“Que penses-tu de cette coach sur Instagram ?”

Connaissez-vous Jennifer Selter (4 millions d’abonnés), Massy Arias (1,5 million d’abonnés), Kayla Istines (1 million d’abonnés, la fille de la photo), ou encore la française Sonia Tlev (378.000 abonnés) ?

Si oui, vous êtes alors certainement utilisatrice d’Instagram, tout comme ces deux internautes qui m’ont envoyée les questions suivantes :

Lectrice n°1

“Bonjour,
J’ai découvert ton blog récemment et je voulais te poser une question. J’ai 22 ans et je me suis mise au Bikini Body Guide de Kayla Istines que j’ai découvert via Instagram. J’aurais voulu savoir si tu avais un avis sur le type d’entrainement qu’elle donne via son e-book. Cet entrainement est centré sur du fitness, du cardio à faible et haute intensité. Je suis novice en matière d’entrainement de ce type. J’ai voulu tenter ma chance pour une prise en main de mon corps efficace, j’ai aussi adopté une alimentation plus saine.
Je ne sais donc pas si tu connais cette méthode, mais si c’est le cas, j’aurais aimé avoir ton avis, mon but étant d’avoir un corps plus tonique. Voir, de m’affiner.
Merci beaucoup.”

Lectrice n°2

“Bonjour,
Ne sachant pas trop vers qui me tourner, je me permets de t’envoyer ma question. Que penses-tu des coachs sportifs en ligne ? Du type ceux qui t’envoient en pdf un programme précis, des menus précis et calibrés. De quoi faut-il se méfier ? En effet, j’aurais adoré avoir un coach sportif mais ça coute une blinde, du coup je me rabats sur cette solution. Je zieute les services de Zoe Daly, mais avant de lui filer 400 euros pour 12 semaines de programmes (ouais…)

J’habite Paris, et les salles de sport proposent bien des coachs mais à 56 euros les 45 min en plus de l’abonnement. Pour 300 euros j’aurais 6 séances (autant dire rien) et toujours pas de conseils en nutrition alors que j’ai vraiment besoin d’un truc précis, limite militaire, et qui a été éprouvé.

Au passage, quand je regarde les coachs des salles, j’apprécie leur forme physique, ils sont minces et très cardio (j’aimerais déjà en être là), mais on est loin d’un physique musculaire. Moi je veux être musclée et avec un coach qui ne me renvoie pas cette image, j’ai vraiment du mal… Assez paradoxalement, en payant Zoe (qui fait un suivi régulier via photo), j’aurais l’impression d être marquée à la culotte et en ce moment, j’ai besoin de ça.

Je trouve ça scandaleusement cher, oui, mais en termes de suivi hyper précis, sportif et nutritionnel, je n’ai pas moins cher sous la main… Il y a bien aussi Sarah Bakian, par exemple, mais c’est 200 dollars le mois !

J’aimerais bien avoir l’avis de qqun qui connait mieux ce monde-là que moi. Je te remercie d’avance pour le temps accordé.”

Réponses

Pour les 2 lectrices, ma réponse est un peu la même : je suis assez choquée par les prix. Les coachs Instagram, c’est sacrément cher pour ce que c’est dis-donc !

Lectrice n°1

Pour la lectrice numéro 1, il ne s’agit pas d’un programme personnalisé mais juste d’un document Pdf qui coûte 46 euros. Un document Pdf de 100 pages, 46 euros ???

Quand je compare avec les différents livres fitness que j’ai achetés, ils font tous au moins 200 pages et le plus cher d’entre eux coûte 23 euros, pour un livre papier “palpable”.

Et pour ces 46 euros, il s’agit juste de la partie training du programme. La partie nutrition (un autre Pdf de 60 pages) coûte elle-aussi 46 euros. Si on achète les deux ensembles, on a une “super promo” et on paie “seulement” 78 euros.

Mais peut-être que lectrice numéro 1 est une petite maligne qui a téléchargé le guide illégalement sans rien payer…

Elle me demande si le programme est efficace. Après avoir lu plusieurs reviews sur Internet, je pense qu’il s’agit d’un programme plus ou moins correct, mais cela ne justifie absolument pas son prix exorbitant de 78 euros pour 2 Pdfs.

UPDATE : J’ai écrit un nouvel article détaillé au sujet du Bikini Body Challenge : Kayla Itsines Bikini Body Challenge : mon avis

Lectrice n°2

Pour la lectrice numéro 2, il ne s’agit pas d’un document Pdf mais d’un suivi en ligne personnalisé. Je trouve cela quand même très cher, 400 euros pour 12 semaines. Difficile aussi de comparer le prix de services différents : un service purement en ligne avec une coach australienne à des milliers de kilomètres par rapport à un coach “en chair et en os” en club.

Mais pour donner une idée de prix de coaching purement online, David Costa, un coach français pour qui je fais de la pub sur le blog, facture 149 euros pour un programme de 12 semaines avec assistance par email/sms.

Alors effectivement, mon avis est complètement biaisé puisque David me donne une commission si une lectrice achète son programme avec le code de réduction fitfriandis.

Mais pour répondre à la question de la lectrice “De quoi faut-il se méfier ?”, j’ai accepté de faire de la pub à David pour plusieurs raisons :
▪ David a un Master 2 STAPS et suit régulièrement de nouvelles formations (Il va d’ailleurs bientôt devenir formateur pour la FFHMFAC [fédé française d’haltérophilie, musculation, force athlétique et culturisme]). D’accord d’accord, les diplômes ne font pas tout… Mais au niveau crédibilité ça le fait ! De plus, un coach devrait toujours chercher à suivre de nouvelles formations. Because “You’ll never know everything about anything, especially something you love.

▪ Je trouve ses tarifs de coaching (en ligne et dans la vraie vie) raisonnables compte tenu de son expérience et de ses certifications.

▪ David est sympa, à l’écoute et réactif dans ses emails. Il s’exprime bien (rédige des articles pour le magazine Men’s Health France) et semble avoir de bonnes qualités interpersonnelles. Ce sont des qualités de coach plus importantes que ses photos sur Instagram. Le principal critère de réussite pour un coaching réussi, c’est selon moi une bonne entente et un respect mutuel entre coaché et coach.

Conclusion

Je trouve que les coachs à succès sur Instagram en profitent un max : elles facturent des services et des programmes à des prix exorbitants.

Si on a besoin d’un guide, d’une “feuille de route”, oui, le coaching et les programmes “clé en main” ont un sens. Mais on peut aussi tomber dans le côté “girouette” : être persuadés que nous ne pouvons rien savoir par nous-mêmes, que nous avons toujours besoin de spécialistes pour tout, s’engouffrer dans un truc à la mode, changer pour un autre truc à la mode, ne plus savoir se faire confiance ni s’écouter.

De plus, quelque soit la somme d’argent qu’on dépense en coaching, c’est toujours à nous de mettre en application et de faire le gros du travail (entraînement, nutrition), pas au coach. On ne peut pas trop “jeter de l’argent sur le problème”, comme on pourrait le faire facilement en déléguant une tâche entière à quelqu’un d’autre.

Pour prendre un autre exemple un peu similaire : si on souhaite apprendre une langue étrangère, ce n’est pas en achetant diverses méthodes de langues et en les comparant entre elles qu’on apprendra la langue en question. On apprendra la langue en la pratiquant. En l’écoutant, en la parlant, en l’écrivant, en faisant des erreurs, en se ridiculisant un peu, en répétant, en passant des heures dessus.

Alors oui, on peut payer un prof et prendre des cours de langue sur Skype pour nous aider. Mais il n’empêche, au final, ce sera toujours à nous de faire le difficile travail d’apprentissage, même si le prof est génial, hyper motivant et nous mâche le travail morceau par morceau.

Que l’on paie un coach ou non, l’effort et le travail nous incomberont de toute façon.

Et vous, que conseilleriez-vous à ces 2 lectrices ?

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Commentaires

  1. a écrit

    Pour les 2 reviews:
    A 99% des cas ce sont des débutantes qui utilisent ces programmes et quand tu es une débutante, il suffit de suivre n’importe quel programme de musculation « sérieusement » et tu verras des résultats.
    Le programme lui-même n’as pas trop d’importance si bien-sûr tu es une débutante.
    Quand tu passes de zero séance de musculation à 3-4 séances de musculation par semaine (n’importe quel type de musculation) devine quoi ? Tu vas progresser et tu vas voir des résultats !

    • a écrit

      Effectivement Anthony, j’aurais pu penser à cette réponse beaucoup plus directe et rapide plutôt que d’en écrire des pages ! ☺

  2. Kawtar a écrit

    Tout à fait d’accord avec Anthony! Le pire c’est que ces programmes ne sont pas exceptionnels, surtout pour des personnes qui ne sont pas débutantes. N’importe quel entrainement sportif aura des résultats comparé à la sédentarité. La question est de savoir s’ils sont optimaux, vu le prix payé.

    Personnellement, même pour un prix bas, je crois que j’aurais du mal à être suivi par un coach. Je suppose que c’est aussi une question de personnalité, je suis un peu une « control freak », et je prend plaisir à lire des machins compliqués, et des research/peer reviews, dont forcément j’apprécie me faire mon propre programme. Ceci étant, je trouve quand même que claquer 400 euros juste pour ne pas faire l’effort de s’informer correctement, c’est abusé.
    Toujours question de personnalité je suppose, mais je ne comprend pas le besoin « d’être marqué à la culotte » pour s’y mettre. On l’aura bien compris, il s’agit de changement de modes de vie, et non de solutions temporaires, qui donnent de vrais résultats. Et je pense que lorsqu’on est dans une démarche un peu forcée (en se mettant une pression mentale, ou financière: « j’ai payé x montant, je ne peux pas me permettre de mal manger/ne pas aller au sport »), on tient rarement sur le long terme…

    La plupart de ces coaches pondent des programmes/meal plans, et éventuellement les modifient en fonction des progrès, mais finalement ne vous apprennent pas grand chose. Au mieux, ils font le travail pour vous, au pire, ils le font mal. Donc à moins de compter payer pour ce genre de services pour le restant de vos vies, il va bien falloir un jour mettre les mains à la pâte et s’informer, faire des erreurs, et les corriger,… Ce n’est que comme ça que vous apprendrez à réellement vous connaitre et progresser, peut-être moins rapidement au début, mais de façon durable …

    • a écrit

      Oui Kawtar, c’est aussi une question de personnalité et de situation (pour défendre un peu lectrice numéro 2, je sais qu’elle a un boulot très prenant avec beaucoup de déplacements).

      C’est vrai que le travail d’un bon coach (qui a l’intérêt du client en tête et pas le sien) est aussi d’apprendre au « coaché » à se débrouiller sans coach !

  3. Roxane a écrit

    Pour moi ces coachs Instagram vendent surtout du rêve, elles sont belles, elles sont bronzées, elles passent leur été en bikini à montrer leur ventre plat et musclé sur la plage… Y’a de quoi avoir envie je l’admets! Mais à mon avis il faut faire la part des choses, ces filles savent très bien se vendre et vendre leur image, et elles utilisent les médias sociaux dans ce but. Alors oui on peut coacher sans avoir vu le client en face et les programmes de nutrition sont peut être très bien faits et respectent l’équilibre alimentaire… Mais à mon avis rien ne vaut une bonne visite chez un nutritionniste et dans une salle de sport pour trouver un coach « palpable » pour reprendre ton expression Elise, ne serait que pour avoir un suivi et un support régulier et réel. Ça me paraît difficile de trouver la motivation quand une fille à des milliers de km te demande d’envoyer tes photos de progrès et qu’en plus avec le décalage horaire il n’est pas envisageable de communiquer en direct…
    Tout est une question de motivation selon moi, utiliser Instagram ou Tumblr comme source d’inspiration pourquoi pas, mais de là à vouloir rêver le corps de ces filles et se dire qu’en suivant la même méthode qu’elles ça va marcher, j’ai des doutes! Chaque individu est unique et c’est à ces deux lectrices de trouver la méthode qui marche pour elles.

    • a écrit

      Agree ! L’instagrammeuse française Sonia Tlev a le mérite de l’avouer par rapport aux anglosaxonnes : elle écrit sur son blog « just one thing about me, do not try to be as thin as I am thin because my metabolism is fast and I do not gain weight since I was born« 

  4. a écrit

    Je n’ai pas instagram, je suis un compte instagram qui me fait voyager et rêver, c’est celui de Marie ; http://instagram.com/mariednkite.

    Il est clair que si ces filles sont débutantes et qu’elles ne connaissent pas grand chose au sport et à la nutrition, c’est un bon moyen pour elles d’avoir un suivi alimentaire et un suivi sportif pour les rassurer mais avoir un ou une coach en Australie, je ne vois pas l’intérêt …

    Et c’est surtout l’après coaching auquel je pense, imaginons, que ces filles ont eu des résultats (parce que oui forcément elles en auront en étant débutantes), serons t-elles motivées pour continuer à garder ces résultats ? Seules ? Sans coach ?

    Je suis dans l’idée qu’il faut trouver la motivation par soi-même. Comme tu le dis si bien, tout le travail vient de nous-même et au final, je pense qu’on est plus fier de soi quand on a réussi par soi même que si quelqu’un nous a mâché tout le travail.

    C’est vrai, seul, cela prendra plus de temps, le temps d’apprendre à bien s’alimenter, le temps de faire des progrès en sport, et les gens n’ont malheureusement plus le temps ! et en bien être et sport c’est la patience qu’il faut apprendre.

    Quand le sport devient une passion, tout devient plus facile forcément puisqu’on apprécie ses entraînements et au final l’alimentation suit !

    Encore un bon article, avant de le lire j’aurai cru que tu aurais été un peu plus sévère ;)

  5. a écrit

    Personnellement je ne comprends pas trop l’intérêt de mettre une telle somme dans ces programmes. On peut facilement trouver des vidéos de muscu et des recettes équilibrées gratuitement sur internet (achievingbalance fait pleins de videos de muscu qui suffisent amplement, du moins pour mon niveau). Après je pense que le fait de mettre 400€ dans un programme « oblige » les gens à le faire.

  6. Lea a écrit

    Je pense que l’on peu s’inspirer du programme de ces filles, mais il faut garder en tête qu’elle sont aussi là pour faire du business …
    Le prix du PDF est carrément hallucinant, il y a de nombreux coach sur internet qui pratiquent des pris moins élevés (david costa, mais aussi rudy coia qui lui n’a pas de diplôme de coach mais plutôt un passé sportif), et aussi de nombreux sites ou on peu trouver des idées de programmes sans débourser autant !
    Sans compter que pour débuter dans le fitness on peu aussi essayer certains cours en salles pour apprendre les mouvements de bases.

    Au début j’ai, comme beaucoup de débutants, assisté a des cours (zumba, abdos fessiers puis body pump). Quand j’ai voulu aller plus loin j’ai alors construit un programme de muscu, petit a petit, en le modifiant souvent pour qu’il s’adapte a mon mode de vie, pour qu’il soit « logique » et me laisse du temps pour la récupération. En surfant sur des sites spécialisés on y arrive ! Et surtout : ce programme il me convient, si je dois changer quelque chose je ne suis pas « perdue » parce que c’est le programme de quelqu’un d’autre qui vit à 2000km de chez moi, ou que c’est un programme fixe. Il faut se fier a ses ressentis aussi, c’est important.

    Un programme sportif c’est comme une brosse à dent, c’est perso !

  7. Agathe a écrit

    J’ai un programme de musculation que j’ai élaboré grâce au site all-musculation (ils ont un programme pour femmes) et je pratique seule grâce aux ressources sur le web, donc effectivement payer 100€ pour 2 pdf ou 400 pour le suivi d’une fille qu’on ne connaît pas vraiment me semble excessif.
    Mais par curiosité, je suis allée voir le site de David Costa et son pack bikini. Quelqu’un l’a-t-il essayé?

      • a écrit

        Bonjour Elise,

        encore un super article …

        Je suis maintenant basé à Oslo et l’une des premières choses qui m’a marqué c’est le nombre de filles faisant de la musculation, c’est quasiment 50 / 50 … et très peu de monde sur les machines de cardio …

        Beaucoup de filles ont encore peur de grossir avec la musculation … c’est peut être aussi pourquoi David suit moins de filles que de garçons … :)

        Bonne journée,
        Damien

        • Leeyllou a écrit

          Salut Damien…
          Pour répondre à ta question, je dirais simplement que moins de filles font appel à ses services!
          Car chez nous, la musculation est une discipline que l’on attribue encore trop souvent aux hommes et les filles ont parfois peur des conseils d’un homme, peur de devenir trop musclée!
          Perso, j’ai fait appel à ses services et j’en suis satisfaite

      • Leeyllou a écrit

        Salut Agathe,
        J’ai suivi le coaching personnalisé de David Costa et j’en suis très satisfaite!
        Si les moyens financiers reviennent j’envisage le pack bikini ou même continuer le personnalisé .
        Mais franchement, il est compétent, réactif, et il me répondait à chacune de mes nombreuses questions! Il m’aidait à corriger ma technique grâce aux vidéos… Je pense qu’en ligne, on peut difficilement trouver mieux.

        • a écrit

          Effectivement, il est hyper réactif, répond très vite aux emails ! Je me demande comment il fait d’ailleurs, il doit passer pas mal de temps avec son portable sous la main ! Quand je pense que parfois moi je mets 2 jours à approuver des commentaires sur mon blog… :)

    • a écrit

      Bonjour Agathe,

      je suis Damien (@taber_fr sur Instagram) dont Elise parle …

      Je suis suivi depuis bien longtemps par David et je ne pourrais que le conseiller à 100% … mais si tu choisis une autre option je te conseille au moins 2 choses:

      – Vérifie que « ton coach » à des diplômes car c’est au final ta santé qu’il a entre tes mains…
      – Ne prend jamais une formule sur l’année en premier car c’est aussi une question de feeling … pour moi 3 mois est une bonne base car ça permet de voir des résultats …

      J’espère que ça pourra t’aider …

      Bonne journée,
      Damien

  8. guehl angélique a écrit

    Bonjour
    Je voudrais juste rappeler que selon le code santé seul un diététicien nutritionniste est habilité à prescrire un régime alimentaire donc tous ces coaches n’ont pas de formation reconnues.

    • a écrit

      Bonjour, tu as raison Angélique, mais figure toi que parfois, ça ne va même pas si loin.

      J’ai le guide nutrition de Kayla Itsines (arf…) et je te jure qu’elle ne prend pas de risque: il est naze !!!
      Mangez des légumes, buvez de l’eau, pas d’alcool, pas de coca, moins de sucres… Une série de lapalissades toutes plus évidentes les unes que les autres qu’on touve partout ailleurs.
      Maintenant je rigole (jaune) quand je pense que je l’ai acheté, lol.

      • Alizée a écrit

        Je te soutiens Elle, le guide nutrition est très basique et ne sert à rien en fait. J’avais heureusement envisagé la chose et j’ai acheté ses deux livres sur ebay pour 1€ alors, soulagemment !

      • lola a écrit

        Ton témoignage peut être utile à certaines filles du groupes BBG de Facebook nombreuses sont des débutantes.

    • Alice a écrit

      Oui c’est claire Lola, on le rappel jamais assez, mais c’est eux qui ont les diplômes pour un coaching nutrition. C’est comme ci au final les diététiciens nutritionnistes faisaient des programme sportif, ca parraît bête dans ce sens mais c’est ca… Je penses qu’un bon coach avec un bon diététicien/diététicienne c’est parfais pour apprendre a changer son mode de vie…

  9. mhélène a écrit

    Anthony, Kawtar, Roxane, Doudoute, Léa, Agathe, j’adhère complètement à vos arguments concernant les Coachs fitness sur Instagram : oui ils abusent, oui ils vendent du rêve à des clientes qui veulent des résultats rapides, oui c’est du business et c’est cher !!!
    D’accord aussi avec Elise pour dire qu’un coaching réussi est un coaching qui vous rend autonome et responsable de votre propre forme physique. Mais de toutes manières rien ne vaut après cette mise en route coachée, un programme sportif personnalisé élaboré en glanant sur Internet, seule ou en groupe, en allant en salle pour rester motivée et des notions bien sûres de nutrition équilibrée !

  10. Agathe a écrit

    Elise, Leeyllou et Damien,

    Merci pour vos retours! Je vais prendre le pack Bikini 6 mois je pense (j’ai essayé une de mes jupes d’hiver et…. ça moule!).

    Je vais essayer de partager régulièrement mon aventure sur instagram (compte à créer) et tumblr (http://fitnessmotivationwall.tumblr.com/), histoire de rester motiver, car je sais que ça sera dur!

  11. a écrit

    Bonjour,

    Alors je parle en connaissance de cause car j’ai moi même été hyper hyper intéressée par les coachs en ligne et outre le fait que comme dit plus haut, ces coachs vendent du rêve, ils/elles profitent un peu (involontairement), du « désespoir  » de certains. Clair que quand tu ne sais plus quoi faire, ils ou elles apparaissent comme une solution de secours, un tuba quand t’es sous l’eau. Sérieusement: mattez moi ces bodies ! J’ai été tentée, mais suite à des conseils avisés, je me suis ravisée et j’ai pris un programme avec une application à 89 centimes dont je suis très contente.
    Comme l’a dit Anthony, quand tu débutes, n’importe quel programme « basique » fait l’affaire en fin de compte, et Dieu seul sait qu’en muscu, on débute pendant longtemps…

    Par ailleurs, une chose qui n’est peut être assez claire avec des coachs « virtuels », c’est que c’est dur ! Ca DOIT être physique pour que l’on obtienne des résultats, et ça, il faut l’entendre et le vivre pour l’accepter. Le lire n’a pas assez d’impact en général.

    Merci pour ce blog génial !!!

    • a écrit

      Une économie de centaines d’euros pour ton compte épargne ou pour te faire plaisir ! ^^
      Et dis-nous, quelle est cette appli à 89 centimes dont tu es très contente ?

      • a écrit

        Découverte par la pub Apple: 5×5 stronglifts + le site web.

        Squats, développé couché, tirage, développé militaire et soulevé de terre. Les grands classiques quoi, qui fonctionnent à tous les coups: travail des grands muscles et pas de manière isolée, une charge qui augmente plutôt rapidement (enfin jusqu’à maintenant j’arrive à suivre et à récupérer), des résultats « visibles » en termes d’augmentation de la force physique (dans la mesure de ce que l’on peut espérer…).
        Par contre il faut une salle (et surtout une cage à squats) et un coach pour montrer les bons mouvements, et ça ne dispense pas de faire du HIIT…

  12. alexandra a écrit

    Bonjour à tous,

    Complément d’accord avec vos commentaires sur le prix des tarifs « abusés » !!!!
    La plastique est parfaite… certes.
    Pour avoir un corps de reve comme ça, c’est déjà l’alimentaion en premier qui à un role essentiel.(autant dire que le matin elle ne déjeune pas avec du Nutella).
    Après, effectivement elle doit pas mal bosser au niveau de renforcement musculaire et faire du cadio à mort.
    Il est préférable d’avoir des personnes compétentes avec des diplomes agrées pour éviter les blessures récurrentes…..très désagréable à gérer au quotidien.

    • a écrit

      Salut Alexandra,
      Pour le cas de Kalya Itsines, même pas sûr qu’elle bosse si dur que ça : elle n’a que 23 ans. Quand on est si jeune que ça, qu’on a un bon métabolisme, une génétique bien favorable, et qu’on a toujours eu une hygiène de vie potable, il suffit d’être active pour avoir l’air « in shape« . J’avais une collègue jeune qui avait des abdos un peu visibles sans rien faire du tout et en mangeant des bonbons. Mais le temps (cap des 25 ans, cap des 30 ans, cap des 40 ans) rétablit ce genre d’injustices…

  13. Aline a écrit

    hello
    Donc moi je l’ai acheté son programme de Kayla et j’en suis très contente. C’est pratique pour s’entraîner à la maison, en plus à la fin de son ebook il y’a pleins de descriptifs d’exo pratique qui me permet de faire mes propres programmes. Par contre c’est pas miraculeux la partie alimentation fait énormément.
    Par contre le e-book nutrition, il est strictement inutile….

    • a écrit

      Effectivement Morgane ! Ceci-dit elle a le mérite et l’honnêteté de le reconnaître : « j’ai un métabolisme depuis ma naissance qui me permet de manger tout ce que je veux sans prendre du poids ». C’est dit !

  14. a écrit

    Bonjour,

    Tout d’abord merci pour cet article. Et merci de prendre le temps de répondre à tout un chacun.

    Je me permets de mettre un commentaire ici car depuis peu, j’ai changé de mode de vie. j’ai l’impression que la majorité des personnes qui commentent ici font du sport assez régulièrement et savent manger sainement.

    Je ne dis pas que je ne sais pas manger sainement. Je sais qu’il ne faut pas boire de soda, ni manger du sucre et des pâtisseries comme une malade, et que boire de l’eau c’est important. Je le sais.

    Le fait est que pendant 25 ans ou presque j’ai été exposée aux sodas, au sucre, que je ne buvais que 0.5L d’eau par jour et ça c’est quand je faisais un effort! Le fait d’avoir la connaissance, ne veut pas dire que l’on va l’appliquer (les cordonniers ne sont-ils pas les moins bien chaussés?). Je savais qu’en faisant zéro sport et en mangeant comme une vache, j’allais pas avoir un corps de reve. Pourtant je n’ai jamais été grosse. Mais le fait de me « prendre en main » par moi-même n’a jamais fonctionné. Si, allez 5 jours. Puis hop un brownie entier!

    Chacun doit faire son programme de sport et de nutrition en fonction de son corps et de ses besoins. Le but est d’être en bonne santé en premier lieu. Tout le monde n’a pas la motivation pour le faire.

    Moi j’ai acheté le pack de Kayla Itsines. Et effectivement, le guide nutritionnel est bateau. Sauf que voilà. J’avais un plan précis, j’avais pas d’excuses pour pas le suivre. Je dois manger 5 fois par jour. Je dois boire de l’eau. Il n’y a pas de marge de manoeuvre. On y va et c’est tout. C’est très bateau quand elle dit qu’il faut manger des fruits et des légumes. Effectivement. Mais quand je fais ma première assiette et que je vois combien je suis censée manger de pâtes ou de riz et que je compare avec ce que je faisais avant, j’ai un choc : je mangeais 2 fois trop. Et 2 fois trop mal!

    Je suis aussi le guide sport aussi depuis 10 semaines. Je vois que mon corps a changé et je suis pas dupe, c’est surtout l’alimentation. Je commence à adapter le régime alimentaire maintenant selon mes envies parce que je sais comment le balancer. A force de le faire. La théorie je l’avais et je pense que tout le monde l’a quelque part. Faut pas aller bien loin pour savoir qu’il faut manger de la protéine, que les oeufs ou la viande ont de la protéine, et que c’est bien pour les muscles. Par contre, trop de tout c’est mauvais, pas assez de certaines choses c’est mauvais aussi etc. Son guide m’a appris à mettre en pratique ce que je savais déjà.

    Concernant le sport, j’étais une novice et le sport je détestais ça. Maintenant je fais du sport 6 fois par semaine, mon cardio s’est beaucoup amélioré et je commence à avoir des petits muscles bien dessinés par ci par là. Encore une fois, c’est un nouveau mode de vie. A la fin des 12 semaines je prévois de faire le guide numéro 2. Pourquoi ? Parce que je pense que d’avoir un calendrier bien défini permet de n’avoir aucune excuse pour pas aller s’entrainer. Au bout de 10 semaines ça commence tout juste à être plaisir. J’ai besoin d’être guidée, « marquée à la culotte » peut être. Parce que je ne vois pas qu’est-ce qui va me motiver! J’avais pas de motivation avant, pourquoi j’en aurai en lisant des trucs sur des livres et sur Internet ? Sur Instagram je me suis créée un compte « fit ». Quand je l’ouvre je vois le progrès des filles, des recettes healthy, des gens qui font du sport. Ca me motive. On est pas tous auto-suffisants.

    Je ne regrette pas d’avoir payé 80€. Parce que maintenant, ma vie a changé. C’est pas un régime, c’est un lifestyle. Mais on est tous d’accord, ilf aut avoir un déclic. Il faut se dire qu’on va suivre. Une fois qu’on commence à voir les résultats, ça va durer. Parce qu’on commence à avoir de l’énergie, à être en bonne santé. Et ça c’est motivant.

    Désolée pour le long monologue. Mais j’espère que celles qui hésitent vont se donner le coup de pouce nécessaire. Que ce soit un pdf, un petit tour chez Décathlon ou une photo d’une bombasse sur leur frigo. Devenez la meilleure version de vous même.

    Ana

  15. Lili a écrit

    Hello !

    Je partage l’avis de cet article concernant les coach sportifs instgram. Personnellement les tarifs que demandent ces coachs en ligne me cidèrent. Certes elles vendent très bien leur image mais il me semble qu’elles n’ont pas inventé la poudre non plus.
    Etant sur Instagram, je constate que cet effet de mode continue de grimper. C’est dommage car je ne suis pas certaine qu’en étant suivi par un coach les effets sont durables.
    Pour ma part, il y a maintenant presque un an, j’ai trouvé la motivation toute seule, je me renseigne, je fais le tri et j’ai surtout fait un grand travail dans ma tête, ce qui m’a donné le déclic « je bouge mon cul » .
    Je suis passée de zéro heure de sport par semaine à 5h et mon alimentation est devenue plus saine et honnêtement je revis !!

    Merci pour ce super blog !

  16. Lolotte a écrit

    Salut,

    Je viens de finir le BBG de Kayla Itsines, que je n’ai pas payé !! Il m’a clairement réconciliée avec le sport et avec moi même ! J’ai suivi à la lettre le plan training de 12 semaines, et j’ai vu mon corps changé, des muscles, une meilleure qualité de peau, une meilleure endurance etc. Je partage vôtre avis sur le prix mais « correct » n’est pas le mot qui qualifierai ce programme ! Et j’attaque dés lundi avec plaisir et motivation le BBG 2.0 ! Certes Kayla Itsines est magnifique, bronzée, en bikini tout l’été comme j’ai pu le lire sur certains commentaires, mais son corps elle ne l’a pas construit en un jour !!! Et que celle, qui ne serait pas fiére de se montrer en bikini si elle avait le corps de Kayla Itsines, me jette la pierre !!! Je l’a suit sur Instagram, elle donne des astuces, des recettes, des évolutions d’autres filles, donc tout n’est pas payant chez cette femme et je doute que le million de followers qu’elle posséde ont tous payé ou ont tous fait le BBG pourtant elle continue de rassembler chaque jour !! Simple avis bisous ;)

  17. Sandra a écrit

    Coucou , je ne sais pas si ce blog est encore d’actualité, je poste un peu tard.
    Personnellement je suis un coach aussi, c’est Chancel Gatsoni, son programme alimentaire est à 15 euros (solde d’hiver) lol au lieu de 30 euros et tous ses exercices sont gratuits sur youtube.
    Le programme alimentaire est vraiment sympa, on mange bien et on est pas censé ressentir de sensation de faim! Sans se priver quoi!
    Bref, je le conseille à tout le monde ;)

    Je pars à la découverte de ce blog !

    • lilou a écrit

      coucou Sandra j’entends beaucoup parler de ce programme de chancel gastoni mais j’ai deja payer un truc du genre d’un autre coach j’ai été décu donc je suis perplexe de payer. tiens nous au courant des résultats ;););)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *