Desserts healthy pas si healthy

Bon, je vais encore jouer la fille casse-pieds qui compte les calories.

Mais je vous rassure, je ne les compte pas dans la vraie vie ; je fais ma chieuse uniquement ici sur le blog 😀

Alors voilà : je dénonce les recettes healthy qui ne sont en fait pas du tout aussi équilibrées qu’elles le prétendent.

Je n’en ai rien à faire que vous utilisiez des dattes medjool du magasin bio à la place du sucre blanc de chez Lidl : au final, une bonne partie des recettes healthy sont tout aussi sucrées voir même plus sucrées que les recettes classiques.

Et ouais. Et je peux le démontrer en faisant le calcul des valeurs nutritionnelles des ingrédients soi-disant oh so healthy, wholesome and nutritious. Ils apportent au final avant tout du sucre et des calories pour seulement quelques nutriments et fibres en plus.

Explications en 4 exemples :

Exemple 1 – Fondant au chocolat

Fondant de Greenkitchenstories.com vs. Fondant de Marmiton.org

Fondant au chocolat

Le fondant de Greenkitchenstories, sans beurre, sans sucre, sans farine : “A no flour, no butter chocolate cake that was sweetened with dates instead of sugar. It’s amazing that you can make this kind of sweet and juicy cake without using some of the most common cake ingredients.” Ah ouais ? Si amazing que ça ? Quand je regarde le détail de la composition, pas vraiment :

Calories Protéines Glucides Sucre Lipides Fibres
500 g de dattes 1540 10,0 375,0 330,0 0,0 35,0
250 g d’amandes 1532 52,5 55,0 10,0 122,5 30,0
100 g de chocolat noir 543 12,0 18,0 8,0 47,0 11,0
6 oeufs 414 36,0 0,0 0,0 30,0 0,0
1 orange 64 1,0 15,0 12,0 0,0 3,0
3 càs de cacao 75 3,0 9,0 0,0 3,0 6,0
4 càs d’huile de coco 360 0,0 0,0 0,0 40,0 0,0
Total pour 8 personnes 4528 114,5 472,0 360,0 242,5 85,0
Par personne 566 kcal 14,3 g 59,0 g 45,0 g 30,3 g 10,6 g

Le fondant de Marmiton : une recette basique à base de chocolat, œufs, farine, sucre.

Calories Protéines Glucides Sucre Lipides Fibres
200 g de chocolat noir 1086 24,0 36,0 16,0 94,0 22,0
100 g de beurre 724 1,0 0,0 0,0 80,0 0,0
100 g de sucre 400 0,0 100,0 100,0 0,0 0,0
5 oeufs 345 30,0 0,0 0,0 25,0 0,0
4 càs de farine 141 4,0 30,4 0,0 0,4 1,2
Total pour 8 personnes 2696 59,0 166,4 116,0 199,4 23,2
Par personne 337 kcal 7,4 g 20,8 g 14,5 g 24,9 g 2,9 g

Les 2 gâteaux sont pour 8 personnes. En divisant les 2 gâteaux en 8, on obtient 337 calories, 14,5 g de sucre et 25 g de lipides pour le gâteau de Marmiton, contre 566 calories, 45 g de sucre et 30 g de lipides pour le gâteau de Greenkitchenstories. Si vous êtes de mauvaise foi, vous me direz : oui, mais le gâteau de Greenkitchenstories a 7 g de fibres en plus. 7 g de fibres ? Vos 7 g de fibres, vous les mangez facilement avec 4 cuillères d’haricots noirs ou avec une grande salade verte composée.


Exemple 2 – Gâteau à la banane

Banana bread de Mynewroots.org vs. Gâteau à la banane de Journaldesfemmes.com

Banana bread

Le Banana Bread de Mynewroots : une recette healthy essentiellement à base de bananes et farine, sans sucre, sans beurre :

Calories Protéines Glucides Sucre Lipides Fibres
60 ml de lait d’amandes 11 0,4 0,4 0,1 0,9 0,2
6 càs d’huile de coco 540 0,0 0,0 0,0 60,0 0,0
6 càs de sirop d’érable 312 0,0 78,0 72,0 0,0 0,0
5 bananes 560 5,0 135,0 70,0 0,0 15,0
250 g de farine 882 25,0 190,0 0,0 2,5 7,5
1 sachet de levure 20 0,0 5,0 0,0 0,0 0,0
125 g de noix 876 18,8 17,5 3,8 81,3 8,8
100 g de chocolat noir 543 12,0 18,0 8,0 47,0 11,0
Total pour 6 personnes 3744 61,1 443,9 153,9 191,7 42,5
Par personne 624 kcal 10,2 g 74,0 g 25,6 g 31,9 g 7,1 g

Le gâteau à la banane de Journaldesfemmes : une recette basique avec du beurre et du sucre :

Calories Protéines Glucides Sucre Lipides Fibres
4 bananes 448 4,0 108,0 56,0 0,0 12,0
160 g de beurre 1158 1,6 0,0 0,0 128,0 0,0
4 oeufs 276 24,0 0,0 0,0 20,0 0,0
200 g de sucre 400 0,0 100,0 100,0 0,0 0,0
250 g de farine 882 25,0 190,0 0,0 2,5 7,5
1 sachet de levure 20 0,0 5,0 0,0 0,0 0,0
1 sachet de sucre vanilllé 32 0,0 8,0 8,0 0,0 0,0
Total pour 6 personnes 3216 54,6 411,0 164,0 150,5 19,5
Par personne 536 kcal 9,1 g 68,5 g 27,3 g 25,1 g 3,3 g

624 calories pour Mynewroots contre 536 calories pour la recette basique du Journaldesfemmes. Bon, je vous l’accorde, la recette de Mynewroots serait probablement moins calorique que la recette basique sans l’ajout de noix et de chocolat noir. Mais sans l’ajout de noix et de chocolat, la recette de Mynewroots serait aussi probablement fadasse et bourrative…


Exemple 3 – Brownies

Brownies de Deliciouslyella.com vs. Brownies d’Hervecuisine.com

Brownies

La recette de Deliciouslyella, des brownies essentiellement à base d’amandes et de dattes :

Calories Protéines Glucides Sucre Lipides Fibres
300 g d’amandes 1839 63,0 66,0 12,0 147,0 36,0
75 g de sirop d’érable 201 0,0 50,3 45,0 0,0 0,0
90 g de cacao 394 18,0 52,2 1,8 12,6 29,7
200 g de dattes medjool 616 4,0 150,0 132,0 0,0 14,0
85 de purée d’amandes 573 12,8 17,9 0,0 50,2 3,4
40 g d’huile de coco 360 0,0 0,0 0,0 40,0 0,0
35 g de sirop de dattes 117 3,2 26,3 21,4 0,0 0,0
120 ml de jus d’orange 56 1,0 13,0 10,5 0,0 0,0
Pour 8 personnes 4157 101,9 375,6 222,7 249,8 83,1
Par personne 519 kcal 12,7 g 46,9 g 27,8 g 31,2 g 10,4 g

La recette d’Hervecuisine, qui envoie du lourd avec chocolat, beurre, sucre, et noix :

Calories Protéines Glucides Sucre Lipides Fibres
150 g de sucre 600 0,0 150,0 150,0 0,0 0,0
150 g de farine 529 15,0 114,0 0,0 1,5 4,5
100 g de beurre 724 1,0 0,0 0,0 80,0 0,0
50 g d’huile de noisettes 450 0,0 0,0 0,0 50,0 0,0
2 oeufs 138 12,0 0,0 0,0 10,0 0,0
200 g de chocolat noir 1086 24,0 36,0 16,0 94,0 22,0
100 g de noix 701 15,0 14,0 3,0 65,0 7,0
Pour 8 personnes 4228 67,0 314,0 169,0 300,5 33,5
Par personne 528 kcal 8,4 g 39,3 g 21,1 g 37,6 g 4,2 g

Oui oui, la recette d’Hervé, bien que légèrement plus calorique, est moins sucrée que la recette d’Ella la grande prêtresse du healthy lifestyle/love yourself/buy my books ! Vous me direz : oui, mais tu as triché avec tes calculs, Ella a mis que sa recette était pour 12 portions, pas 8. Mais n’est-ce pas Ella qui triche en vous faisant miroiter des brownies qui faut en fait couper en mini-portions ?


Exemple 4 – Tarte au citron

Tarte au citron de Sheknows.com vs. Tarte au citron de Marmiton.org

Tarte au citron

La tarte au citron de Sheknows : une tarte à base d’oléagineux, nutritifs mais extrêmement riches :

Calories Protéines Glucides Sucre Lipides Fibres
2 tasses de noix de pécan 1604 20,0 30,0 8,0 156,0 20,0
8 dattes medjool 576 0,0 144,0 128,0 0,0 16,0
2 càs d’huile de coco 180 0,0 0,0 0,0 20,0 0,0
1 tasse de noix de cajou 831 21,0 45,0 7,0 63,0 4,0
80 ml de lait de coco 195 1,7 4,3 2,7 19,0 1,7
3 càs de sirop d’érable 156 0,0 39,0 36,0 0,0 0,0
1 jus de citron 16 0,0 4,0 1,0 0,0 0,0
Total de la tarte 3558 42,7 266,3 182,7 258,0 41,7
Par personne en coupant en 6 593 kcal 7,1 g 44,4 g 30,4 g 43,0 g 6,9 g

La tarte au citron de Marmiton, une tarte classique, très sucrée :

Calories Protéines Glucides Sucre Lipides Fibres
200 g de farine 706 20,0 152,0 0,0 2,0 6,0
100 g de sucre glace 400 0,0 100,0 100,0 0,0 0,0
80 g de beurre 579 0,8 0,0 0,0 64,0 0,0
1 oeuf 69 6,0 0,0 0,0 5,0 0,0
4 citrons 64 0,0 16,0 4,0 0,0 0,0
125 g de sucre 500 0,0 125,0 125,0 0,0 0,0
1 càs de maïzena 40 0,0 10,0 0,0 0,0 0,0
50 g de beurre 362 0,5 0,0 0,0 40,0 0,0
3 oeufs 207 18,0 0,0 0,0 15,0 0,0
Total de la tarte 2927 45,3 403,0 229,0 126,0 6,0
Par personne en coupant en 6 488 kcal 7,6 g 67,2 g 38,2 g 21,0 g 1,0 g

100 calories en plus pour la portion de tarte healthy par rapport à la portion de tarte classique. Là aussi, vous me direz, oui, mais il n’y a pas de farine et plus de fibres dans la version healthy. Oui, mais à quel prix ? Une portion de tarte au citron à près de 600 calories, même en étant à base d’oléagineux bios, est-ce vraiment une tarte “équilibrée” ? Cette tarte vous fait-elle toujours aussi envie sachant que la tarte au citron artisanale de votre boulanger-pâtissier, certes très sucrée, est moins riche et moins calorique ?


Conclusion

De nombreuses recettes “healthy” peuvent induire les internautes en erreur en leur faisant miroiter des desserts riches en nutriments et vitamines et pauvres en calories. Il en ressort que de nombreuses recettes ne sont (nutritionnellement parlant) pas si intéressantes. Comme repérer ce genre de recettes ? Les recettes “sans sucre” mais sucrées avec une bonne quantité de dattes medjool sont des exemples typiques de ces recettes positionnées comme healthy.

“Oui, mais les dattes contiennent du potassium, du magnésium et du fer” me direz-vous.

“Oui, mais il vous faudra manger 50 g de dattes (= 33 g de sucre) pour couvrir 10% des apports recommandés” vous répondrais-je. Idem au niveau des fibres, 4 g de fibres pour vos 50 g de dattes. Si vous souhaitez réellement manger quelque chose de riche en potassium, magnésium, fer et fibres, reportez-vous sur une bonne portion d’épinards.

Quand je publie une recette sur le blog, je calcule ses valeurs nutritionnelles à l’aide d’un tableau Excel et je mentionne ces valeurs à la fin de la recette. Je ne vous refile pas des brownies à 500 calories en les décrivant comme équilibrés. Je sais que mes recettes sont moins goûteuses que les recettes traditionnelles ou que les recettes healthy à base de dattes et de noix de cajou. Je ne vous vends pas de trucs irréalistes.

Je ne reproche pas à Deliciously Ella ou à d’autres d’utiliser des ingrédients ultra riches en grandes quantités. Libre à chacun de développer ses recettes avec les ingrédients et les proportions que l’on préfère. Je n’ai rien contre les excès alimentaires et les desserts riches. Non, ce que je leur reproche, c’est de faire passer ce genre de recettes comme équilibrées, vertueuses par rapport aux recettes classiques, en utilisant des mots comme “healthy”, “wholesome”, “natural”. Alors que non, leurs brownies à 500 calories ne sont pas “nutritionnellement supérieurs” aux brownies traditionnels !

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Commentaires

  1. Morgane a écrit

    Enfin quelqu’un qui pense comme moi !

    Quand je vois les photos sur Instagram et les ingrédients ultra riches en sucre et calories, que ce soit vegan ou non, tout dans l’excès n’est pas bon. Je préfère me faire un bon gâteau avec peu d’ingrédients et qui soit bon, qu’un gâteau avec une liste indéfinissable d’ingrédients soit disant healthy, bonjour la digestion après..

    Mais ça évidemment ce n’est que mon avis, une fois n’est pas coutume de manger une part de gateau healthy mais riche ! Il faut bien se faire plaisir dans la vie, on a tout le temps de rééquilibrer notre alimentation :D

    • a écrit

      Bienvenue au club Morgane ! Oui tout à fait, il faut se faire plaisir, mais pousser le bouchon et faire des excès sous prétexte que c’est naturel… Tout excès même « naturel » reste un excès potentiellement taxant pour l’organisme.

  2. Poooooooline a écrit

    Ah ah trop bien! Ca me conforte dans mon idée, c’est bien pour ca que je ne fais jamais ce genre de recette (en plus je suis nulle en cuisine, double raison!!)

    Essayant de virer le sucre de mon alimentation, j’évite tout simplement les desserts…

    • a écrit

      C’est la méthode la plus radicale 😃   Et c’est celle que je devrais suivre, mais mon excuse est que je dois de temps en temps publier quelques recettes sur le blog 😅

  3. Léa a écrit

    Enfin ! Non les dates, la poudre d’amandes et les purée de noix consommés en grandes quantités ne sont pas « healthy » : ce sont des sources de graisses et de sucres. Et dans ses gâteaux elles sont cumulés.
    En plus leur goût sucré n’aide pas a se deshabituer du sucre.
    Oui quelques noix en collation, c’est bien. Pas par 500 grammes !
    En fait les recette avec date et miel et amandes me font penser aux pâtisseries orientales !

    • a écrit

      Exactement ! Et quand on demande aux gens de culture maghrébine ou turque s’ils mangent souvent des pâtisseries à base d’amandes et de dattes, on se rend compte que ce genre de pâtisseries est surtout festif, liés à quelques occasions (mariage, Ramadan, Aid El Fitr), et pas vraiment des pâtisseries quotidiennes ou hebdomadaires.

  4. Margaux a écrit

    Je suis tout à fait d’accord avec ton article !
    L’autre jour je suis tombée sur une recette dont l’intitulé était « Fondant healthy à la crème de marron, sans sucre ». Alléchant. Je regarde la liste des ingrédients et je vois 400 g de crème de marron. Je cherche les informations nutritionnelles de la crème de marron (industrielle, juste par curiosité) : environ 55% de sucre.
    Du coup je me demande si les personnes qui proposent ce genre de recette mentent sciemment, ou sont parfaitement incultes en matière de nutrition ?

  5. neon a écrit

    Je suis d’accord sur le fond, mais peut être que les recettes soit disant « healthy » sont plus dédiées à des personnes vegan vu qu’elles ne contiennent ni oeufs ni lait ni beurre? On peut être vegan et s’en foutre du healthy à tout prix et avoir envie de gourmandises bien grasses et sucrées.
    Bien sûr je me fais pas d’illusions: un bon gâteau n’est jamais aussi sain qu’une pomme!

    D’un autre côté je suis déjà tombée sur des tonnes de chouettes recettes de pâtisseries vegan qui utilisent des ingrédients basiques (sucre, farine de blé, huile) qui sont tout aussi gourmandes que celles proposées ici et moins douloureuses pour le porte monnaie…

    • a écrit

      Tout à fait Néon, si c’est l’aspect vegan qui est important, on peut faire un gâteau avec des ingrédients classiques et pas chers, et si on souhaite réduire les excès c’est avant tout une question de dose de sucre et d’huile. Ce sont les doses qui rendent une recette équilibrée ou excessive, pas les ingrédients en eux-mêmes.

  6. smahane a écrit

    Merci Elise pour ton post..;Je me suis fait avoir avec de la farine de riz complet qui a un IG de …..85!!!
    Je me posais par contre la question pour les banana bead..Je n’ai pas trouvé l’IG de la banane cuite……( qui remplace le sucre et la farine…) je pensais à un super bon compromis mais j’ai un doute sur ce fameux IG de la banane cuite…..si une personne trouve…..
    Merci encore pour tes recettes .

    • a écrit

      Bonjour Smahane,
      Si le banana bread est de type paléo et contient de la farine de coco riche en fibre, la charge glycémique du banana bread ne sera pas hyper élevée s’il ne contient pas de fruits secs ou autres type de sucres ajoutés en plus de la banane. Pour une banane cuite consommée toute seule, son indice glycémique est effectivement probablement plus élevé qu’une banane normale. Une banane très mûre aura aussi un indice glycémique plus élevé qu’une banane verte.

  7. a écrit

    Je suis d’accord avec toi sur l’ensemble… N’empêche que la plupart des gens ont tendance à confondre healthy et minceur, ce qui n’a en réalité rien à voir. Ce n’est pas parce que les ingrédients dans une recette sont meilleurs pour ton organisme qu’ils seront forcément moins caloriques. C’est peut-être un peu là-dessus que jouent toutes les blogueuses « healthy », sur la confusion entre les deux.

    • a écrit

      Oui Mylia mais healthy ne devrait pas non plus être synonyme d’excès. La traduction française d’healthy n’est-elle pas « sain » ou « équilibré » ? Un dessert « healthy » contenant 45 g de sucre par portion individuelle (quels que soient les ingrédients) peut-il vraiment être qualifié d’équilibré ?

  8. grussenmeyer a écrit

    coucou!
    merci pour ton article. Mais dans tes paramètres de comparaison tu oublies l’index et la charge glycémique . Ne comparez Que les calories ne suffit pas…

      • Sardine a écrit

        Article intéressant mais il ne faut pas oublier que ce qui compte dans les recettes « healthy » ces sont les nutriments.
        En clair: tu mélanges calories vide et pleine.

        Il ne faut pas oublier que les sucres naturels contenus dans les aliments les recettes healthy sont bien plus profitables à notre organisme et muscles. (bien sûr, il faut s’assurer que ce soit sans sucre ajouté notamment pour les fruits secs)
        En tant que sportive, je vois bien plus d’intérêt à faire un écart avec ce type de recette qui apporte des calories utilisables plutôt qu’un gâteau basique.

        Arrêtons d’avoir une vision réduite sur ce qui est calorique ou non!! tu stockeras plus de graisses en mangeant du glucose et autres sucres raffinés qu’en consommant des dattes par exemple.

        Pour finir, il est vrai qu’il faut limiter malgré tout les quantités de noix, fruits secs etc… mais ces aliments sont bien plus profitables que les ingrédients transformés des recettes classiques.

        Bien à toi

        • a écrit

          Aliments « naturels » et « non-transformés » ne sont pas forcément synonymes de « calories pleines ». C’est ce que veulent faire croire les gens qui travaillent dans le marketing des produits « healthy » et qui envoient leurs produits aux blogueuses/instagrammeuses, mais il s’agit purement de marketing, et les blogueuses/instagrammeuses sont ravies d’en faire la promo via des codes promo pour se faire un peu d’argent de poche.

          Par exemple, au niveau des nutriments, 1 datte apporte 15 mg de magnésium. L’AJR (Apport Journalier Recommandé) en magnésium est de 300 mg ou 6 mg/kg de poids. Il faut donc manger pas mal de dattes avec le sucre qui va avec pour apporter une dose réellement intéressante. Alors qu’une toute petite portion d’épinards apporte déjà 87 mg de magnésium.

          De plus, l’indice glycémique des dattes est de 103, ce qui est plus élevé que le glucose. (glucose = 100)

  9. chocopops a écrit

    Bonjour !

    Pour une fois je me permets de commenter! Tout d’abord j’adore ton blog, et en général j’adhère complétement à tes idées, mais sur ce post, et après avoir été regarder les recettes « healthy » en lien, je dois dire que je ne suis pas trop d’accord pour une fois.
    Healthy ne veut pas dire light, et aucune des recettes ne dit ou ne sous-entend que les desserts proposés sont pauvres en calories.
    Par contre, elles évitent les sucres raffinés, les mauvais gras, les calories vides, et sont riches en bons gras, en fibres en nutriments.
    Et quid de l’IG à calories égales?

    Bien sûr il ne faut pas confondre Healthy et Light, là je suis d’accord mais si on a moyen à calories égales d’avoir une alimentation plus saine, moi je ne vois pas le problème.

    (je viens de voir que mylia, juste au dessus a le même avis que moi, ça me rassure ! :) )

    Bonne journée, et merci pour cet article qui fait quand même réfléchir aux différentes notions autour de l’alimentation.

    • a écrit

      Comme je l’ai écrit dans l’article, non, les recettes healthy ne sont pas forcément plus riches en nutriments et plus intéressantes. Tous les aliments naturels ne sont pas forcément nutritifs. Naturel n’est pas synonyme de nutritif.

      Par exemple, 1 datte apporte 15 mg de magnésium. L’AJR (Apport Journalier Recommandé) en magnésium est de 300 mg ou 6 mg/kg de poids. Il faut donc manger pas mal de dattes avec le sucre qui va avec pour apporter une dose réellement intéressante. Alors qu’une toute petite portion d’épinards apporte déjà 87 mg de magnésium.

      Concernant l’indice glycémique et la charge glycémique, voir ma réponse à Grussenmeyer. Le fait d’avoir quelques grammes de fibres en plus ne crée pas une recette à indice glycémique bas si la recette contient un total de sucre élevé, particulièrement quand ce sucre provient des dattes.

      Concernant le type de lipides, c’est manger un certain ratio oméga-6/oméga-3 qui est conseillé et bon pour la santé. Une très forte quantité de lipides, même monoinsaturés, même de source naturelle, végétale est taxant pour l’organisme. Un exemple d’article :
      Pas trop de noix, pas trop d’avocat.

    • Diananas a écrit

      Je suis aussi de l’avis de chocopops. Healthy ne veut pas dire « low-fat » « low-carb » non plus.

      Ensuite, les gâteaux, cakes, etc, conventionnels, on les mange occasionnellement aussi, pour un anniversaire, un repas entre amis, mais ce n’est pas du tout quelque chose à manger au quoitidien. Donc à choisir entre un gâteau avec du beurre, sucre et farine, et sa version dite « saine », je prendrais la version « saine » car que ce soit pour quelques calories de plus, si je décide de manger un gâteau c’est que c’est « spécial » et que ces quelques calories en plus ne vont pas me tuer ^^

      • a écrit

        La définition du dictionnaire du mot healthy est : good for your health. Donc « bon à la santé ». Manger sucré (quelques soient le degré de « naturel » des aliments) est-il « bon à la santé » ? Non. Employer ce mot là est donc trompeur.

  10. Jedicathy a écrit

    Article qui pourrait être intéressant mais il y a un problème : tu compares des recettes anglo-saxones (p-e pas toute je n’ai pas vérifié, mais deliciously ella, my new roots, greenkitchenstories = UK/US) à des recettes françaises… Et cela fait une énorme différence au niveau du sucre!
    Ayant des amis nord-américains et anglais, je me suis rendue compte qu’ils avaient un goût pour le sucre très différent du nôtre (d’où des problèmes plus importants chez eux que chez nous… mais quand tu entends un canadien te dire qu’un truc que tu qualifies toi de sucré ne l’est pas pour eux, tu sais qu’il y a une différence de culture et de palais très importante).
    Donc cela se ressent dans les recettes anglo-saxones : Beaucoup trop de sucre pour les frenchies que nous sommes…Et je ne suis pas la seule à l’avoir remarqué!
    La solution n’est peut être pas de dire « repars à ta recette marmiton avec du beurre du sucre blanc et de la farine blanche » mais plutôt « adapte la recette anglo-saxone healthy à ton palais ».
    Perso, dès que je prends une recette anglo-saxone, je mets d’office la moitié de sucre que la recette le dit, parfois j’en rajoute un peu, mais pour mon palais (et celui de mes potes) c’est souvent tout à fait suffisant et plus conforme à ce que à quoi je suis habituée. Un peu de bon sens culinaire et cela se voit vite que des ajustements sont nécessaires (COME ON! 500g de dattes??? ça bug personne ici ? tout le monde suit aveuglément ???)

    Ou alors comparons ce qui est comparable recettes « Healthy » françaises avec recettes « Non healthy » françaises…

    Et un autre point, les recettes de deliciously ella (et my new roots aussi mais il y a des exceptions selon ses recettes, les autres je connais mois) sont vegan. Donc que ce soit réellement healthy ou non, un vegan/végétalien prendra ces recettes plutôt que celles que tu proposes et à son sens, rien que ça justifie le fait que ces recettes soit plus « healthy ». Tout dépend ce qu’on entend par Healthy au final.

    Mais l’article fait réfléchir c’est sûr! Bonne continuation pour le site! (et bonne idée pour la newsletter, ça me fera venir plus souvent! :D )

  11. Qotsa a écrit

    Moi ça ne me pose pas de soucis… Si on note le dessert comme « allégé », OK, il y a tromperie. Si on note le dessert comme « sain », c’ est OK. Il y a un soucis majeur de compréhension des calories et de l’ énergie qui en découle (la personne qui pense que manger un morceau de chocolat à 30cal la fera grossir et pas une pomme qui en fera 3 fois plus) mais je ne pense pas que ce soit la responsabilité de la personne qui publie les recettes (c’ est mon avis). Ce serait plus sympa de noter les valeurs nutritionnelles, bien sûr, mais comme tu le dis ça serait moins vendeur… Perso, si pas de valeurs notées, je passe, je me dis qu’ il y a assez de recettes sur le net et que ça doit forcément cacher qqc d’ assez conséquent au niveau caloriques (comme pour les aliments en grande surface finalement). J’ aime bien « chocolate covered katie » pour ses recettes et sa précision en terme de valeurs nutritionelles (ce qui lui vaut souvent de se faire incendier par des lectrices qui estiment que lorsque l’ on mange « sainement » on ne compte pas les calories et que la publication de ces dernières est une approche négative… comme quoi).

    • a écrit

      Il s’agit d’une recette light si on utilise un chocolat sans sucre ou pas trop sucré.
      Par contre, la poudre de stevia contient souvent à 90% de la maltodextrine comme agent de charge. Ce n’est pas un produit diabolique mais il faut juste être conscient qu’il s’agit avant tout de poudre de maltodextrine avec un peu d’extrait de stevia et non de poudre de stevia. (Un article que j’avais écrit sur la stevia ici).

  12. Sophie a écrit

    Bonjour.
    Je viens mettre mon grain de sel. Dans le premier comparatif si on regarde bien le premier gateau a base de dattes contient un bon kilo de matière premiere alors que le deuxième en contient environ la moitié. Alors c’est sur que c’est complètement déséquilibré au niveau des portions. Pour etre plus juste il faudrait ramener le calcul a 100g de gateau fini et là ce serait beaucoup plus correct et la comparaison ne serait pas faussée.
    Qu’en penses tu ?

    • a écrit

      Bonjour Sophie,
      Les auteurs des 2 recettes ont choisies leurs quantités pour 8 personnes. (Pour le premier gâteau à base de dates, l’auteur écrit même “Serves 6-8”. Ses portions seraient encore plus caloriques si j’avais divisé par 6 plutôt que par 8.)
      Pour calculer la portion calorique par personne pour les 2 gâteaux, j’ai donc divisé par 8.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *