J’ai testé : le yaourt de lait de coco (vegan/paléo)

Coyo, un yaourt sans lait de vache ni soja, à base de lait de coco

Sur la blogosphère healthy, les produits laitiers ont depuis plusieurs années assez mauvaise réputation. Les tendances nutrition à la mode ces temps-ci (végétalien, paléo) en rajoutent souvent une couche (“Le calcium en excès diminue l’absorption des autres minéraux”, “L’insuline de lait de vache augmente le risque de diabète de type 1”, “Les estrogènes du lait de vache passent dans le sang après ingestion et pourraient favoriser l’apparition des cancers hormonodépendants.”)

Je tends personnellement à être assez d’accord sur le fait que nous n’avons pas besoin des fameux 3 produits laitiers par jour recommandés par les autorités sanitaires. Ceci-dit, je n’ai pas vraiment d’intolérance aux produits laitiers et je ne suis pas prête à m’en priver complètement non plus. En général, j’en consomme encore 2-3 fois par semaine, sous la forme de yaourts de brebis ou de chèvre bio.

Quant aux yaourts de soja, à part très exceptionnellement un yaourt Provamel sans sucre, je les évite car j’ai tendance à croire aux effets des isoflavones. On trouve tout et son contraire à leur sujet sur Internet, mais pour ma part je considère le soja comme un aliment plutôt louche : il est utilisé sous forme de lait, de burgers et de yaourts depuis seulement quelques années. Les populations asiatiques qui en consomment depuis des millénaires n’en ont jamais consommé de grandes quantités sous de telles formes, modernes et transformées.

L’apparition de nouveaux yaourts au lait de coco dans mon supermarché bio a donc tout de suite piqué ma curiosité, malgré le prix exorbitant (4,70 euros le pot de 250 g…).

Un yaourt paléo et vegan

Les ingrédients de ce yaourt : lait de coco à 99%, amidon de tapioca (= fécule de manioc) et probiotiques.

Informations nutritionnelles du yaourt de coco

Les valeurs nutritionnelles : proches de celle du lait de coco pour cuisiner, très riche en lipides. Si on mange un pot entier de 250 g de yaourt de coco, c’est 412 calories, 32 g de lipides saturés, peu de protéines et quasiment aucun glucide.

Une telle quantité de lipides saturés est assez énorme pour un yaourt. En comparaison, pour une même quantité de yaourt de brebis non allégé (lait entier), on a 10 g de lipides saturés, soit 3 fois moins.

Les graisses saturées sont-elles aussi inquiétantes que cela ? D’après le dernier best-seller à la mode, (Paléo Nutrition de Julien Venesson), ce serait plus un déséquilibre oméga 3 / oméga 6 qui serait responsable des maladies cardiovasculaires, pas vraiment l’excès de graisses saturées.

Donc je ne fais pas vraiment une fixette sur les lipides saturés, d’autant plus que ce sont eux qui donnent du goût. Ce yaourt de coco est très riche ; au niveau onctuosité on en a vraiment pour son argent.

Yaourt paléo au lait de coco

La saveur n’est pas du tout sucrée mais comme le yaourt est ultra doux et pas du tout acide, on finit le pot de 250 g très facilement, surtout si on a tendance à aimer les aliments gras de type purées d’oléagineux, fromages, fromages blancs etc.

Dégustation du yaourt de coco Coyo

Texture du yaourt de coco

Alors par contre, vu la richesse en lipides, et bien franchement, c’est un peu lourd à digérer ! (Mais pour être honnête, le yaourt est aussi vendu en plus petites portions, le pot de 250 g n’est apparemment pas une portion individuelle mais un pot à partager plutôt que de tout manger d’un coup toute seule…)

Pour conclure

Je recommande ce yaourt aux personnes qui suivent un régime alimentaire particulier de type paléo ou cétogène. Les valeurs nutritionnelles ultra pauvres en glucides sont intéressantes dans le cadre de ce genre d’alimentations.

Si vous êtes végétalien, ce yaourt est moins intéressant car il ne contient que très peu de protéines pour pouvoir faire partie de vos apports. Il est aussi probable que vous consommiez déjà des produits à la noix de coco (lait, huile, jus). Je trouve que ça ne vaut pas trop le coup d’en rajouter.

Si vous êtes flexitarien (que comme moi vous mangez de tout), ce yaourt est intéressant si vous avez l’occasion de l’essayer car la texture est vraiment onctueuse (difficile de s’arrêter en cours de route, on finit le pot). Par contre, en manger régulièrement, je ne sais pas si c’est une si bonne idée, surtout si vous mangez déjà assez de graisses saturées (consommateurs réguliers de chocolat par exemple…).

Enfin, du point de vue “achats responsables / planète”, pas sûr que ce yaourt ait un bilan carbone moins élevé que des yaourts de vache/chèvre/brebis produits par des petits producteurs locaux européens. Il faut bien importer le lait de coco.

De même, comme tous les produits à la noix de coco, on ne sait pas vraiment si les plantations de cocotiers ne participent pas à la déforestation. Sur le site de ce yaourt, il est noté qu’ils sont en passe d’obtenir une certification Rainforest Alliance. Ce sont les logos suivants qui attestent que l’entreprise “œuvre pour conserver la biodiversité et assurer des moyens de subsistance durables aux populations locales”.

Logos Rain Forest Alliance

Bon à savoir quand on décide d’acheter certains produits dans les épiceries bio ou sur Internet… Car payer un prix exorbitant pour un produit bio produit à bas coûts sans considérations environnementales, c’est se faire rouler dans la farine par des marketing managers qui se font eux des marges énormes à 5 euros le pot de yaourt…

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Commentaires

  1. Johanna a écrit

    En tant que grande fan de coco, j’espère avoir l’occasion de goûter ce yaourt un jour ! (mais comme d’hab, le temps que ça arrive en France..)

  2. Sophie a écrit

    Merci pour ce post hyper intéressant :) J’en cherche moi aussi en France (c’est comme ça que je suis tombée sur le blog), autrement j’essayerai de remettre la main sur ma yaourtière…

    • a écrit

      Oui, bonne idée la yaourtière ! Ce sera aussi beaucoup moins cher, car franchement 4,70 euros le pot de 250 g c’est un peu du vol pour ce que c’est, alors que le lait de coco basique est lui très abordable.

  3. Vaness a écrit

    J’ai testé ce yaourt à lors de mon dernier voyage à Londres, vendu chez Whole Foods. Je confirme tout à fait l’onctuosité et le coté addictif. Pourrais-tu préciser dans quel magasin bio tu l’as trouvé?
    Cet article est de très haute qualité, Elise.

    • a écrit

      Merci Vaness! J’habite à Amsterdam, je l’ai trouvé dans un grand supermarché bio d’Amsterdam.
      Je vois via ton adresse IP que tu habites en Suisse; je pense que vous devez aussi avoir pas mal de choix en produits bio, mais effectivement c’est peut être à l’heure actuelle un produit encore difficile à trouver.

    • a écrit

      Merci pour le partage (et tout le boulot de test) ! Je pense alors peut-être tenter sans yaourtière, avec la technique du four !

  4. Florence a écrit

    merci pour la richesse de ton article. J’habite quand a moi en Angleterre donc hyper facile a trouver partout. Etant une fan de coco, j’ai ete ravie de decouvrir ce produit avec meme une variante a la vanille. Cependant, je mettrai un bemol a sa consommation: il est difficile a digerer. L’alternative consiste peut-etre a consommer juste quelques cuillerees dans le cadre d’une preparation alimentaire. Je finirai par le prix, exhorbitant en UK egalement.

  5. Céline a écrit

    Bonjour je viens de découvrir cette marque par hasard en France chez Car****** ! du coup j’ai cherché sur internet et trouvé votre site ! Ici il n’a avait que des 120 g (vendus à l’unité) et des plus petits mais je ne sais plus combien, certainement 60 g, j’en ai pris au chocolat, trop bon pour ceux qui aiment choco/coco et effectivement c’est écœurant/lourd donc 60g c’est largement.
    Je pense que ca reste un dessert / encas pour se faire plaisir de temps en temps (par ex, auj ma gamelle au boulot était légère !)
    Maintenant il me reste à visiter votre site !

  6. a écrit

    J’ai mangé beaucoup de différents types de yaourts.
    Ceci est le meilleur que j’ai jamais eu. Le goût est superbe et beaucoup mieux que les yogourts de lait.
    Où peut-il être acheté en France?

    • a écrit

      Bonjour Mark,
      On peut trouver des yaourts à base de lait de coco chez Carrefour, soit dans les très grands Carrefours, soit en ligne sur “Osshop / Vos courses en ligne”. Pas forcément cette marque en particulier mais des produits similaires à base de lait de coco sans produits laitiers, appelés “dessert végétal au lait de coco”.

    • a écrit

      Bonjour Wandapana, vous trouverez de nombreuses recettes en cherchant sur Google “recette yaourt au lait de coco vegan”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *