Comment lire les étiquettes des produits ?

Comment déchiffrer les valeurs nutritionnelles sur les paquets ? C’est la question que m’a envoyée Camille :

« Que penses-tu des céréales Spécial K ou Fitness au blé complet nature ? Car je les trouve bonnes, mais j’ai du mal à décrypter les étiquettes et je me demande si le taux de sucre n’est pas trop élevé ? De même pour les barres céréales spécial K ou les biscuits Gerblé ou Gerlinéa ? »

Réponse

Camille,

Voici ma méthode à moi pour décrypter les étiquettes :

1) Je ne prends pas en compte ce qui est marqué sur l’avant de l’emballage. Trucs comme “source de fibres”, “sans sucres”, “sans sucres ajoutés”, “teneur réduite en…” ou mots fourre-tout comme “vitalité”, “tonus” ou “minceur”.

2) Je retourne directement le paquet pour regarder la liste des ingrédients. Les ingrédients sont listés par ordre de quantité. Les 3-4 premiers aliments mentionnés sont donc les aliments majoritaires dans le produit. Le sucre ne s’appelle pas forcément “sucre” mais apparait sous diverses formes et dénominations : sirop de maïs, sirop de glucose-fructose, jus de pomme concentré, sirop d’agave etc.

3) Je regarde ensuite les valeurs nutritionnelles pour 100 g de produit :
– Un produit qui contient plus de 8 g de sucre pour 100 g est un produit que je considère sucré.
– Un produit qui se veut riche en fibres doit selon moi contenir au moins 10 g de fibres aux 100 g.

4) Je regarde ensuite le poids de la portion individuelle conseillée (par exemple “25 g soit 2 biscuits”) et je me demande si j’arriverais à me tenir uniquement à la portion individuelle conseillée sans en reprendre.

5) Ensuite, dans 95% des cas, je repose le paquet sur l’étagère du supermarché.

Paquet de Spécial KVoici des exemples concrets :

Les Special K

Les ingrédients listés sur le paquet : “Riz, blé complet, sucre, gluten de blé, germe de blé dégraissé, poudre de lait écrémé, sel, arôme de malt, vitamines, fer.
Tu notes donc que le sucre apparaît dans le trio de tête des ingrédients.

Quand tu regardes la colonne des valeurs nutritionnelles pour 100 g, tu constates que 100 g de produit contiennent 17 g de sucre :

Valeurs nutritionnelles des céréales Special K natures

17% de sucre : oui, il s’agit d’un produit très sucré.

Passons à la quantité individuelle recommandée : quand tu mesures les 30 g d’une portion individuelle qui fait ‘seulement’ 113 calories, tu as aussi ‘seulement’ un fond de bol :

30 grammes de Special K

Aux 5 g de sucre de cette petite portion, il faut rajouter seulement 125 ml de lait écrémé (ce qui correspond au volume d’un petit pot de yaourt, pas à un verre de lait de 200 ml). Le lait contient des sucres naturellement présents (lactose). Pour ta moitié de bol de Special K avec un peu de lait, tu as donc un total d’environ 11 g de sucre (soit l’équivalent de 2 carrés de sucre).

Bilan de mon analyse Special K : oui, pourquoi pas si tu peux te limiter à uniquement 30 g de Special K + 125 ml de lait et manger des aliments non sucrés pour compléter ton petit déjeuner. Mais à partir du moment où tu ne mesures pas tes portions de Special K et de lait, tu peux facilement doubler les quantités sans t’en rendre compte et arriver à l’équivalent de plus de 20 g de sucre (= 4 carrés de sucre). Et si en plus tu complètes avec des fruits, tu arrives facilement à plus de 50 g de sucre uniquement pour le petit déjeuner.

Barres de céréales Special K

Barres Special K chocolat

Il s’agit de céréales Special K (déjà sucrées comme nous l’avons vu), « collées ensemble » avec du sirop de glucose :
Ingrédients : Céréales Kellogg’s Special K (49%) [riz, blé (blé complet, farine de blé), sucre, gluten de blé, poudre de lait écrémé, germe de blé dégraissé, sel, arôme de malt d’orge, vitamines, chocolat au lait (14%) (sucre, beurre de cacao, poudre de lait entier, pâte de cacao, émulsifiants {lécithine de soja, E476}, arôme), sirop de glucose, oligofructose, fructose, morceaux de chocolat au lait (2,5 %) (sucre, solides de lait, beurre de cacao, pâte de cacao, poudre de petit-lait, émulsifiant {lécithine de soja}, arôme), humectants (sorbitol, glycérol), huile végétale, dextrose, émulsifiant (lécithine de soja), antioxydant (E320).

(NB / petite remarque au passage : Je trouve que c’est un peu un comble quand des gens qui consomment régulièrement ce genre de produits me disent que mes recettes à base de protéines en poudre sont ‘bizarres’ :) Quand on parle de “trucs en poudre”, on est bien servi avec ce genre de liste d’ingrédients !)

Mais jetons un coup d’oeuil aux valeurs nutritionnelles :

Valeurs nutritionnelles barres de céréales Special K

28 g de sucre pour 100 g de produit.

À titre de comparaison, 100 g d’éclair au chocolat contiennent 23.5 g de sucre. (Mais d’accord, un éclair au chocolat c’est plus gros et plus gras donc plus calorique. Il n’empêche, en pourcentage de sucre, une barre de Special K est plus sucrée qu’un éclair au chocolat !!)

Là aussi, Special K “rattrape” ses valeurs nutritionnelles complètement inintéressantes en les packageant dans une barre qui fait ‘seulement’ 20 g pour rester en dessous de la ‘limite psychologique’ des 100 calories. Donc si tu peux te tenir à une seule barre par jour, pourquoi pas. Mon but n’est pas de diaboliser certains produits, tout est mangeable avec modération, car au final tout dépend des quantités ! Comme on dit, “c’est la dose qui fait le poison !”

Je continue avec 2 autres exemples :

Biscuits Céréal

Sur le devant du paquet, on voit surtout “Fibres”, “avoine” et “coco”.

Biscuits Céréal Muesli Coco

Quand on retourne le paquet, on voit que les ingrédients principaux sont surtout “Farine de blé, huile de colza et sucre de canne”.

Valeurs nutritionnelles biscuits Muesli Coco

Quand tu regardes le nombre de grammes de sucre aux 100 g, tu lis “14 g”, ce qui en fait un produit sucré (certes moins que les barres special K).

Au niveau des fibres, effectivement le produit en contient. 11,4 g pour 100 g. Mais à titre de comparaison, 100 g de haricots noirs contiennent 16 g de fibres.

Enfin, au niveau de la portion individuelle conseillée, elle est trompeuse : 2 biscuits, alors que les biscuits sont emballés par packs de 4 dans la boîte.

Le bilan est le même que pour les produits Special K : pourquoi pas si tu peux te tenir à 2 biscuits par jour. C’est-à-dire ouvrir un pack de 4 biscuits, en manger seulement 2, les remettre dans le paquet et ranger le paquet pour le jour d’après.

Enfin un dernier produit à titre d’exemple :

Gerblé goûters 4S aux pommes

La promesse du devant du paquet : moins de sucres et pas d’édulcorants.

Gerblé gouters aux pommes allégés en sucre

D’où sortent les “-73% de sucre” ? Quand on regarde les petites lettres, on lit “par rapport à la moyenne des principaux biscuits du marché”.

Les ingrédients : “Farine de blé 72,5%, huile de colza, jus de pomme concentré 9,5%, huile de palme non hydrogénée, semoule de pomme séchée 4,5% (pomme 4%, amidon de blé), extrait de malt d’orge, arômes naturels de fruits (pomme, abricot) avec autres arômes naturels, riz, levure boulangère, gluten de blé, potassium, avoine, protéines de lait, sirop de malt d’orge, orge, poudre à lever : carbonate acide d’ammonium.

Il n’y a pas le mot sucre, mais le jus de pomme concentré fait bien office de sucre. Les ingrédients principaux sont donc farine, huile et jus concentré. Toujours envie de biscuits ?

Valeurs nutritionnelles biscuits gerblés -74% de sucre

Les valeurs nutritionnelles aux 100 g sont certes beaucoup plus basses en sucre que les autres biscuits, on ne peut le nier. Et c’est plutôt positif qu’il n’y ait aucun édulcorant (maltitol et autres trucs en “ol”).

Si je devais vraiment choisir une boîte de biscuits au rayon “biscuits qui se veulent diététiques”, je choisirais probablement ce produit en dépit des acides gras saturés de l’huile de palme. C’est vrai qu’il s’agit du type de biscuits le moins sucré du rayon. Les seules alternatives de biscuits moins sucrés sont bourrées d’édulcorants. Mais au final je préfère faire mes propres biscuits.

Quelles sont les recommandations journalières en sucre ?

Le paquet de Special K te donne les recommandations officielles : environ 90 g par jour.

Repères nutritionnels journaliers

Par contre, ils oublient de te dire que ce chiffre inclut tous les types de sucres et aussi les sucres naturellement présents. Si tu manges 2-3 fruits par jour, tu as déjà consommé environ 50 g de sucre. Si tu ajoutes un/des laitages non-sucrés de type yaourts ou verre de lait, ça fait une vingtaine de grammes de sucres naturels supplémentaires. À cela, ajoute les sucres naturellement présents en petite quantité dans les autres aliments non sucrés (par exemple, 4,7 g de sucre pour 100 g de carottes). Au final, dans ce « quota » de 90 g de sucre par jour, il ne va te rester qu’environ 10 g pour le sucre ajouté et les ‘extras’.

À noter que cette recommandation de 90 g est purement ‘standard’, fixée pour des besoins caloriques de 2000 calories par jour et ne prend pas en compte tes objectifs si tu en as (perte de masse grasse ou performances sportives).

Voici la recommandation que j’avais notée en lisant Oxygen, un magazine de fitness Américain :

Get sugar smart

Et oui, seulement 25 g par jour. Bref, 2 fruits, et c’est tout !

Quelques liens peut-être utiles :

■ Une petite brochure Belge pour mieux comprendre l’étiquetage nutritionnel (le site français équivalent mangerbouger.fr n’offre aucune explication de ce type à ce sujet) : voedingsinfo.org/docs/gda_fr.pdf

■ Pour savoir quels pourcentages de glucides, protéines et lipides tu dois viser, un article sur la répartition des nutriments : lanutrition.fr/glucides-lipides-proteines-lesquels-choisir

■ Pour calculer le nombre de grammes de protéines, glucides et lipides dont tu as besoin en fonction de tes besoins caloriques et de tes objectifs :
iifym.com/iifym-calculator ou macronutrientcalculator.com

Je termine par une vidéo de Benjamin de Naturacoach. Je partage entièrement son avis au sujet des Special K (dans la vidéo aux alentours des 18 minutes) !

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Commentaires

  1. a écrit

    Rolala, quel super article encore une fois !

    Bon, je savais déjà que ces céréales et ces biscuits étaient trop sucrés mais là j’en suis vraiment sûre grâce à tes analyses précises ! J’avoue que beaucoup de femmes pensent que les produits allégés sont ce qu’il y a de mieux mais en fait c’est faux, il y a certes moins de graisse mais beaucoup plus de sucre que dans les produits « normaux ».

    Avant tes conseils, je retournais les paquets mais je ne faisais pas trop attention aux sucres mais avec mon objectif si je vois qu’il y a plus de 8g aux 100 grammes, je ne prend pas ! D’ailleurs, j’ai trouvé de nouveau yaourts avec moins de 8g de sucre et riche en protéines ; la marque c’est YOPA je les prends nature car avec un coulis de fruit, le taux de sucre monte en flèche ! J’en mange de temps en temps au petit déjeuner !

    Je vais aller tout de suite voir ces liens tant que j’ai du temps ….

    Ne pas oublier de dire qu’on a le droit de se faire plaisir de temps en temps aussi, mais modérément comme tu le dis avec les biscuits :)

    Merci beaucoup pour cet article !

    • a écrit

      Oui, tout à fait, mon analyse ne veut pas dire qu’il faut arrêter définitivement les biscuits ! J’apprécie bien parfois d’avoir un petit truc à tremper dans un thé ou une tisane… Et quitte à se faire plaisir, je préfère un éclair pâtissier plutôt qu’une barre Special K :) Contente d’entendre que je ne suis pas la seule à retourner les paquets :) Comme dit Benjamin de Naturacoach, cela ne fait pas de nous des orthorexiques !

  2. Audrey a écrit

    Hyper intéressant cet article. Idem pour moi si je vois plus de 8g de sucre le paquet ne finira pas dans mon panier mais restera gentiment sur le rayon du supermarché. Pour les lipides tu vas jusqu’à combien?

    • a écrit

      Pour les lipides, je fais moins une fixette que pour les sucres. C’est surtout les produits riches en sucre & glucides et pauvres en lipides qui me provoquent le plus de désagréments : pic de glycémie puis éventuelles sautes d’humeurs, coup de mou, fringales etc. Les produits plus gras ont moins cet effet « pures glucides » / « saut de glycémie ». Ils sont cependant plus caloriques (1 g de lipides = 9 kcal, 1 g de sucre ou glucides = 4 kcal).

      Je ne compte donc pas trop les grammes de lipides (peut-être que je devrais parfois), mais je regarde surtout les ingrédients pour connaitre le type de lipides : huile de palme ou graisses « partiellement hydrogénées » : à éviter/limiter. Quand il s’agit de snacks/gouters, je préfère manger des noix ou des amandes (non salées non sucrées), même si elles sont plus caloriques que des biscuits.

      Quand on regarde les recommandations du site lanutrition.fr, on constate qu’ils sont assez généreux avec les lipides. Pour une femme, leurs recommandations journalières sont de 34 g d’acides gras monoinsaturés (huile d’olive, amandes, noix, avocat), 11 g d’acides gras polyinsaturés (noix, graines, poissons gras), et 20 g d’acides gras saturés (graisses animales, beurre de cacao, huile de coco etc.)

  3. a écrit

    Enfin un article vérité! Merci Elise de parler du sucre dans les produits raffinés. J’en parle dans mon livre mais j’ai toujours l’impression d’exagérer quand je conseille d’arrêter les céréales et tous les produits « allégés » ou « riche en fibres ».

    Le truc c’est que du coup, les gens pensent « bien manger » en prenant des spéciales K alors qu’en réalité cela les fait grossir. Bien sûr de temps en temps ça fait plaisir, comme tu le dit, mais tout en étant conscient de qu’il y a dans les produits que l’on nous vend.

    Merci Elise :)

    • a écrit

      C’est clair que ce sont de faux amis ! La seule exception serait peut-être les personnes qui ont un petit appétit de moineau et qui arrivent à se tenir aux mini-portions conseillées. Mais franchement, je pense que 90% des consommatrices de Special K ne se servent pas uniquement 30 grammes chaque matin. Alors oui, autant choisir des aliments plus sains et moins denses en sucre pour pouvoir en manger plus !

  4. Johanna a écrit

    Article vraiment très intéressant, je me demandais justement quelle limite de taux de sucres aux 100 g je devais me fixer avant de décider de l’achat d’un produit ou non, désormais, je sais!

    C’est vraiment hallucinant pour les produits Special K qui se veulent « minceur, régime » O_o

    Merci !

    • a écrit

      Salut Johanna, j’ai sorti ce chiffre de 8 g de sucre pour 100 g un peu de mon chapeau je dois l’avouer, c’est l’ordre de grandeur que j’utilise pour moi pour juger. 10 g de sucre pour 100 g de produit restent encore raisonnables, ça ne fait que 10% du produit. Mais quand c’est plus, c’est clairement un produit sucré.

    • a écrit

      Johanna pour les produits raffinés c’est compliqué parce qu’ils sont toujours trop sucré avec beaucoup de glucides donc.

      Pour ma part, je n’achète que des produits avec moins de 2g de glucides aux 100g. Sauf pour les légumes.

      • Johanna a écrit

        @Margaux, j’essaie de réduire aussi ma conso de sucre, j’évite à tout prix les produits transformés (gateaux, céréales…), mais ça reste compliqué malgré tout !
        Le matin je mange du muesli avec des fruits secs, bio, (c’est un mélange, donc à priori, pas top de transformation, à part les fruits séchés qui ont dû être sucrés) et là, le taux de sucre est autour de 20g pour une portion de 100g :s

        Du coup, je remets ce modèle de petit dej en cause, je mangerai différemment une fois mon (énoooorme) paquet terminé :)

        Les produits que tu prends, avec moins de 2% de sucre, c’est quoi .. ?

        • a écrit

          Les céréales non-sucrées sont souvent des produits avec un seul ingrédient : flocons d’avoine (avec marqué sur le paquet « ingrédient: flocons d’avoine » et rien d’autre), quinoa, sarrasin, en flocons ou à cuire. (Sachant que tu n’est pas obligée de manger des céréales. Certaines personnes qui mangent paléo les évitent complètement.) Tu peux aussi te faire des œufs, une omelette où tu rajoutes les restes de légumes du dîner du jour d’avant.

          Quand on est habituée à déjeuner sucré, c’est vrai qu’arrêter les petits déjeuners sucrés demande une certaine flexibilité/adaptabilité. Mais personnellement j’apprécie beaucoup de ne pas avoir le coup d’énergie de glucides rapides qui se transforme en coup de mou 1 heure après, surtout quand je dois passer la matinée assise devant un ordi. Mais si j’avais un job plus actif et/ou si j’étais plus jeune, peut-être que j’aurais besoin de plus de glucides au petit-déjeuner. Au final tout dépend de tes besoins et de ce que t’apprêtes à faire dans la matinée.

  5. a écrit

    Super article et très complet, merci beaucoup ! Moi ça fait un moment que j’ai arrêté les céréales Special K et autres conneries soit disant diététiques au petit-déjeuner ! Je suis passée aux flocons d’avoine et ça me va très bien :)

  6. Bambi a écrit

    Ok, je retourne au « porridge » de mon enfance!!
    Dire que ma mère avait tout bon avec ses flocons d’avoine au lait tiède & à la cannelle!
    Comme quoi, on a rien inventé de révolutionnaire dans la nutrition que du contraire! Back to basics!!
    (version lait végétal pour moi ;-)

  7. morgane a écrit

    Super tes posts! la question de cette demoiselle montre bien le manque d’information et de « connaissance » nutritionnelles des gens globalement. J’ai moi même comparé les étiquettes des special K et de céréales « normales » et il n´y a quasiment pas de différence en tout cas en terme de calories, et sur certains nutriments. Bref, quand je veux des céréales, au pire je m’autorise des flocons d’avoines « bruts » au moins il n’y a pas trop de cochonneries rajoutées, mais j’évite les glucides le matin, je trouve que ça ouvre l’appétit pour le reste de la journée.

    J’aurais voulu te poser une question au sujet des protéines que tu utilises pour tes recettes: j’ai remarqué que les protéines (whey) nature n’épaississent pas (ou à peine) diluées dans le lait par exemple. Cependant, celles aromatisées (au chocolat notamment) épaississent beaucoup (genre mélangées à du lait elles forment une espèce de crème). Cela influe-t-il tes recettes? Lorsque tu utilises des protéines au chocolat, le fais-tu justement car la texture du mélange va changer? Ou bien je peux utiliser mes protéines natures et rajouter un peu de cacao? Merci pour ton aide!

    • a écrit

      Bonjour Morgane,
      Moi aussi les glucides le matin m’ouvrent l’appétit ! Mais je n’ai pas osé répondre « ne mange pas de céréales du tout » par peur de paraître trop « low-carb » ;)
      Pour les protéines dans les recettes, non, je n’utilise pas les protéines au chocolat à cause de la texture spécifique, souvent c’est plus pour le goût en fonction de la recette. Et souvent comme toi j’utilise des protéines natures et du cacao, c’est plus simple et ça permet d’éviter les doses de sucralose dont certains produits sont bourrés.

  8. morgane a écrit

    merci pour ta réponse! Je vais faire le plein de Whey ce week end!
    En ce qui concerne les glucides qui ouvrent l’appétit, globalement on a beau critiquer Dukan etc…les protéines sont les seules « nutriments » qui calent bien et n’ouvrent pas l’appétit. Je vois vraiment la différence quand je ne mange pas assez de protéines je m’en rends compte car j´ai faim ! donc le matin, même si c´est dur parfois de manger salé, je pense que du jambon blanc ou blanc de dinde ou des yaourts..enfin des protéines…constituent le meilleur petit dej!

  9. Cindy a écrit

    Merci beaucoup pour cet article !
    Je savais que toutes ces marques « régimes » comme Fitness, Spécial K etc étaient au final pas les meilleures mais je ne faisait pas attention aux proportions sur les paquets (j’évitais juste de les acheter)..
    J’ai une petite question qui entre dans le sujet un peu biscuits ou plutôt snacks.
    Je ne sais pas trop quoi manger durant la journée quand j’ai un petit creux au bureau ou pour le « goûter » et je n’ai pas vraiment le temps de faire mes propres biscuits. J’habite en Suisse et avec 42h de travail par semaine, j’avoue qu’il me reste peu de temps (et de motivation) pour cuisiner le soir :/
    Alors aurais-tu un conseil de produits/aliments qu’on peut manger, qui calent les petits creux et pas trop mauvais pour la santé ? (Je sais j’en demande beaucoup lol)
    Ce serait super que tu nous fasses un petit article sur les en-cas/snacks !

    Et merci pour ton blog, je l’ai découvert par hasard cette semaine et j’y ai passé des heures chaque jour (mon chef est en vacances..), j’ai adoré lire tes articles, super intéressants :)

    • a écrit

      Bonjour Cindy,

      Merci pour ton commentaire ! En effet, bonne question de se demander quoi manger à la place des biscuits alors ! :)

      Tu peux les remplacer avec des noix ou des graines, plus éventuellement un fruit ou des crudités. Par exemple 1 pomme et une vingtaine d’amandes, des mini-carottes et des graines de courge, une poire et quelques cerneaux de noix, des mini-concombres et des noix de cajou.

      Ou partir sur des aliments frais qui peuvent se conserver quelques heures dans un petit sac de lunch thermos, comme un oeuf dur, un yaourt de brebis, une portion de salade supplémentaire en plus de celle de ton lunch.

      Si tu as besoin de glucides et de quelque chose de croustillant, des rice cakes (mais de préférence avec du riz complet ou d’autres céréales, on en trouve à la quinoa, au petit épeautre etc.), que tu peux recouvrir de purée d’amandes. Ou des petites cracottes du style de la marque bio Natine (très bonnes).

      Enfin, si tu as envie de quelque chose de gourmand, n’hésite pas à te prendre un bon chocolat noir, de préférence avec un très fort taux de cacao pour qu’il soit peu sucré.

  10. Léa a écrit

    Un biscuit ça reste un biscuit… Calories vides!! Je suis hallucinée que les marques se servent autant de la crédulité des gens pour refourguer leurs cochonneries…

  11. Sabouchka a écrit

    Encore un autre super article très instructif ! là j’apprends beaucoup de choses ! Merci beaucoup ELISE !! :)

  12. a écrit

    Bonsoir,

    Alors là ! Je suis sans voix. Moi qui pensais « bien manger » (tout en ayant dans le coin de la tête que ce genre de céréales sont moins bons que les flocons d’avoine par exemple)… J’ai appris en passant à lire les étiquettes, je ferai plus attention désormais. Ça fait partie d’u nouveau mode de vie sain et équilibré que je veux adopter. Merci, donc, pour cet article très clair et très constructif :)

    Mélissa

  13. deleau a écrit

    Bonjour voilà moi j ai une consommation global plus ou moins 200 gr de sucre par jour je ne mange que 2 fruits par jour des légumes frais des lentilles pois cassé pois chiche du pain pural de seigle complet et des wasa fibre de viande yaourt nature ou de soja 2 par jour 2 carrés de chocolat noir 85% de cacao et je privilégie tout les aliments à IG bas comment on fait pour n avoir que 90 gr de sucre par jour

    • a écrit

      Les recommandations officielles de 90 g de sucre par jour font référence à des types sucres absorbables rapidement comme le glucose, le fructose, le lactose, le saccharose, etc. Les autres glucides (= »sucres lents » comme l’amidon) ne font pas partie de ces 90 g.

  14. Aiglez a écrit

    Merci beaucoup pour cet article !

    Très très très instructif , déjà que je faisais attention, là je vais carrement faire plus attention, c’est dommage que je doive faire une croix sur mes cereales :'( , une fois de temps en temps.

    Mais c’est dingue d’avoir adopté un modèle qui nuie si grandement à notre corps…

    J’aurai une question peut être bête mais lorsqu’on lit l’etiquette au dos d’un produit les grammes restant correspondent à quoi?
    C’est a dire que pour une portion de 100g on a 12g de sucres, 5’7g de proteines etc. mais si on fait la somme cela ne fait pas 100g donc que sont ces grammes restants?

    • a écrit

      Essentiellement de l’eau. Par exemple pour les Special K, même si les pétales sont relativement secs, il reste à peu près 6 g d’eau au 100 g.
      Ou pour un steak haché de 100 g, avec 19 g de protéines et 15 g de lipides, le reste est constitué d’eau. La part d’eau est encore plus grande dans les légumes et les produits frais.

  15. Esma a écrit

    Bonjour, super article et super blog. Ah ben voilà, je comprends mieux pourquoi je ne perdais pas ou peu, je ne faisais pas gaffe aux étiquettes et donc mangeais trop sucré. Merci

  16. virginie a écrit

    Super article, j’avais déjà connaissance de tout ça.. mais ça confirme bien que les gâteaux industriels sont beaucoup trop sucrés. Rien de mieux que un bon gâteau maison ☺

  17. Soline a écrit

    Bonjour, je trouve ton article super intéressant. Toutefois j’aimerais connaître ton avis sur les édulcorants. En effet, j’ai vu une émission qui nous mettait en garde parce que cela serait cancérigène (même les naturels comme la stévia).
    je me pose des questions car j’ai toujours pris mon café avec du sucre de canne mais j’aime le sucré … donc difficile pour moi de m’en passer alors que je veux perdre du poids. ;)

  18. Sophie a écrit

    Bonjour, je voulais savoir si ce produit est bon pour le petit déjeuner, ce sont des mueslis aux fruits avec un mélange de flocon d avoine, maïs, blé, orge, graines de tournesol, de lin, huile de noix de coco, raisins secs…. Pour 100g : 386kcal, 8,5g de matières grasses dont 1,9g saturées, 62g de glucides dont 7,1g de sucres, 8,5g de fibres et 11g de protéines.
    Lorsque j’achète les mueslis, je rajoute des flocons d avoine au mélange, et un mélange de noix de pecan, amandes, noisette et fruits secs rouges.
    Voilà j en prends le matin avant mon entraînement de musculation avec une banane et du lait au riz et amande… Je sais pas trop quoi en penser et j’aimerais votre avis ? Merci

    • a écrit

      Bonjour Sophie,
      Ce muesli n’est pas trop sucré, mais si tu rajoutes des fruits secs, une banane et du lait de riz, tu ajoutes des sucres supplémentaires. Au final tout dépend des quantités que tu manges.

      • Sophie a écrit

        Effectivement j en mange beaucoup, 140g puisque je m’entraîne après et que je ne prends rien d autre au petit déjeuner. Peut être que je devrais mettre moins de fruits secs ou réduire ma portion ;)

  19. Léa a écrit

    Bonjour Elise !
    J’ai partagé ton article sur facebook tellement je le trouve clair et bien expliqué !
    Le petit déjeuné et le goutté sont vraiment les deux repas où j’ai du faire de grosses modifications pour rééquilibrer mon alimentation, car ils étaient beaucoup trop sucrés, comme pour beaucoup de monde je pense.
    Maintenant en fait j’essai de faire au plus basique :
    weetabix nature (4.4gr de sucre au 100gr, ce qui fait 1.7gr par portion) + lait d’amandes sans sucres ajoutés + cannelle, quelques noix et un fruit de saison. J’ajoute une portion de protéine (souvent 2 oeufs) et je suis calée.
    Parfois je mange du pain complet ou au seigle aussi avec de la purée d’oléagineux.
    Et j’ai moins envie de sucrés dans la journée !
    Moi qui pensais être « une bouche a sucre » en fait j’ai beaucoup plus souvent envie de manger salé maintenant : quand j’ai envie de manger salé, c’est que j’ai faim. Si c’est du sucré c’est souvent juste de la gourmandise.

  20. Laurine a écrit

    Bonjour,

    C’est un super article et j’adorerais que vous fassiez la même chose mais pour repérer les produits trop gras et trop salé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *