Aliments boosters en hiver : les hors de prix et les low-costs

Un classique des sites féminins-santé à cette période : faire une liste de “super aliments” ou “aliments boosters” : 10 aliments indispensables cet hiver !, ou Renforcez vos défenses immunitaires cet hiver, ou encore Les aliments pour passer l’hiver en pleine forme. Ce genre d’article est généralement illustré avec une “stock photo” d’une banque d’image, souvent une femme emmitouflée dans une écharpe.

Je me suis donc dit que moi aussi, je pouvais vous faire un article de ce genre sur le blog. Alors je vous mets une “stock photo” piquée sur Internet. Je sais pas vous, mais cette fille eurasienne qui boit un thé, je la vois partout : avec un casque-micro sur la tête pour répondre au service client d’un site, en train de faire un jogging sur un site santé, en train de se mettre une crème de jour sur le visage dans un magazine… Je me demande combien de séances de “stock photos” elle a du faire ! On n’est pas prêt de ne plus la voir sur Internet

Mais revenons au sujet de l’article : booster l’organisme et lutter contre la fatigue hivernale. Je vous propose 2 listes différentes : la première avec des produits chers et introuvables (pour faire un peu branchée et vous donner quelques nouveautés), et la deuxième avec des aliments plus accessibles.

Aliments boosters hors de prix

Ces aliments sont plutôt des “aliments gadgets”. Mais pourquoi pas si votre budget le permet et si vous préférez faire du shopping “compléments alimentaires” plutôt que du shopping “maquillage” ou “garde-robe”.

gelée royale sureau noir fruits d'argousier
spiruline en poudre mures blanches Goyave

■ Les produits à base de miel comme la gelée royale, le miel de manuka (18,90 euro le pot !), ou le Pollinel (un mélange de miel, pollen de fleurs moulu et huile essentielle).

■ Les jus de baies : jus d’argousier sur weleda-sport.fr ou jus de sureau noir sur mangeraunaturel.fr.

■ L’huile de krill, le dernier type d’huile oméga 3 à la mode.

■ Les algues en poudre comme la spiruline ou la chlorella. La spiruline Marcus Rohrer en pilules est facile à trouver, mais il y a aussi des spirulines élevées par des petits producteurs comme couleurspiruline.com. Si possible, acheter des pilules plutôt que des poudres, elles seront beaucoup plus faciles à avaler (voir mon article “J’ai testé: la spiruline”…)

■ Les graines de chia ou les graines de lin

■ Les baies séchées en tout genre : les mûres blanches, goji, baies d’açai etc. Mais honnêtement elles sont très chères pour ce qu’elles sont, et sont de plus naturellement très sucrées et denses en calories. J’aime bien de temps en temps les mûres blanches séchées, car j’arrive à les trouver à un prix raisonnable à l’épicerie turque de mon quartier.

■ Le ginseng : c’est un peu un produit passé de mode par rapport aux autres produits de cette liste, mais comme ça reste un classique des “fortifiants d’hiver”, je le mentionne quand même. Je déconseille plutôt tous les comprimés et gélules à base de ginseng, car ils n’en contiennent que de très faibles quantités. A moins d’avoir accès à une épicerie asiatique et de pouvoir acheter du ginseng rouge de Corée, les autres produits d’herboristerie à base de ginseng ne valent selon moi pas leur prix.

■ Le lait de jument : je n’ai jamais essayé mais décidément tout se trouve sur Internet : chevalait.com

■ La goyave, si vous avez accès à une épicerie antillaise. D’après Wikipedia, elle est plus riche en vitamine C que les agrumes, “la peau en contenant près de cinq fois plus qu’une orange”.

Aliments boosters low-costs

Des produits plus basiques, beaucoup moins chers, mais tout aussi efficaces pour garder la pêche en hiver.

Orange sanguine Noix en coque Cresson violet
Graines germées Sauge séchées et sauge fraîche Cucurma

■ Les fruits rouge-vif comme les oranges sanguines et les grenades, juste pour leur couleur 😀

■ La soupe de légumes maison, le classique indémodable.

■ Les noix en coque, moins chères que les noix décortiquées, et plus fraîches car mieux conservées dans leur coque.

■ Les pousses de cresson : ça peut paraître un produit introuvable, mais c’est un des produits les moins chers à mon supermarché bio. Une petite barquette de pousses de cresson implantées dans son socle humide coûte environ 1 euro.

■ Les graines germées : lentilles, haricots, pois chiche… Toutes sont potentiellement “germables”. Mais d’après mon expérience, les lentilles sont beaucoup plus faciles à faire germer. Quelle est la différence entre une graine non-germée et une graine germée ? Le processus de germination a un effet démultiplicateur sur les micronutriments. La graine germée, “vivante” est plus riche en vitamines que la graine non-germée.

■ Les plantes aromatiques : la sauge, le romarin, le thym. En assaisonnement dans des plats ou en tisanes pour leurs diverses propriétés médicinales.

■ Les racines-épices : le gingembre, anti-viral, et le curcuma, anti-inflammatoire.

■ L’ail, pour ses multiples vertus. Petit détail cependant : les propriétés de l’ail cru seraient supérieures à celles de l’ail cuit. Mais manger une gousse d’ail crue, c’est une haleine “anti-vampire” assurée sur 3 jours.

■ Les graines de citrouille : pour les gens qui “n’aiment pas gâcher”, on les récupère quand on prépare une courge ou un potiron, et on les fait griller au four.

Voilà pour mes idées d’aliments booster ! Et vous, quels sont vos “super-aliments” préférés durant l’hiver ?

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Commentaires

  1. a écrit

    Hello
    Je carbure à la spiruline et au magnésium toute l’année, ce qui, entre nous, ne m’empêche pas de prendre froid en même temps que les autres si je sort tard du sport avec les cheveux mouillés ;-)

    • a écrit

      Oui en ce moment le moment le plus dur c’est vraiment de revenir de la salle après une séance… Pour moi c’est en vélo, mais ce sont parfois les 10 minutes de vélo de trop, surtout avec les doigts qui gèlent et le vent dans la face… :)

  2. Aziz a écrit

    « A noter que tous les liens que j’ai mis ne sont pas sponsorisés, je n’ai reçu aucun produit en contre-partie »

    >>> Quand je lis l’article (comme tous les précédents d’ailleurs) je me dis que tu devrais.

    Keep up Elise !

    PS: pour ma part c’est fruits rouges (anti oxydants), chocolat noir (magnésium), fruits secs (acides gras), avocats (vitamines B&E), Poivrons (Vitamine C), Oignons (Quercétine), patates douces, carottes Thé vert et beaucoup de caféine :-)

    • a écrit

      C’est ce que je me dis aussi Aziz, pas forcément pour avoir des produits gratuits pour ma pomme, mais aussi pour organiser des jeux-concours pour les lecteurs ! (À bon entendeur salut pour les entreprises intéressées !) Et super ta sélection multi-colore !

  3. alexandra a écrit

    salut Elise,

    Et bien nous voilà à l’abris des coups de pompe pour cet hivers avec ta check list !
    Aurais tu des ingrédients naturels magiques à me conseiller en cas de fringale? (coupe faim).
    Je cherche des aliments pas trop caloriques, et facile à transporter…
    Merci et encore bravo pour ton blog.

    • a écrit

      Salut Alexandra,
      Au niveau aliments en cas de fringale et faciles à transporter, ma première idée serait les amandes, mais elles sont denses en calories (1 portion d’amandes = 25 amandes, 173 calories, je ne compte pas les calories mais c’est juste pour te donner une idée).
      Sinon comme idée hyper classique et pas très originale, une pomme.
      Comme idée vraiment basse en calorie, des branches de céleri, mais c’est pas folichon… En plus il faut les acheter bio car le céleri est un des légumes les plus traités en pesticides. D’autres légumes faciles à transporter: les tomates cerises et les mini carottes.
      Toujours avoir une bouteille d’eau à portée de main aussi.
      Si tu es vraiment dans une optique « régime » et que tu as accès à de l’eau chaude, tu peux te faire une petite boisson à base d’agar-agar de temps en temps.

  4. Audrey a écrit

    Je connaissais pas pas le miel manuka.
    Moi j’aime bien les noix et les amandes. Tu as un aliments qui te booste quand tu es un peu fatiguée?
    Après réflexion tu as raison c’est vrai que c’est un peu court et je voudrais pas que l’on risque de se blesser. Penses tu que fin janvier ou fin février serait mieux?

    • a écrit

      Salut Audrey, mon aliment préféré de cette liste serait aussi les noix, je trouve qu’elles font une belle peau en plus. Le seul inconvénient c’est qu’elles sont hyper denses en calories. Quand je suis un peu fatiguée, je carbure aux tisanes (j’ai toute une collection, des « Marmottes » aux tisanes bio et marques étrangères). Oui, pour le défi grand écart, je pense que c’est mieux fin février, là on aura plus l’excuse de « pas assez de temps » si on n’y est pas arrivées ^^

  5. Aziz a écrit

    C’est tout à ton honneur Elise.
    En fait je pense surtout que tu mérites largement une rétrib vu la qualité de ton contenu (même pour ta « pomme ») :-)

    • a écrit

      Ne t’en fais pas Aziz, comme la plupart des blogueuses, je veux aussi monétiser si possible, comme par exemple avec mon ebook « Friandises protéinées à 3,95 euro » (vraiment un ebook de niche, mais c’était mon tout premier essai en la matière). Je suis super preneuse de conseils de la part d’un consultant Web influenceur et expérimenté. Je t’envoie un mail !

  6. marie-hélène a écrit

    dernier produit boostant à la mode, le maqui, petite baie noire de Patagonie chili Argentine, elle a soi-disant toutes les vertues : anti-oxydante (2 X plus forte que la d’açai), super nutriment, augmente l’énergie, élimine les toxines, active la circulation, a un effet bénéfique sur la rétine, source de vit A et C de potassium et de calcium et de fer. Vous pouvez prendre le maqui en poudre séchée ou lyophilisées en gélules ou en jus. les feuilles séchées en infusion traite les angines comme anti-inflammatoire ; je ne l’ai pas encore testé mais je pense que le prix est élévé comme toute les baies séchées !
    pour conclure je suis entièrement de l’avis d’Aziz, concernant » la rétrib », vu la qualité de tes articles !

  7. a écrit

    Si en plus on préfère les fruits et légumes de saison c’est encore mieux ;-) Sinon personnellement pour moi en ce moment c’est les noix ! et toute l’année le chocolat noir :p

  8. Roxane a écrit

    Alors moi j’aime bien le jus de carotte en hiver, et les gros cartiers d’oranges fraiches au réveil :) Et puis c’est assez économique comme formule!
    Le chocolat noir aussi, mais j’ai testé une tablette à 90% et je n’ai pas vraiment aimé, pour moi le chocolat c’est un réconfort (un petit carré le soir avant le coucher) et là du coup c’était tellement amer que je cherchais à manger autre chose ensuite…

    Ceci dit je ne suis pas vraiment fan de tous ces aliment exotiques, je suis soucieuse du trajet qu’ils ont parcouru et de l’impact sur l’environnement, tout ça pour satisfaire nos papilles… Donc une fois de temps en temps à Noël pourquoi pas, mais sinon je préfère me concentrer sur les aliments booster « low-cost » car tout aussi efficaces, économiques et sympathiques pour la planète!

    Merci pour cet article très intéressant Elise!

    • a écrit

      Salut Roxane,
      Pour le chocolat, ça peut être une question d’âge, quand on est jeune, c’est vrai que le chocolat noir n’enchante pas le palet. Mais après la trentaine, les goûts peuvent changer ! Je ne jure que par le 100%, sans sucre et sans édulcorant, seulement du cacao et du beurre de cacao. (bon, même si c’est sans sucre, le beurre de cacao reste hyper-calorique quand même). Moi aussi je suis pour le low-cost local en priorité !

  9. a écrit

    Bon moi je vais me diriger vers le low cos parce que 19€ le pot de miel c’est mon budget course pour la semaine ^^, remarque je devrais peut être faire des shootings de banque photo comme l’eurasienne de ton article pour me payer les boosters hors de prix =)
    Moi mon super aliment c’est le cranberry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *