“Je fais de la rétention d’eau”

rétention d'eauUn article “coaching” pour une internaute, Iman, 27 ans :

« Bonjour,

Je suis une femme de 27 ans, je pèse 63 kg et 1.57 m.

Mon problème : je grossis très rapidement. Je fais du sport 3 fois par semaine, aérobic, step, renforcement musculaire. Ma silhouette est plutôt forme de poire je suis mince du haut du corps et plus grosse du bas du corps.

J’ai fait un suivi avec une diététicienne qui m’a dit que j’ai une rétention d’eau de 10 kg. J’ai pu perdre 3 kg au début puis plus rien. Il me reste 7 kg d’eau et 2 kg de graisse d’après son bilan. Elle m’a dit qu’il faut accepter ta morphologie et que tu vas vivre avec cette rétention d’eau, que maximum tu peux arriver à 59 kg. Ça m’a beaucoup déçue j’ai perdu espoir.

À propos de mon alimentation :
Petit-déjeuner : un verre de lait, 2 tranches de pain complet avec du fromage light
Collation : un fruit
Déjeuner : blanc de poulet, salade verte à volonté, yaourt
Collation : un fruit
Dîner : 2 blancs d’œufs, légumes, yaourt

J’ai même fait des journées choc à base de kiwi ou d’ananas, mais rien, poids stable et surtout la rétention qui ne bouge pas. J’espère tu peux m’aider, vraiment je suis déçue et moralement aussi j’ai perdu espoir. Merci. »

Ma réponse

Salut Iman,

Es-tu toujours suivie par ta diététicienne ? Si on calcule ton indice de masse corporelle actuel (1.57 m pour 63 kg = IMC de 25.6), ce chiffre est encore considéré en surpoids. (Cf. les explications de l’indice de masse corporelle sur le site de doctissimo).

Alors bien sûr, ce n’est qu’un indice standard, et effectivement certaines personnes suivant leur morphologie dépassent un IMC de 25 et ne sont pourtant pas en surpoids. Mais vu ton IMC actuel je pense que la diététicienne devrait vouloir continuer à te suivre pour t’aider à te faire passer en dessous de 25 (ce qui correspondrait à 61 kg).

Ou peut-être pourrais-tu essayer de te tourner vers un médecin nutritionniste. (Un médecin nutritionniste a un Bac +8, tandis qu’une diététicienne est plus une technicienne de l’alimentation : cela veut dire Bac +2 ou +3, BTS ou DUT.)

Une autre piste serait d’aller consulter un endocrinologiste (un médecin spécialisé dans le fonctionnement des hormones). La rétention d’eau est souvent causée par des déséquilibres hormonaux. Et le fait que tu grossisses rapidement malgré un régime restrictif pourrait peut-être y être aussi lié ?

Je te conseillerais donc en tout les cas d’aller voir un médecin, spécialiste ou non. Je pense qu’il est important qu’un médecin identifie la cause de ta rétention d’eau. La rétention d’eau peut avoir des causes diverses, dont certaines sont très sérieuses (pathologie touchant le cœur, le foie ou les reins). Il est important de consulter pour en déterminer l’origine.

De mon côté, en tant que blogueuse et coach fitness, je ne peux que te donner quelques petites astuces pour réduire la rétention d’eau, mais si tu ne connais pas la cause de ton problème (problème de circulation du sang, de la lymphe, trouble rénal, carence en quelque chose ?), ce ne seront que de petits trucs et pas la solution à ton problème.

Mes trucs contre la rétention d’eau

■ Éviter de saler les plats et éviter les aliments salés. Le fromage light et le pain font partie des aliments salés. Les seuls fromages non salés sont les fromages sans aucun sel ajouté tels que la ricotta. Sinon, tous les autres types de fromages sont salés et sont des aliments très salés, qu’ils soient light ou non. Tous les types de pains sont aussi des aliments salés, à moins de se tourner vers des produits sans sel.

Pour te donner une idée et t’aider à lire les étiquettes, théoriquement, les besoins physiologiques en sel sont satisfaits à raison de 2 g de sel par jour, soit 800 mg de sodium.

Manger moins salé Manger moins de sel

■ Je vois que dans ta description de tes repas tu as absolument voulu mettre un produit laitier à chaque repas. Peut-être est-ce quelque chose que la diététicienne t’a recommandé. Je pense personnellement que les produits laitiers à cette fréquence (un à chaque repas) ne sont pas nécessaires, d’autant plus en cas de rétention d’eau.

■ Je ne vois par contre aucune source de lipides comme de l’huile d’olive, de l’avocat, des amandes ou autres dans ta description. Les lipides sont importants car ils contribuent à l’élaboration des hormones. Tu peux aussi manger deux œufs entiers à la place de deux blancs d’œufs, tu seras mieux rassasiée.

■ Comme je l’avais écrit dans cet ancien article, je ne suis pas pour des journées “monodiètes” kiwi ou ananas. C’est mon avis mais je trouve que ce genre de “cures” ne sert à rien à part créer de la frustration au niveau repas.

■ En ce qui concerne ta consommation de légumes, c’est bien, mais tu pourrais essayer de privilégier des légumes diurétiques tels que le céleri (si tu as une centrifugeuse tu peux le boire en jus), le cerfeuil, le persil, le fenouil, l’artichaut, les asperges, le radis noir, les poireaux (de saison en ce moment : fais-toi de bonnes soupes de poireaux maison non salées).

■ Je te déconseille de prendre des compléments alimentaires diurétiques, mais par contre, tu peux expérimenter au niveau thé et tisanes, il y a l’embarras du choix pour quelques euros : thé vert, maté, reine des prés, queues de cerises, pissenlit, vigne rouge, barbe de maïs, sauge, verveine…

■ Si tu as le budget ou que ton médecin le prescrit, tu peux essayer d’aller faire un drainage lymphatique chez un kiné. Ça te fera un bon massage, ce dont tu as peut-être aussi besoin moralement en ce moment.

massage lymphatique

Conclusion

Continue en tous les cas le sport même si les résultats ne sont pas là sur la balance. Pas question de tout laisser tomber sous prétexte que tu as perdu espoir, hein ? Continue sur ta lancée, informe toi auprès d’autres spécialistes que cette diététicienne et ne te laisse pas décourager !

Défit

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Commentaires

  1. Amandine a écrit

    Très bons conseils comme toujours ;) Bon j’ai aussi été gâtée par Mère Nature et je fais aussi de la rétention. C’est une vraie saleté ce truc, je peux prendre deux kilos une semaine et demie avant mes règles car je suis toute « gonflée ». Le kiné chez qui je faisais ma rééducation avait vu en me massant que je faisais de la rétention, du coup il m’a donné deux trois astuces. Déjà il m’a recommandé de me masser et ça marche, quand j’avais le courage, je le faisais tous les matins, une sorte de palper rouler qui parfois me faisait bien mal ! Il m’avait donné également les mêmes conseils qu’Elise, pas trop de laitages et de fromages… Et peu d’alcool (travaillant dans le milieu du vin, je suis très bien placée :)). il m’avait également dit de boire avant le repas et pas pendant (attention, il m’a dit ça, je ne m’engagerai pas du tout sur ce conseil car je ne veux pas dire de bêtises, je répète, c’est tout, le conseil n’est peut être pas judicieux…) Sinon simple question toute bête, je ne suis pas nutritionniste mais le régime semble un peu léger non (simple impression…). Sinon Elise a raison, je suis allée voir un nutritionniste quand j’étais en léger surpoids, résultat j’avais perdu 17 kg (me faisant passer en catégorie « trop mince » vis à vis de l’imc, et désormais je suis à 61(soit -10 kg) depuis bientôt 5 ans sans trop de variation, j’ai perdu lentement mais sûrement !

    • a écrit

      Merci pour tes tuyaux Amandine ! Pareil pour moi quand je fais de la rétention d’eau c’est lié au cycle, au point d’être super contente quand les règles arrivent :) Oui moi aussi je trouve le menu type d’Iman très léger. Il faut aussi prendre en compte qu’elle est plutôt de petite taille (1m57) donc ça compte aussi (quand on fait 1m70 on peut manger plus :) Mais effectivement j’ai la même impression que toi, on dirait que ses menus sont très restrictifs, et comme elle ne perd pas de poids ce serait peut-être à voir avec un médecin pour faire un check-up (thyroïde et autres)…

  2. Piou a écrit

    Bonjour,
    je pense qu’une question à te poser aussi est : prends-tu la pilule ? Quand je l’ai arrêtée j’ai remarqué une réelle différence.

    • a écrit

      Effectivement Piou a raison, les contraceptions hormonales empêchent l’ovulation en faisant croire au corps de la femme qu’elle est déjà enceinte. Elles peuvent donc créer des symptômes similaires à ce qui se passe pendant une grossesse, tels que la rétention d’eau.

  3. sylbelle a écrit

    les tisanes et comprimés de queue de cerises sont d’excellents diurétiques qui peuvent aider contre la rétention d’eau

  4. a écrit

    Comme toi Iman je fais de la rétention d’eau du coup j’ai trouvé quelques astuces pour en faire nettement moins:
    – j’évite les alcools
    – je ne sale pas me plats comme le dit Elise mais j’utilise parfois du sel de potassium
    – après des excès je fais des petites détox (et pas des monodiètes) je consomme des aliments 100% naturels et je petit déjeune un jus (donc facile à faire)
    – je mange moins de glucides (les glucides retiennent de l’eau) et surtout j’évite le sucre raffiné (qui fait encore plus gonflé)
    – et parfois (c’est 2 fois par an max) je fais une petite cure avec un draineur (mais tu peux en faire toi même)

    Avec ça je fais beaucoup moins de rétention d’eau :)

    Bises

  5. Adele a écrit

    Voici mes quelques trucs pour les périodes de rétention d’eau d’avant les règles. Mes trucs ne fonctionnent pas sur le long terme et ne feront pas perdre dix kilos d’eau mais ils soulagent un peu pendant les « jours noirs » (c’est comme ça que j’appelle la super période prémenstruelle, mêlant déprime, crampes sourdes, gonflements, boutons, constipation, cheveux gras, envie persistante de dévorer des cookies au fromage fondu…)
    – j’achète en magasin bio un litre de jus de cranberries pur, ça me fait trois jours, je dilue avec de l’eau et je rajoute de la stévia. Le gout est surprenant, très acide, mais j’ai appris à l’aimer. ça coute cher : 10 euros le litres. C’est connu pour ses effets diurétiques pare-que ça stimule les reins et pour prévenir les infections urinaires (pour les intéressées elles prolifèrent pendant les périodes de rétention d’eau car on fait moins pipi). Assez vite on va faire de beaux pipis.
    – j’ai arrêté complètement le café pendant les périodes non gonflées, mais j’en bois un le matin pendant les jours noirs. le café est diurétique et aide aussi au niveau de la constipation, ça aide aussi l’humeur en donnant un bon coup de fouet qui permet de compenser un peu quand on n’en boit jamais, les effets sont remarquables.
    – je vais au hammam après le sport, pendant les jours noirs je n’ai pas d’énergie, je fait des séances moins musclées, par exemple trois quart d’heure sur le vélo assis à faible intensité branchée sur la télé :p . Savoir que je vais au hammam me motive. ça fait transpirer un bon coup, associé au sport on peu avoir une perte de flotte de 1.5 kg parfois plus. Alors on reprend quand on se réhydrate, mais combiné avec les boissons ci-dessus, j’ai remarqué que cette routine améliorait mes symptômes. Ventre moins gonflé, au moins pour la journée concernée.
    Pour l’alimentation, dans l’idéal privilégier les prot animales permet de booster les reins, mais ce n’est pas forcément bon sur le long terme et on a envie plutôt de trucs gras. J’essaye de manger plus léger qu’à l’accoutumer et de privilégier soupes et compotes pour ne pas rajouter à l’impression que je vais exploser, et je m’autorise une grosse cochonnerie par jour, parce-que je suis déprimée et que mer**! De plus je réduit fortement les apports en sel.
    Je fais tout ceci depuis que je suis plus à l’écoute de mon cycle et de ses effets dramatiques sur la manière dont je me sens et me perçoit, ça va un peu mieux, ça aide quand même pas mal. Même si, il ne sert à rien de trop lutter contre les effets naturels de nos fluctuations, elles sont là pour une raison, il paraitrait… (M’enfin, dès que je réussis à donner la vie, je reviens sous pilule 31 jours sur 31 quoi qu’il en soit, FI-NI! )

  6. Assia a écrit

    Bonjour Elise merci pour ce généreux partage l’article est trés instructif! Je trouve ton schéma sur « mon attitude face à un nouveau défi » SUPER!!! Pourrais tu stp fournir un lien pour le télécharger MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *