J’ai testé : les R-bars

Barres protéinées R-bar sans sucre, low-carbEncore une revue conso de barres protéinées sur le blog ? Et oui, encore une ! Mais comme vous le savez, je suis assez exigeante en la matière : pas de barres bourrées de sirop de glucose et de maltitol. Si je décide d’écrire une revue consommateur, c’est que le produit se démarque un peu du reste des barres du marché.

Et même si le produit a l’air parfait sans ingrédients “diaboliques”, tout type de barres reste tout de même une friandise, un aliment transformé et empaqueté. J’aime bien tester ce genre de produits, mais ils restent des produits “gadgets” et pas du tout des produits alimentaires de base.

Petit aparté terminé, venons-en aux R-bars.

Je les ai achetées moi-même dans un magasin de compléments alimentaires ; elles ne m’ont pas été envoyées par un webshop pour faire leur pub.

L’accroche marketing de ces barres : pas de sucre, seulement de la stévia pour adoucir le tout. Pas d’autres édulcorants, pas même des édulcorants comme l’érythritol et le Lo Han Guo comme dans les Quest bars.

Macros et ingrédients

Les valeurs nutritionnelles par barre :
211 kcal, 20 g de protéines, 9,5 g de lipides, 10 g de glucides, 2 g de sucre, 9 g de fibres, 0,3 g de sel (=118 mg de sodium).

Comparaison avec les Quest bars :

kcal protéines glucides sucre lipides fibres sodium
Quest-bar 200 20 g 22 g 1 g 9 g 18 g 360 mg
R-bar 211 20 g 10 g 2 g 9,5 g 9 g 118 mg

On est donc proche des Quest bars, avec moins de glucides/fibres et moins de sodium ce qui est une bonne chose.

Les ingrédients : Protéines de lait (32%), fibres solubles (issues de maïs), amandes (19%), glycérine alimentaire, beurre de cacao, eau, arômes, sel de mer, stévia, antioxydant (tocotriénol, une variété de vitamine E).

Ces barres font donc plutôt bonne figure au niveau macros et ingrédients par rapport au reste des barres du marché. Certes, les fibres solubles issues de maïs, la glycérine et l’antioxydant tocotriénol sont des produits très transformés, mais Reflex nutrition a pris la peine d’écrire un article sur son blog pour expliquer l’origine des ingrédients utilisés.

R-bar, barre protéinée parfum brownies

Mais bien sûr, si l’on veut des barres végans et vraiment naturelles, il faut alors mieux se tourner vers des barres aux protéines de chanvre (elles aussi testées sur le blog).

Le principal défaut des barres R-bars est finalement leur goût : les noms des parfums des barres ont l’air très alléchants (Chocolate Peanut Caramel, Double Chocolate Brownie, Cookies and Cream…), mais en pratique, ils sont souvent assez décevants. On sent trop la stévia comme seul édulcorant. La stévia seule n’est pas particulièrement gourmande, au contraire, elle ajoute une sorte de petit arrière-goût de réglisse pas très agréable.

Barres protéinées R-bars de la marque Reflex Nutrition

Ceci-dit, certains parfums s’en tirent un peu mieux : la barre White Chocolate Rasberry Ripple est un peu plus savoureuse avec de petits morceaux de framboises séchées. Mais rien de vraiment délicieux. Du coup, l’avantage est qu’on n’est pas tenté(e) de manger une deuxième barre ! Un snack qui fait donc assez “friandise” au niveau apparence et texture, mais qui n’incite pas à faire d’excès !

Verdict

Je trouve que ces barres sont plutôt une réussite au niveau macros, bien qu’un peu “aliment gadget” (comme toutes barres protéinées). Reflex Nutrition a quand même le mérite de :
(1) être une entreprise Européenne qui utilise des produits européens (donc pas de trucs américains d’origine floue)
et (2) de communiquer très clairement sur son blog sur ses ingrédients et ses processus de fabrication.

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Commentaires

  1. elisabeth carattino a écrit

    Bonjour, très intéressant les barres protéinées, dans quels genre de magasin peut-on les trouver? merci de votre réponse. Cordialement.

Répondre à elisabeth carattino Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *