Séance de gym “Corégasme”

Core + orgasm = coregasm, un mot inventé par les magazines de fitness américains. Vous trouverez 109,000 search results en tapant ce mot en anglais sur Google, mais beaucoup moins de résultats en français. L’occasion donc d’écrire un article francophone à ce sujet ! Sex sells !

C’est quoi un corégasme ?

Un orgasme sans stimulation directe, provoqué par la pratique de certains exercices de gym pour échauffer votre anatomie féminine.

Quels sont les exercices en question ?

Il s’agit surtout de relevés de jambes, de bassin et d’abdos. Voici par exemple le coregasm workout de Women’s Health :

Exercices spécial Corégasme
Source : womenshealthmag.com/fitness/moves-to-make-you-coregasm

Comment ça marche ?

Si on regarde un schéma de SVT de classe de 4ème, difficile de dire comment le corégasme pourrait s’expliquer « mécaniquement ».

Vieux schema anatomie féminine

Par contre, avec des schémas anatomiques plus récents, on visualise la sorte de « hamac » de muscles du plancher pelvien entourant le vagin ainsi que la taille complète du clitoris. Le clitoris (en jaune) a une forme de vaisseau spatial, avec son petit morceau externe mais de grandes parties internes qui entourent le vagin.

Plancher pelvien Clitoris

Clitoris de cote

D’où l’idée américaine de faire des relevés de jambes à mort pour stimuler toute la zone. Squeeze!

On est d’accord, s’envoyer en l’air de façon traditionnelle est tout de même beaucoup plus simple. Mais il faut bien vendre des magazines -ou comptabiliser des visites sur un blog ☺

Pour finir, une vidéo intéressante, courte et pas compliquée, expliquée par Odile Buisson, une gynéco française qui a mené des travaux reconnus internationalement :

[NB : Images explicites dans cette présentation. Mieux vaut éviter de regarder cette vidéo si vous êtes au boulot ☺]

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Commentaires

  1. alexandra a écrit

    Bonjour Elise,

    Et bien dis donc….tu vas réveiller la curieusité de beaucoup de lectrices !
    Tes explications, me font penser au jargon des cours de pilate. (musculation du planché pelvien etc…).
    D’ailleurs, que penses tu du pilate ? Est ce vraiment efficace pour remuscler son corps en douceur ? Y a t’il franchement de bons résultats ?

    • a écrit

      Bonjour Alexandra,
      Oui, la méthode Pilates est effectivement une bonne méthode pour se renforcer et améliorer sa posture.
      Par contre, le mal-entendu est que certaines participantes y vont avec un objectif d’amincissement ou de ‘sculptage’ en tête. Hors même si les exercices de Pilates font travailler tous les muscles de la ceinture abdominale ce qui est hyper important au niveau bien-être et posture, au niveau consommation de calories, tout cela est beaucoup moins élevé que de faire travailler les grands groupes de muscles synergétiquement (que ce soit avec du renforcement musculaire ou du cardio).
      À partir du moment où on passe une heure allongée d’une façon ou d’une autre sur un tapis (même en faisant des exercices très utiles pour le maintient et tout et tout), il est clair qu’on consomme beaucoup moins de calories que dans un cours de fitness basique mais où on est debout et où on bouge beaucoup plus.

  2. Nicolas a écrit

    Bonjour Elise,

    Je souhaiterais préciser que cet orgasme existe également chez les hommes! j’ai eu ma première éjaculation en montant à la corde… le mouvement de serrer les cuisses et de les ramener vers soi provoque un orgasme profond et intense.
    Il se passe la même chose pour des exercices d’abdominaux, allongé sur le dos et en ramenant les jambes au dessus du ventre (relevés de jambes).

    • a écrit

      Intéressant ce témoignage Nicolas ! J’imagine que c’est peut-être parce que ce genre de mouvements engendre une grosse pression au niveau de la prostate.
      Tu dois avoir un plancher pelvien et des fléchisseurs des hanches très puissants !

      • Nicolad a écrit

        Merci pour ta réponse Elise! J’y ai pensé mais comme le phénomène semble être commun aux femmes et aux femmes, ce ne serait pas la bonne solution…! Mais à part le périnée je ne vois pas trop.

        • a écrit

          Justement Nicolas, dans le cas des femmes les contractions du périnée font pression sur la partie interne du clitoris. Donc je dirais que dans les deux cas, c’est le périnée (un muscle) qui viendrait ‘compresser’ un organe rempli de terminaisons nerveuses (soit clitoris, soit prostate). En tout cas dans les deux cas ça me semble quand même assez exceptionnel, une sorte de performance sexuelle réservée à quelques happy fews ! À moins que la plupart des mecs n’osent pas en parler ?

  3. Nicolas a écrit

    Oh performance je ne sais pas, ce qui est sûr c’est que je le sens venir et que c’est intense… mais gênant quand ça arrive dans un cours de fitness! Et c’est impossible à arrêter sans arrêter le mouvement en cours.
    J’avais regardé sur le net, quelques hommes ressentent la même chose et en parlent mais personne ne leur a jamais répondu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *