvien, qui nous évite que nos boyaux descendent dans le vide.

Le plancher pelvien, c’est donc un peu comme si les anciens muscles de la queue se seraient mutés vers l’intérieur et transformés pour soutenir la position debout.

animaux

Pour simplifier les choses (ceci n’est pas un blog de kiné et je ne veux pas vous prendre la tête plus que ça !), le plancher pelvien est une sorte de filet élastique constitué de plusieurs couches de muscles imbriquées les unes aux autres. Il y en a une à l’arrière, en forme d’éventail qui s’ouvre à partir du coccyx (notre petite queue intérieure), et une autre en forme de triangle, située vers l’avant. Le tout est relié avec des tissus conjonctifs et des muscles.

releveur-anustrianglebulbo-spongieux

Quel est l’intérêt de travailler cette région ?

Il suffit de faire un tour sur un portail internet féminin (aufeminin.com, plurielles.fr etc.) pour en entendre parler de tous les désagréments liés à des problèmes à ce niveau (problème durant/après la grossesse, incontinence, problèmes sexuels etc.).

Pour faire court, même si vous êtes jeune et que vous n’avez pas d’enfants, travailler le plancher pelvien permet :
– le démarrage coordonné et stable des mouvements du corps, un bon équilibre et une bonne posture. Tout comme un chat utilise sa queue pour orienter et stabiliser son corps, utiliser le plancher pelvien permet de sentir son corps bien centré pour appréhender correctement le sol.
– d’avoir des organes sexuels en bonne santé (je ne vais pas vous faire un article plein de détails pseudo-émoustillants du genre Cosmopolitan Magazine…)
– d’espérer qu’on n’aura pas à porter des protections urinaires Tena® quand on sera vieille.

Comment activer le plancher pelvien ?

C’est là que les images du livre Pelvic Power peuvent aider pour développer une “conscience corporelle” :

representation-mentale

Contracter le plancher pelvien signifie activer l’ensemble de muscles vers le haut.

Si on ne voit pas comment faire, un exercice qui active automatiquement le plancher pelvien est la pose de la chaise, pieds et mains jointes :

Lors qu’on s’assoit ou qu’on effectue un squat, le plancher pelvien s’élargit quand on s’accroupit. Lorsqu’on se redresse, le plancher pelvien se resserre. Il est donc vraiment utile de savoir recruter cette partie du corps pour mieux “remonter” de façon stable.

s'assoir

Pour finir, un conseil tiré du livre Pelvic Power pour défier la gravité et planer tranquillement entre champs et rues (Oui, c’est vrai que le livre a un petit coté baba-cool, mais la méthode est loin d’être infondée ; voici un lien vers leur site pour terminer : www.franklinmethod.com.)

vie-quotidienne

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Commentaires

  1. a écrit

    Hahahah j’ai tellement ri en lisant ton titre et ton introduction! Je vois mon prof de Yoga dire: “Sans périnée, le Yoga n’existe pas” ou encore “Votre force intérieure part de votre périnée”.
    En vrai, c’est hyper dur de travailler le périnée :/

    See you

  2. Béa a écrit

    Hyper important cet article et je le crédite en connaissance de causes!
    8 enfants et je peux vous assurer qu’inscrite dans une salle de sport je maitrise bien mon périnée !!!!
    Merci les séances chez le kiné , le yoga et pilates !!!!

    Bravo Fitness friandise pour ton blog ! Super

  3. Alexia a écrit

    Mercii pour cet article simple et sans pretention ! tout est dit
    l’activation du chakra racine reste la clef a tout bien etre

  4. Elrhim a écrit

    Bonjour, je suis un jeune homme qui cherche à développer ses facultés spirituelles, pour se faire il me faut en premier lieu travailler mon chakra racine, ma questions est de savoir si cet exercice conviens aussi aux hommes dans le contexte exprimé ci haut ? Tant que j’y suis si vous avez des conseils supplémentaires à apporter sur cet exercice pour développer le chakra racine je suis également preneur, merci pour vos réponses, bien à vous :D

    • a écrit

      Bonjour Elrhim,
      Oui, cet exercice convient aussi aux hommes. Pour savoir comment effectuer la pose de yoga dite “pose de la chaise”, je vous conseille de rechercher le mot “Utkatasana” sur Google (c’est le nom Sanskrit de cette pose de yoga).

  5. Caius a écrit

    Hello, vraiment intéressant ce qui se passe ici, le style, l’analyse et les arguments construisent un contenu très savoureux – si en plus on compare aux divers blogs yoga-bouffe de gentilles péronnelles ex agent de pub et championnes de la médiatisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *