J’ai testé : les vidéos et livres de Jillian Michaels

Jillian Michaels, c’est LA coach fitness la plus connue aux États-Unis. Ses dvds et ses produits dérivés sont aux années 2000-2010 ce qu’étaient les cassettes vidéos de gym de Jane Fonda dans les années 80.

Sa notoriété tient essentiellement à sa participation très remarquée à l’émission de télé-réalité The Biggest Loser.

Le principe ? Une compétition où les candidats, tous obèses, passent plusieurs mois au sein d’un “ranch” et s’astreignent à un régime et à des entraînements journaliers donnés par des coachs survoltés, dont Jillian.

Le candidat qui perd le plus de poids sans avoir été éliminé par les autres devient le gagnant, le Biggest Loser.

C’est une émission qui a été adaptée dans plusieurs pays (pays anglo-saxons, mais aussi Allemagne, Pays-Bas et pays d’Europe de l’Est, ainsi que des pays comme l’Arabie Saoudie ou l’Inde), mais qui, je pense, n’arrivera probablement jamais en France pour des raisons de différences culturelles.

Aux États-Unis, au delà du culte de l’apparence, du côté show business, et du sensationnel à tout prix, c’est aussi the obesity epidemic qui pousse ce genre de programmes de télé-réalité orientés régimes. Il y a comme une sorte de “chasse aux gros” un peu inavouée, comme le décrit cet article du Point.

Même lors des discussions sur le trou de la sécu en France, personne n’oserait pointer du doigt les personnes obèses et les mettre en scène en train de s’essouffler à fond lors d’entraînements intensifs comme on peut le voir à chaque épisode de The Biggest Loser.

Je pense que cette différence culturelle s’explique en partie par le fait que les anglo-saxons considèrent qu’ils sont 100% entièrement responsables de leur destin. Le mot d’ordre est donc “Pas d’excuses”. Toujours selon moi, l’émission n’a été adaptée dans aucun pays latin (exception faite du Mexique, mais c’est le pays le plus obèse au monde), car les mentalités héritées de la culture latine/catholique ne collent pas à l’optique anglo-saxonne du “Je suis entièrement responsable de mon destin quelques soient les circonstances”. (Mais bon, là, il s’agit de mon analyse pseudo-culturelle à deux sous ! Laissez moi votre avis dans les commentaires !)

Mais revenons-en à Jillian Michaels : cette coach fitness sort régulièrement de nouveaux DVDs de gym ainsi que des livres best-sellers, avec pour cible principale un public assez large de femmes entre 20 et 40 ans, des étudiantes aux mères au foyer. Comme j’ai testé plusieurs de ses produits, je me suis dit que je pourrais vous faire un petit résumé de ce que j’en ai pensé.

Les vidéos

Je n’ai pas analysé ses plus anciennes vidéos comme 30-day Shred, 6 weeks 6 packs, No More Troubles Zones ou Yoga Melt Down.

Ces vidéos sont disponibles légalement sur Youtube, donc je vous invite à les tester vous même ! (Les liens que j’ai mis sur les noms des vidéos vous mèneront directement à la vidéo en question). Ces vidéos de niveau 1 peuvent paraître difficiles pour les débutantes mais risquent d’être trop pépères pour les non-débutantes. Les DVDs contiennent aussi une vidéo de niveau 2, plus difficile, mais qui n’est pas par contre disponible sur Youtube.

Voici ci-dessous mes reviews des vidéos les plus récentes. Les vidéos plus récentes sont généralement un peu plus difficiles que les anciennes : en effet, des internautes ont reproché aux dvds d’être trop faciles sur Twitter et Facebook, ce qui a un peu agacé Jillian ; elle a donc augmenté l’intensité dans ses derniers dvds.


Ripped in 30
Ripped in 30 comprend 4 vidéos de 4 niveaux. Toutes les vidéos font 30 minutes. L’enchaînement des exercices est structuré avec une formule “3, 2, 1” : 3 minutes de musculation, 2 minutes de cardio, 1 minute d’abdominaux. Du coup, on sait un peu ce qui suit et la séance passe assez vite. Ces vidéos sont bien adaptées pour les gens qui ont peu de temps et recherchent des séances courtes à faire à la maison. (Il y a quelques sauts, mais si vous habitez en appartement c’est faisable si vous atterrissez légèrement tel un félin…).
Niveau de difficulté : ☆☆
Niveau divertissement : ☆☆☆☆

Shred it With Weights
Ce dvd comprend 2 vidéos qui utilisent des kettlebells à la place des haltères. Comme Jillian n’est pas une pro au niveau de la technique à utiliser pour les kettlebells, je déconseillerais plutôt ce dvd, que j’ai trouvé assez amateur. (Jillian ne maitrise pas assez les techniques de maniement des kettlebells pour pouvoir se permettre de donner des cours avec je trouve.)
Niveau de difficulté : ☆☆☆
Niveau de divertissement : ☆☆


Body Revolution
Body Revolution est un programme de 90 jours comprenant 15 dvds. On trouve des dvds de niveau débutant à avancé, le but étant de progresser au fil des semaines. J’ai essayé quelques vidéos du programme avancé, et je n’ai pas trop accroché. Les mouvements sont effectués sur des intervalles trop courts, on change d’un mouvement à l’autre sans vraiment jamais arriver à saturation sur un mouvement. Cependant, ce genre de programme peut être pas mal pour les gens qui ont besoin d’avoir un programme tout fait qu’ils peuvent suivre pas à pas, semaine après semaine. Vu le prix du programme, mieux vaut bien réfléchir avant de faire l’investissement.
Niveau de difficulté : ☆☆
Niveau de divertissement : ☆


Extreme Shed & Shred
2 séances de 50 minutes, avec des exercices assez originaux. Relativement peu d’exercices cardio et sautés, donc assez faisable en appartement. Le niveau 2 est une de mes vidéos préférées de Jillian.
Niveau de difficulté : ☆☆☆
Niveau de divertissement : ☆☆☆☆


Killers Buns and Thighs
3 séances de 40 minutes avec un focus sur les cuisses et les fesses. Un peu plus de cardio que dans Extreme Shed & Shred. Ravira celles qui sont à la recherche de sensations du type feel the burn!.
Niveau de difficulté : ☆☆☆
Niveau de divertissement : ☆☆

Jillian Michaels a sorti des vidéos encore plus récentes comme Hard Body et Yoga Inferno.

Mes conseils avant d’investir dans un dvd de Jillian Michaels :
• Essayer les vidéos gratuites d’abord, pour voir si on supporte le style un peu hyper-autoritaire de Jillian. Personnellement, sa façon de parler très in your face ne me gène pas, mais j’imagine que sa personnalité peut énerver certains à la longue.

• Si vous êtes à la recherche de vidéos vraiment difficiles, Jillian Michaels n’a pas le type de vidéos les plus intenses. Il faut mieux alors choisir Insanity ou Asylum de Shaun T.

• Si vous êtes débutante complète ou que vous vous remettez au sport après une période d’inactivité, je trouve que les vidéos de Jillian de niveau 1 sont un bon choix. De plus, il y a toujours une des filles derrière Jillian qui effectue une version ‘modifiée’ des exercices pour les rendre plus faciles. Jillian parle beaucoup et décrit précisément les points importants. Même si votre niveau d’anglais n’est pas hyper-top, elle pointe souvent du doigt ce à quoi elle fait référence et articule beaucoup quand elle parle.

Les livres

J’ai lu 3 des multiples livres de Jillian Michaels :

Master your metabolism « Master your metabolism »
Ce livre traite de l’importance de l’équilibre hormonal dans le maintien de notre poids corporel. Pour vous faire un résumé simpliste en quelques mots : Jillian conseille d’acheter bio si possible (et si c’est pas possible financièrement, d’acheter les fruits et légumes avec une écorce épaisse en ‘non-bio’), d’éviter de manger et de boire dans des récipients en plastique, et d’éviter les produits de beauté et les produits d’entretien chimiques. Il existe aussi une version française du livre, traduite pour le marché québecois : Maîtrisez Votre Métabolisme
Making the Cut « Making the cut »
L’objectif du livre : le livre s’adresse à un public qui n’est pas en surpoids mais qui souhaite perdre quelques kilos (ces 4-5 kgs que beaucoup de femmes au poids normal souhaiteraient perdre). Il y a un test qui détermine votre profil, puis vous propose ensuite une alimentation adaptée. On trouve aussi un régime sur 7 jours pour celles qui souhaitent s’affiner pour une occasion spéciale (mariage, séance photo etc.)
Unlimited « Unlimited »
Unlimited n’est pas un livre sur la nutrition ou le fitness, mais un self-help book (un livre pour s’aider soi-même, ou livre de psychologie populaire). Le thème principal du livre est la confiance en soi. C’est un livre qui peut être pas mal pour les gens qui sont en surpoids pour des raisons psychologiques, mais l’approche est très américaine. Il existe aussi une version québecoise en français (traduite vraiment littéralement de l’anglais) : Découvrez Votre Pouvoir Illimité

Et vous, que pensez-vous des vidéos de Jillian Michaels et de l’émission The Biggest Loser ?

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Commentaires

  1. a écrit

    Merci pour l’info, je ne connaissais pas ces DVD.
    Je fais Insanity mais pas en 60 jours comme prescris par Shawn T. Je complète avec d’autres séances d’HIIT plus courtes et de la musculation. J’adore ces vidéos, j’ai vraiment envie de passer au 2ème mois mais à ce que j’ai pu voir, c’est encore plus difficile. En tout cas, même si je n’en fais pas tous les jours, ça marche et j’en suis très contente ! Tu as déjà essayé Insanity ? Quels sont tes DVD fitness/HIIT préférées ?

    • a écrit

      Oui j’ai déjà essayé Insanity et Asylum, (j’avais écrit un vieil article ici) mais effectivement comme toi, pas tous les jours mais en complément d’autres activités. Les vidéos de Jillian Michaels sont beaucoup plus faciles, mais l’avantage est qu’elles incluent du renforcement musculaire et ne sont pas aussi « high impact » qu’Insanity, donc plus ou moins faisables en appartement si on sait sauter sans atterrir lourdement pour ne pas déranger les voisins.

  2. Claire a écrit

    Merci beaucoup pour cet article ! C’est super intéressant de voir ton avis sur ces différentes vidéos/livres. Et merci de penser à ceux qui vivent en appart, car c’est souvent un point qu’on ne mentionne pas, et pourtant les sauts c’est souvent la galère par rapport aux voisins (le manque d’espace aussi, mais bon… On fait avec !)
    Une petite question par rapport à la méthode 3-2-1 de Jillian (oui, je l’appelle par son prénom, c’est ma pote !). Les abdos qu’elle inclue, il y a pas mal de crunchs non ? Je dois dire que je n’aime pas trop ce genre d’exercice car je suis convaincue qu’ils sont mauvais pour le périnée (j’ai bien lu Bernadette de Gasquet moi ! Et puis quand tu as un enfant on te fais flipper avec ça, tu deviens une obsédée du périnée… Enfin moi en tous cas !) J’aurais tendance à vouloir les substituer par des exos de gainage, mais est-ce que c’est aussi efficace ? Et puis quoi faire à part « la planche » ? (Je suis une grosse nulle des abdos j’avoue…) J’aimerais bien avoir ton avis là-dessus ;)
    Je suis complètement d’accord avec ton analyse des différences culturelles France/USA, notamment dans le rapport au corps (ya qu’à voir « Belle toute nue », chez nous on est plutôt dans la glorification des rondeurs, l’acceptation de soi en douceur, ça choquerait de voir Jillial débarquer en gueulant aux nanas de bouger leur gras !) En même temps je trouve ça super hypocrite car on est quand même dans le culte de la minceur, les gros sont regardés de travers, mais faut surtout pas les critiquer (par devant en tous cas). Moi j’aime bien le côté plus « cash » américain, sur le coup. Et puis aussi on n’aime pas du tout la compétition et le spectaculaire par chez nous, donc le concept de « qui perdra le plus, qui sera le meilleur », ça passe moyen… J’avoue que ça me dérange un peu ce côté compet et l’aspect extrême du truc, je trouve ça pas forcément sain de perdre aussi vite et violemment, mais bon, ça peut faire un électrochoc à certains.
    J’ai le DVD « 30mn Shred » (je te dirais ce que j’en pense ! J’ai commandé en me fiant aux commentaires mais pas encore essayé) qui m’attend pour après ma grossesse, et tu me donnes super envie d’essayer Insanity et Asylum, une fois que j’aurais regagné un peu la forme !
    Merci encore pour tes articles et désolée pour le pavé !

    • a écrit

      Bonjour Claire,

      Je comprends ton soucis d' »obsédée du périnée » ; même quand on n’est pas enceinte, à partir du moment où on fait du sport, c’est vrai qu’il vaut mieux s’en soucier (j’avais d’ailleurs écrit cet article et cet article à ce sujet, donc tu vois, moi aussi je suis une « obsédée du périnée ».)

      Oui les exercices de type crunchs sont vivement déconseillés après une grossesse, mais ils sont faisables plusieurs mois après en les exécutant correctement, c’est-à-dire en rentrant le ventre vers l’intérieur au lieu de le pousser à l’extérieur lors de la contraction. Dans le livre du Dr. Gasquet, il y a d’ailleurs pas mal d’exercices d’abdos au sol. Les exercices des pages 116, 125, 127 de son livre « Abdominaux arrêtez le massacre » sont des exercices qu’on retrouve dans certaines vidéos de Jillian.

      En général, Jillian incorpore plus souvent du gainage et de variations de planche que des crunchs dans ses vidéos. Ceci-dit, dans la vidéo que tu as achetée, « 30 Day Shred », il y a en effet uniquement des crunchs et variations de crunchs dans le niveau 1. Dans ce cas là, oui, je changerais pour faire la planche à la place. Ou carrément, si je devais recommencer pour la première fois à faire de la gym après plusieurs mois d’arrêt, je profiterais de ces exercices de crunch pour aller boire de l’eau à la place et je me concentrerais sur les autres exercices cardio et renforcement musculaire des grands muscles.

      Pour les variations de planche, j’ai quelques idées dans cet article, mais elles sont difficiles, donc je conseille de les effectuer à genoux au lieu de jambes tendues sur les pieds si on commence.

      Tout à fait d’accord avec toi sur ton analyse, c’est vrai que les français ont tendance à être plus hypocrites et les américains plus « cash » quand il s’agit de parler de surpoids :) Et en effet, perdre autant de poids aussi vite signifie que les candidats se retrouvent avec de grands morceaux de peau qui pendent, parce que leur peau n’a pas eu le temps de se rétracter et de s’adapter à leur nouvelle silhouette. Les américains résolvent alors le problème à grands renforts de chirurgie esthétique…

  3. a écrit

    Très instructif, as usual…Merci pour cette revue.
    Je ne sais pas combien je pourrais donner pour passer 3 mois avec cette nana ou dans un camp comme celui du biggest loser !!! Franchement !

    Petite parenthèse sur la culture latine/catholique qui penche pour « je ne suis pas, en grande partie, responsable de mon destin » : je suis d’accord avec toi mais tout dépend par quel bout on le prend. Parce que cette même culture pourrait partir du principe que « le corps est un temple », donc on en prend soin, on l’hydrate et on évite d’y mettre des cochonneries… Et au lieu de ça… c’est le contraire.

    • a écrit

      Ah tu sais Elle, je ne sais pas si ça vaut vraiment le coup de maigrir aussi vite en 3 mois. Quand on regarde les photos « après » de certains candidats, on voit qu’ils ont de grands lambeaux de peaux qui pendent. Ils doivent alors avoir recours à la chirurgie esthétique pour les enlever…

  4. jean-charles a écrit

    J’ai regardé et fait quelques séances de Jillian disponibles gratuitement sur Youtube. Je les trouve bien construites et le format de 30 min est bien. Mais je trouve que ces séances ne sont pas assez intenses.
    Je préfère les programmes de Beachbody et en particulier ceux de Shaun T. J’ai fait l’1 de ses programmes « Focus T25 ». J’ai bien aimé. Ce sont des séances de 25 min/jour, 5 jours/semaine sauf le vendredi où l’on doit faire 2 séances de 25 min ce qui fait 50 min au total. Et le Samedi ou le Dimanche, c’est 25 min de stretching. Ce programme est abordable pour tout le monde quelque soit sa condition physique. Actuellement, je suis en train de faire « Insanity » qui est beaucoup plus intense. là il faut déjà être sportif pour s’attaquer à ce programme. Je commence actuellement le 2ème mois.
    Après je pense faire son dernier programme, « Insanity max 30 ». Ce sont des séances de 30 min et c’est aussi 1 programme sur 60 jours.

  5. Sarah a écrit

    Alors attention!!! Je suis une INCONDITIONNELLE de Jillian que j’ai découverte lorsque je suis partie vivre aux Etats-Unis. Après une grossesse et 28 kg, ce sont ces vidéos et ses livres qui m’ont permis de passer de 100 kg pour 1,80m à 69 kg et d’y rester depuis 5 ans!!! J’adore son approche, son autorité et elle m’a tout de suite inspirée confiance. J’ai des bras très fit, des cuisses hyper tonifiées, des abdos, un fessier bien travaillé. Pour moi, ça marche sur toute la ligne. C’est d’ailleurs tellement efficace que je dois éviter certains DVD car la partie ciblée est trop musclée chez moi! Elle m’a appris à bien manger (complet, au plus naturel possible) et je pourrais simplement écrire des pages. Mes préférées: Killer buns and thighs niveau 3 et Banish fat boost metabolism. Je ne trouve pas exact de dire que ces videos ne sont pas assez intenses, il faut être fou pour atteindre les niveaux 3 et les pratiquer régulièrement. Le succès de Jillian, c’est son résultat indéniable. Il y a des vidéos meilleures que d’autres mais dans l’ensemble son travail est vraiment excellent! voilà. Une fan, on l’aura compris.

  6. hakuna a écrit

    Bonjour à tous et à toutes.
    Et pour ceux qui ne sont pas du tout anglophones ?? Faisable ? Pas faisable ?…
    Merci et bon courage.

  7. Eva a écrit

    Merci pour cet article. Je viens d’acheter le dvd beginner shred et j’aurais une question à ceux qui ont fait quelques séances avec Jillian : vous avez utilisé des haltères de quel poids ? Est-ce trop de commencer avec des haltères d’1 kg? (pour une débutante) Merci :-)

  8. fitgirl a écrit

    Je ne ss pas vraiment d accord j ai essayer moi meme des videos de jilian et j ai eu d excellents resultats en tres peu de temps je trouve son workout intense mais tt en etant faisable meme pour des debutants (motivés) j ai perdu le poid que je souhaitais et me ss super tonifier je suivais juste les videos que je trouvais sur youtube d ailleurs j ai recherché certaines de ces videos récemment mais en vain elles ont du etre retiré de youtube 😢😢😢

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *