Coaching : “Je veux maigrir en mangeant”

Mathilde, une internaute, m’a envoyé un long message. Maman de 3 enfants en bas âge, elle souhaiterait maigrir sans fatigue (c’est compréhensible !) et sans devoir faire trop de sacrifices.

Comme son message est très long, je lui réponds point par point directement dans son message, sous forme de dialogue. En gris, son message, en noir, mes réponses.

NB : J’ai parfois été assez méchante avec elle. Ça peut peut-être me faire passer pour une pouffiasse sans enfants qui n’a aucune idée de ce que c’est que d’avoir 3 mioches à charge. Mais c’est mon blog après tout. Je ne peux pas toujours jouer les coachs bienveillantes et gentilles.

J’avoue que la longueur de son message (je vous l’ai raccourcit pour vous lecteurs) m’a un peu fatiguée. Je ne fonctionne pas comme elle : je préfère agir et voir si j’obtiens des résultats. De mon point de vue, elle se pose beaucoup de questions et fait trop de recherches sur Internet, alors qu’elle pourrait déjà directement faire des petits changements dans la bonne direction sans trop se prendre la tête.

« Bonjour Elise,

Je suis tombée sur ton blog par hasard hier : il est attrayant, instructif et utile pour moi. Jusqu’à présent je connaissais plus de sites anglo-saxons sur le sujet et des fois ça fait du bien de lire en français ;-).

J’ai découvert le fitness il y a quelques mois en cherchant des exercices de remise en forme après mon accouchement. Je ne pensais pas qu’il y avait autant de variété d’exercices. C’est super pour moi qui ne peux pas aller et n’aime pas les salles de sport.

J’ai 36 ans, 1m70 pour 74 kg. Au niveau de ma morphologie, je suis bien bâtie, j’ai une ossature large, j’ai les épaules plutôt carrées et je fais du 42. Mariée, 3 enfants : 5 ans, 4 ans et un bébé de 10 mois. Je suis sédentaire et étudie à distance.

J’ai perdu tous mes kilos de grossesse plutôt rapidement. Les 4kg en trop dataient d’avant. En général je me maintenais à 70 kg depuis une dizaine d’année.

Enfant, j’avais une corpulence normale, j’ai pris du poids à l’adolescence. J’ai déjà fait plusieurs régimes. J’ai eu une période de surpoids médical il y a une quinzaine d’année où j’ai atteint les 90 kg mais j’ai pu les perdre avec un régime prescrit par un nutritionniste.

Depuis, hormis mes grossesses, je ne suis plus jamais remontée aussi haut. Mon dernier régime date de 2011. J’ai fait le Dukan, j’ai perdu 7kg, mais j’étais fatiguée et j’ai fini par tout reprendre. Donc actuellement je fais 74 kg. J’aimerais perdre 4 kg pour revenir à 70 kg, voir aller jusqu’à 68kg.

En ce qui concerne mon alimentation et mon rapport à la nourriture, j’aime manger, je suis gourmande et me ressert plusieurs fois. Je mange de tous les groupes d’aliments mais trop… Je suis amoureuse des pâtes et du riz, des sushis, des cuisines du monde, de la pâtisserie et gâteaux maison… »

==> Dans cette description que tu viens de faire, je ne vois donc que 2 modes de fonctionnement : un mode « régime » et un mode « à volonté ». Il faut trouver le mode « juste milieu » !

Je ne recommande pas de suivre autant de sites américains. On devient vite influencé par leur façon de penser et leur mentalités anglo-saxonnes. Tout est très manichéen, soit « bien », soit « mal ». Soit « au régime », soit en « roue libre », soit « healthy » soit « cheat food« , il n’y a jamais de nuances.

En anglais, le mot « gourmandise » n’existe même pas. Il n’est traduisible que par « gluttony », ce qui n’est pas du tout la même chose.

Quand on est gourmand, on évite les excès pour mieux apprécier la nourriture :

La gourmandise est ennemi des excès.

La gourmandise est un concept très français. Je t’invite à lire l’article de Wikipedia à ce sujet : « Au XIXe siècle, des Français établissent une distinction entre gourmandise et goinfrerie, considérant la première comme une qualité, la seconde comme un défaut. Péché depuis des siècles, la gourmandise devient vertu au XIXe siècle, grâce à la publication de La Physiologie du goût, Méditations de gastronomie transcendante de Brillat-Savarin. »

« Je lis un peu partout qu’il est recommandé de faire 6 repas par jour pour augmenter ses chances de maigrir ? Qu’en penses-tu ? Ça ne me convient pas du tout, je fais 3 repas et un goûter. D’autres sites conseillent un diet plan mais avec jour où on triche et on mange ce que l’on veut ? J’ai bien conscience qu’il faut que je me restreigne mais je n’ai pas envie de le faire sur plusieurs mois. »

==> Pourquoi te faire influencer par différentes sources et passer autant de temps à rechercher différents régimes qui ne te conviennent pas ? Tu as déjà perdu du poids lorsque tu faisais 90kg et que tu as été suivie par une nutritionniste. Pourquoi ne pas appliquer les mêmes méthodes qui t’avaient déjà réussi ? Tu sais comment perdre du poids, arrête de tourner autour du pot et de rechercher des solutions différentes. La solution, tu la connais déjà…

« Tout ça pour en venir à mes questions : comment maigrir en mangeant et en étant en forme ? Je ne peux plus faire un régime au long cours, seulement j’ai besoin de perdre du poids. »

==> Comment maigrir en mangeant ? En privilégiant les aliments moins denses en calories, c’est-à-dire les légumes, les produits de saison. En mangeant ces aliments là en priorité avant de manger « des sushis, de la cuisine du monde, des pâtisseries et gâteaux maisons ».

« De plus, une amie joggeuse m’a défié de courir « la parisienne » avec elle en septembre prochain. Je voudrais donc être plus légère pour reprendre la course. »

==> Je déteste courir (voir cet article), alors si j’avais accouché de 3 enfants, ce serait vraiment la dernière chose que je ferais. D’accord, oui, il y a des mères de famille « runneuses » qui ont accouché de 5 enfants et qui font des marathons. Mais pour moi courir, c’est trop de mouvements de haut en bas sur les organes, surtout sur de longues distances. Quand le périnée a déjà supporté 3 grossesses, pourquoi lui mettre la pression et l’impact d’une course de longue distance ?

Si ton amie s’y connait en course à pied et qu’elle peut t’apprendre les bonnes techniques de course et de respiration, pourquoi pas. Si elle t’a défiée juste par esprit de compétition, sans te proposer de t’aider et de t’entraîner avec elle, laisse la courir toute seule !

« Comment s’entraîner et à quelle fréquence ? J’ai repris la natation une fois par semaine. Au niveau fitness en général je m’entraîne avec les vidéos de Hit daily, ou des workouts trouvés sur Pinterest, parfois Cassey Ho. Mais étant donné la quantité de ce qu’on trouve, je me demande si je fais les bons choix. Beaucoup conseillent de cibler une partie du corps pour chaque jour, j’ai tendance à vouloir tout travailler tous les jours. »

==> Quand on est débutant et que les « workouts » ne sont pas hyper-intenses, on peut effectivement tout travailler tous les jours. Pour savoir si ce qu’on fait est efficace, il suffit de le faire consciencieusement et hyper-régulièrement sur au moins 3-4 semaines. Si au bout de 3-4 semaines on ne constate pas de petites différences ou de progrès, ce n’est pas efficace et il faut augmenter l’intensité.

L’important c’est de passer du temps à faire de la gym, pas de passer du temps sur Internet à rechercher des workouts ou des informations sur comment faire de la gym. Voici comment simplifier la chose : il faut se bouger plus, point barre. Je sais, je suis méchante, mais il faut tout simplement ne pas se prendre plus la tête que ça. Internet, avec son infinité de ressources gratuites, n’aide pas forcément. Je préférerais que tu passes moins de temps en recherche de workouts mais que tu ailles par exemple 3 fois par semaine à la piscine.

« J’aime bien les squats mais avec mon genou je ne peux en faire plus de 50 sinon j’ai mal. Ce qu’il m’est facile à faire et j’aime faire : jumping jacks, starfish crunches, high knees, butt kick, skaters, up and down plank, squats, différentes version de crunches, leg lifts, mountain climbers.
Ce j’aime faire mais + dur : pompes entières, side plank, les lunges je n’y arrive pas bien je trouve. Les exercices où il faut porter son corps. »

==> Oui, ces exercices sont biens. Oui, savoir porter son propre corps, c’est important et c’est une bonne base. Pour les squats, il ne faut pas que tes genoux dépassent tes orteils, il faut vraiment chercher à s’assoir à l’arrière, sans laisser les genoux plier vers l’avant. Pour les crunches, je ne conseille pas trop si tu as eu 3 enfants. (Voir mon article sur le livre « abdominaux, arrêtez le massacre« .)

« Est-ce que je suis efficace si j’en fait 30 min 5 fois/semaine ou alors faut-il faire durer ? Je précise que je n’ai pas d’équipement à part des petites haltères. »

==> Tiens ce rythme pendant 6 semaines et évalue tes progrès de semaine en semaine. Focalise-toi sur les exercices où tu soulèves ton propre poids. En matière de fitness, je suis toujours d’avis qu’il faut agir d’abord et évaluer ensuite. Fais ce que tu peux, le mieux que tu peux, mais continue à être en mode « action ». Oui, 30 min 5 fois/semaine, si c’est ce qui colle le mieux à ton planning, vas-y ! Le fitness, c’est tout bête : les gens les plus en forme ne sont pas forcément les gens les plus intelligents ou les gens qui connaissent les derniers programmes les plus efficaces. Les gens les plus en forme sont surtout ceux qui font concrètement des efforts et qui s’y tiennent.

« J’ai bien conscience que mon message est très long ! En tout cas merci de m’avoir lue et je te remercie d’avance si tu peux m’éclairer…

Cordialement,

Mathilde »

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Commentaires

  1. Mathilde a écrit

    Bonjour Elise,

    Je te remercie d’avoir pris le temps de me répondre, je me suis mal exprimée de toute évidence oui j’aime bien manger mais je ne vais pas goinfrer et me resservir forcément à tous les repas et je ne passe pas mes journées à grignoter (cf la 1ère illustration). Après je ne trouve pas « méchante » si tu l’étais à quoi bon me répondre et me donner ton avis et ton dernier commentaire finit en note positive donc…

    Mathilde

    • a écrit

      Merci Mathilde ! Certaines personnes se sont déjà plaintes des conseils gratuits qu’elles m’avaient demandés ; apparemment j’étais trop directe pour elles, d’où mon disclaimer de « coach méchante ». Contente que tu aies su faire la part des choses dans mon analyse :) J’ai juste mis la première illustration parce qu’elle m’avait fait sourire :)

  2. Audrey a écrit

    Tu as raison Elise, parfois on perd tellement de temps à chercher des nouveaux workouts, des nouvelles techniques pour maigrir en oubliant celle qui marche vraiment. C’est vrai on oublie parfois mais la regularité c’est ce qui paie le mieux meme si c’est difficile par moment. As tu des conseils pour ce booster quand on a pas le moral et que l’on sent que l’envie n’y est plus parce que l’on stagne ou on se démotive?

  3. Bayou a écrit

    Bonjour Elise ton article est très intéressant. Justement penses-tu pouvoir publier un article sur un exemple de programme alimentaire d’une journée type?
    Je te remercie,

    Bayou

    • a écrit

      Non Bayou car je ne veux pas dire aux gens « vous devez manger comme ça ». Tout le monde est différent, il n’y a pas de journée type idéale qui pourrait s’appliquer à tout le monde. C’est pourquoi je préfère juste faire des suggestions de changements ou d’amélioration en fonction de ce que la personne mange déjà, plutôt que de lui dire « tu dois manger ça et ça » (je ne suis pas médecin nutritionniste !)

  4. Bayou a écrit

    Merci Elise pour ton retour, je comprends très bien ton positionnement. Je vais m’inspirer tes conseils que tu as pu donner à Delphine.

  5. a écrit

    Merci pour cette réponse qui me remotive! Effectivement, manger sainement et faire du sport régulièrement, c’est ce qui est le mieux mais on a tendance à l’oublier, et ça n’est pas toujours facile!
    Ta réponse me donne un coup de boost!

  6. Aurélie Fay a écrit

    Wow… J’en ai pris d’la graine en lisant cela. Je veux pareil, maigrir en mangeant (enfin, un peu, j’ai pas gd chose à perdre mais entre ma gourmandise et les journées boulot assises derrière un pc, j’ai qd mm pris kilo en un an :/), et en ne faisant pas de sport.

    Comment ça impossible? :D

    Je sais, je sais… J’ai compris m’dame! J’m’y mets, doucement, mais sûrement :)

  7. Mathilde a écrit

    Bonjour Elise,

    Je voulais te donner un retour depuis ton post, je ne sais pas si tu en as souvent de la part des personnes que tu as conseillé? En tout cas je vais essayer de ne pas te fatiguer cette fois-ci !
    Ce qui a changé depuis : j’ai été piquée dans mon orgueil et j’ai « remis ma tête à l’endroit » :
    – je mange intelligemment, sans restriction en me faisant plaisir de temps à autre
    – je m’entraine 6 jour/7 en ayant gardé la natation, j’ai repris la course à pied tout doucement et j’augmenterais progressivement
    – je fais du HIIT ou du Tabata pour être efficace en moins de temps car je ne m’entraine qu’environ 30 mn par jour
    – je planifie mes séances de fitness la veille ou sur plusieurs jours pour ne plus perdre de temps
    – je me suis fait un carnet d’entrainement, comme ça je note mes progrès, mes temps, mes difficultés etc…

    Résultats :
    J’en suis à ma 4ème semaine et même si je n’ai perdu que 2kg, je me suis affinée sur tout le corps, mon regret est de ne pas avoir pris mes mesures dès le départ. La tonicité commence à s’installer et c’est motivant.

    Cordialement
    Mathilde

    • a écrit

      Bonjour Mathilde,

      Ça fait très plaisir d’avoir un retour, super ! Félicitations pour tes progrès !

      Je n’ai pas été très tendre dans ma réponse, mais je suis quelque part contente de t’avoir piquée dans ton orgueil ! Au fond tu savais déjà quoi faire, j’ai juste mis un peu d’huile sur le feu :) Encore une fois félicitations et continue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *