Gâteau à la vache qui rit

Au rayon ‘livres de cuisine’ des grandes librairies, je constate que c’est encore toujours la mode des livres de recettes basées sur des produits dits ‘cultissimes’ (genre Recettes inavouables et marques cultissimes ! Le best of ou Le grand livre des marques cultes).

Ces livres sont très chouettes, mais personnellement utiliser le mot ‘cultissime’ pour des produits du genre Carambars ou Nutella (qui ne sont au fond que du sucre et des graisses emballés sous différentes formes), je trouve cela un tantinet exagéré.

Pour surfer sur cette tendance de cuisine régressive, voici une recette à la vache qui rit inspirée d’une recette d’une copine. La recette originale est assez riche (3 portions de vache qui rit, 2 yaourts nature, 2 pots de sucre, 2 pots de farine, 1 sachet de levure, 75 g de beurre mou, 3 oeufs, 2 pots de lait) ; je vous propose donc ma version allégée. Comme la recette originale, le résultat est un gâteau-flan du style ‘far breton’.

hey make laughing cow cheese

Au sujet des vaches qui rit : certes, leur schéma (ci-dessus) pour expliquer comment est fabriqué le produit est très mignon, mais les ingrédients utilisés dans le processus de fabrication sont inexistants sur la petite boîte ronde. Une visite sur leur site permet de les retrouver : lait écrémé réhydraté, fromages, beurre, protéines de lait, sels de fonte : polyphosphates, phosphates de calcium, acide citrique, diphosphates, sel.

En gros donc : des restes de fromages fondus et des émulsifiants pour que le tout se tienne. Pas le type de fromage le plus naturel donc, mais pourquoi pas de temps en temps ; vu la taille d’une portion, on ne va pas s’intoxiquer non plus. Ceci-dit, il faut quand même noter qu’une seule petite portion contient déjà 210 mg de sodium, ce qui correspond à 9% de la valeur quotidienne recommandée en sel. Mieux vaut donc apprécier les vaches qui rit plutôt occasionnellement…

les ingrédients

Ingrédients

Pour un petit gâteau de 8 petites parts / ou 4 grosses parts :
▪ 120 ml de fromage blanc 0%
▪ 4 vaches qui rit
▪ 1 œuf
▪ 40 g de farine complète
▪ 3 cuillères à soupe de xylitol de bouleau (ou de sucre de canne)
▪ 1/4 de cuillère à café de ghee (optionnel, j’utilise du ghee seulement pour ajouter un petit arôme de beurre)
▪ 1 cuillère à café de levure pour gâteau

Préparation

J’ai mixé tous les ingrédients ensemble au mixeur à soupe puis fait cuire le gâteau environ 20 minutes à 220 degrés Celsius.

gâteau à la vache qui rit

gâteau-flan aux vaches qui rit

Valeurs nutritionnelles pour un petit morceau de gâteau comme sur la photo : 74 kcal, 4,9 g de protéines, 7,3 g de glucides, 1,1 g de sucre, 2,7 g de lipides, 0,4 g de fibres.

Mon verdict : très bon, on sent bien le goût des vaches qui rit, un peu comme une sorte de cheesecake mais en plus ferme. Se mange de préférence froid je trouve, mais était aussi très bon encore tiède. Pas mal du tout du tout ! Du coup, je catégorise cette recette dans ma catégorie recettes préférées ! 😋

en train de manger le gâteau

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Commentaires

    • a écrit

      Bonjour Fred, on m’a aussi posé la question sur Hellocotton, du coup j’ai essayé avec 4 kiris. Le gâteau était réussi, mais j’ai trouvé qu’il avait moins de goût, car les kiris ont une saveur beaucoup plus neutre. Bizarrement j’aime bien sentir le goût des vaches qui rit dans ce gâteau sucré. Je pense que si on réalise le gateau avec des kiris, cela peut peut-être être une idée de rajouter des fruits rouges dedans pour le rendre un peu plus ‘spécial’. (Et au niveau nutritionnel, juste pour info, la différence n’est pas énorme : une portion de 20 g de kiri correspond à 62 kcal, avec 1.8 g de protéines, 0.4 g de glucides et 5.9 g de lipides. Une portion de 17 g de vache qui rit, c’est 40 kcal, 1.8 g de protéines, 1 g de glucides, 3.3 g de lipides. Mais les vaches qui rit sont plus salées.)

      • Emma a écrit

        Ah moi je me posais la question pour le st moret allégé ^^ Intéressant l’idée de rajouter des fruits! Ou alors à déguster avec un peu de compote…

  1. Lisa a écrit

    Super recette!
    Je l’ai customisé niveau du goût en mettant du kiri un peu moins présent mais surtout en rajoutant une banane dedans.
    Le goût est topissime :)

    Merci!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *