“Ma balance ne bouge pas !”

Souvent, la majorité des candidates à l’amincissement se fixent un poids “idéal” avec un chiffre particulier en tête.

La plupart du temps, il s’agit d’un chiffre qu’elles ont choisi purement arbitrairement. Et elles conservent ce “chiffre clé” comme objectif, même quand elles constatent des progrès visibles “hors balance”.

Voici par exemple un commentaire d’une lectrice du blog. Elle est complètement dans la bonne démarche, et pourtant le poids affiché sur la balance la titille encore :

« Depuis quelques mois je me suis remise au sport et ma passion maintenant c’est l’Interval Training ! Par contre, je n’ai toujours pas perdu de poids. J’avoue que je n’en ai pas beaucoup à perdre (3,5 kg). Alors j’essaie d’être patiente et de ne pas trop me peser mais de me mesurer et de prendre des photos. Les changements sont là, perte de centimètres mais pas de perte de poids ! »

Et voici la phrase clé qui résume tout :

Mincir, c'est perdre de la masse grasse, mais pas forcément du poids.

Une balance classique mesure le poids total du corps incluant graisse, muscles, os, organes, sang, eau, contenu de l’appareil digestif, tout ! Elle ne précise pas combien de kilos correspondent à de la graisse corporelle, ni combien de kilos correspondent à de la masse musculaire, ni combien de kilos correspondent à de la rétention d’eau ou aux réserves de glycogène contenu dans les muscles.

Il s’agit juste d’un poids global, mesuré à un instant T, qui varie grandement en fonction de nombreux facteurs : moment de la journée, cycle menstruel, quantité d’aliments riches en sel ou en glucides consommés, niveau d’hydratation, etc.

Dans une démarche de remodelage de la silhouette, ce n’est pas le poids global qui nous intéresse : c’est le poids des graisses, c’est-à-dire leur pourcentage par rapport au poids total.

Différence de volume entre masse graisseuse et masse musculaire

Pour le même poids et le même chiffre sur la balance, un volume de graisse est plus volumineux que le même poids en masse musculaire, qui elle est beaucoup plus compacte.

Fat vs Muscle

1kg de gras a environ le volume d’un gros ananas sans ses feuilles, tandis qu’1kg de muscle a le volume d’1kg de viande maigre.

Résultat : oui, en fonction de la composition corporelle et de la répartition muscle/graisse, il est possible de perdre des centimètres sans perdre de poids.

Évaluer la perte de gras et distinguer masse grasse de masse musculaire

Pour savoir si on mincit, il est utile de connaître son pourcentage de graisse et de pouvoir évaluer la progression de ce pourcentage.

Aussi appelé bio-impédance, l’impédancemétrie est une technique qui permet de calculer le taux de graisse. Un courant de très faible intensité est envoyé dans le corps. Il pénètre facilement le tissu musculaire mais rencontre une résistance plus importante quand il traverse de la masse grasse. C’est cet écart qui est mesuré et qui permet de calculer le taux de graisse corporelle en pourcentage du poids total.

On peut mesurer son pourcentage de graisse :
▪ En club de sport : certaines salles de fitness ont des balances impédancemètres professionnelles qui fournissent des données corporelles complètes.

▪ Chez soi avec une balance impédancemètre : c’est une fonction que possèdent certaines balances électroniques.

▪ Avec un appareil appelé adipomètre. Une grande partie de la graisse étant située directement sous la peau, l’appareil mesure des plis de peau à certains endroits stratégiques. Avec la pince de l’appareil, on presse fermement le pli de peau, puis on enregistre les mesures et on les analyse en se référant à un diagramme de mesure de graisse corporelle.

Plus simple que l’impédancemétrie : les vêtements

Enfin, il y existe un moyen très simple et même plus fiable que l’impédancemétrie (dont les mesures peuvent parfois être approximatives) : les vêtements.

On utilise un vêtement trop serré et non-élastique (un jean par exemple) qui sert de référence. Lorsqu’on rentre dedans facilement, c’est qu’on a minci, et ce quoi qu’en dise la balance ! 😃

Rentrer dans une paire de jeans

Pour en savoir plus, je trouve cet article en anglais bien détaillé et nuancé au sujet de la balance comme outil d’évaluation : Your scale is a liar, but don’t throw it out.

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Commentaires

  1. Yohanna a écrit

    Chez moi le poids varie beaucoup donc je ne me fixe pas a la balance car entre rétention d’eau et cie y’aurait de quoi devenir chèvre !

  2. a écrit

    Coucou Elise !

    Tu as tout à fait raison dans cet article. Sauf que moi j’aurais pu et je crois que j’ai écrit ce commentaire (à peu de chose près). En effet, depuis 10 mois de sport, j’ai perdu en centimètres, mes anciens jeans (non élastique) me vont largement mieux, je ne me sens plus serrée dedans du tout mais le nombre du poids reste ancré dans ma petite tête ….

    Pendant environ 2 ans j’ai eu quelques soucis avec l’alimentation, je comptais mes calories, je mangeais peu (j’étais même assez maigre) et je me pesais très souvent. J’ai repris du poids, tout en ayant un poids « normal » par rapport à l’IMC et celui ci a été difficile à assumer.

    Aujourd’hui grâce au sport, à un déménagement et à mon amoureux, je me sens mieux, je mange bien sans compter les calories et je ne me pèse plus qu’une fois par mois, j’ai donc fais de gros progrès !

    Je me dis que je me suis vraiment gâché la vie à n’avoir en tête que les calories et mon poids, c’était une mauvaise période dans ma vie comme dans mon corps…

    En tout cas, c’est un très bon article comme d’habitude :)

    Je vais quand même investir dans un impédancemètre quand je le pourrai !

    Mais j’ai une question, penses-tu que même un impédancemètre à 20-25 euros fasse l’affaire ? Est-ce vraiment fiable ?

    Bonne journée :)

    • a écrit

      Salut Doudoute, merci pour ton témoignage ! Effectivement c’est un de tes commentaires « mixé » à ceux d’autres lectrices qui m’a donné l’idée pour cet article. Oui, au niveau des impédancemètres, pas besoin d’investir le prix fort. Un appareil à 20-25 euros pourra te donner une bonne idée de ton évolution. Mais là aussi, comme avec la balance classique, les résultats du pourcentage de graisse affiché peuvent aussi être influencés par la rétention d’eau, le cycle menstruel etc. La seule façon d’avoir une mesure extrêmement fiable est de se faire mesurer par un professionnel, dans un club de fitness ou chez un nutritionniste.

  3. a écrit

    Zut, j’ai mal lu ton article, l’impédancemètre peut être approximatif donc je ne l’achèterai pas tout de suite et je vais me fier à mon jean favoris :)

  4. a écrit

    Re Elise !

    Tout à l’heure j’ai été faire des petites courses à Lidl avant mes cours ! Et j’ai vu une balance à impédancemètre à 15 euros ! J’ai tout de suite sauté sur l’occasion car c’est dans mon budget d’étudiante !

    Il calcule la masse graisseuse, la masse musculaire, l’eau, les os, les calories ….
    Je vais voir ça demain à jeun, et j’irai tous les mois pour voir si il y a évolution de la masse graisseuse !

    Il y a un mode athlète pour les personnes très entraînées et musclées, même si je fais du sport 5 fois par semaine, je ne prendrai pas cette option, les résultats risquent d’être faussés tu ne penses pas ?

    Quel est le « bon » pourcentage d’eau ?

    Merci beaucoup :)

    • a écrit

      L’eau constitue 70% du corps humain. Mais bon, avec ma balance j’obtiens le chiffre de 55%…
      Essaie les deux options différentes et choisis l’option qui t’affiche le résultat qui te semble le plus réaliste.

  5. a écrit

    Salut,
    Je possède une balance impedance metre, je peux vous dire que pour avoir des mesures précises, il faut respecter certains points avant la pesée. Par exemple, ne pas prendre les mesures juste au lever (car les fluides sont mal répartis), ne pas se peser apres un bain chaud (la chaleur fausse les calculs), ni apres un effort .. L’idéal est vers 17h, le corps est + ou- à jeun et les fluides sont bien répartis. Apres tout dépend de l’activité en cours comme dit plus haut. à+

  6. a écrit

    Bonjour Elise,

    23,7% de masse grasse à jeun le matin, si, je passais en mode athlète c’était trop peu ! Mon objectif ; 21-20% ça m’ira !

    la prochaine fois, dans un mois, j’essayerai de me peser vers 17 heures comme indiqué en commentaire précédent !

    Bonne semaine à toi !

  7. Audrey a écrit

    C’est vrai que le chiffre pour les filles a de l’importance et on néglige la masse grasse. Parfois d’une balance a une autre le taux peut varier. Moi je fais surtout confiance a mon jean ;)
    Mais mon rêve serait 18/19% et toi?

    • a écrit

      Tout dépend des personnes. Certaines filles se porteront très bien à 18%, alors que d’autres commenceront à faire de l’aménorrhée. Sans compter que le visage apparait lui aussi plus sec, donc le fait d’avoir un pourcentage de graisse plutôt bas peut faire paraitre plus vieille au niveau du visage. Je préfère personnellement 20%.

  8. adele a écrit

    Bonjour,
    A propos de la balance à impédance mètre… je suis montée sur celle de ma sœur deux fois, la première fois elle me donne 33% de masse grasse, ce qui fait de moi une obèse morbide, sachant que je pèse 62 kg pour 1.70… ça me parait quand même difficile à croire, elle me dit aussi 2.3 kg d’os… ça aussi ça me parait très bizarre. Deux semaine plus tard (je suis au régime et à 8 heures de sport par semaine depuis 2 mois) elle m’indique 29% de masse grasse, donc une perte de 4 %, ce qui me parait difficile, bien sur je suis toujours officiellement obèse, cette fois ci 3.5 kg d’os. Bref ayant heureusement l’esprit critique et indépendant, je sais bien que je ne suis pas en état d’obésité morbide. La balance de ma sœur coute dans les 40 euros, je l’avais réglée correctement, je déconseille donc ces choses, ou alors acheter la même que celle des pros. J’en avais eu une avant moi que j’avais soumise à des épreuves, je me suis aperçue qu’elle affichait systématiquement le même résultat entre deux pesées effectuées à 5 minutes d’écart (même après que j’ai bu 1.5 litres d’eau ), elle aussi avait tendance à me trouver obèse (du temps où je pesais 58 kg pour 1.70) ou au moins en surpoids, de plus elle semblait ne pas percevoir les changements au niveau de l’eau quand je faisais ma rétention d’eau mensuelle (+3 kg en général, perdus toujours le 5 eme jour des règles;)). Bref je déconseille, je pense qu’à moins de mettre vraiment le prix, la balance à impédance mètre du commerce vous rendra encore plus cinglée et parano que la balance classique.

  9. a écrit

    Vous expliquez très bien pourquoi on ne peut pas toujours baser notre succès pour perdre du poids sur les mesures de la balance. Vous pouvez, par contre, trouver une balance qui donne plus d’information que vos poids, comme les mesures de vos os, l’eau du corps, et la quantité de grasse contre muscle. Si vous êtes plus concerné par votre santé, et pas votre taille robe, c’est une bonne idée de trouver une balance qui vous donne plus d’information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *