Mon avis sur les smoothies

Une internaute m’a demandé sur Tumblr mon avis sur les smoothies. J’ai répondu assez succinctement, mais je me suis dit que je pourrais encore élaborer un peu ma réponse sur le blog.

Car oui, j’ai un blog branché ‘healthy/fitness’, mais non, je ne suis pas super fan des smoothies !

Voici ce que je leur reproche :

1) Il n’y a rien à mâcher dans les smoothies

La digestion commence dans la bouche. La salive contient des enzymes qui aident à décomposer les aliments. Plus la nourriture est mâchée et recouverte de salive, plus elle facile à digérer. Avec les smoothies, on saute cette étape clé, qui est non seulement une source de plaisir en bouche, mais aussi un signal qui permet au corps d’enregistrer « j’ai mangé » et donc de recevoir des signaux de satiété. Oui, les soupes sont elles-aussi liquides, mais elles contiennent avant tout des légumes cuits et beaucoup d’eau, contrairement aux smoothies qui contiennent une majorité de fruits crus.

2) Des valeurs nutritionnelles et un taux de sucre élevés

Boire un smoothie prend beaucoup moins de temps que de couper, mâcher et manger plusieurs morceaux de fruits. On obtient quelque chose de beaucoup plus concentré en calories et en grammes de sucre (même s’il s’agit des sucres naturels contenus dans les fruits).

Par exemple, une recette de smoothie contenant 2 pommes, 1 concombre, 5 fraises, 2 prunes et une branche de céleri (recette publiée par une coach fitness sur son compte Instagram) contient déjà la dose journalière recommandée en fruits. Cela revient à dire qu’une fois le smoothie bu, manger encore d’autres fruits le reste de la journée va apporter un surplus de calories et de fructose.

La consommation de fruits ne peut pas être « sans limites » juste parce qu’il s’agit d’aliments naturels. Voir les articles sur Ashton Kutcher qui s’est retrouvé à l’hôpital après avoir suivi le régime frugivore de Steve Jobs en préparation au tournage du film du même nom. « Naturel » n’est pas synonyme de « sans limites ».

3) Visuellement & psychologiquement, les aliments entiers sont plus volumineux que les aliments sous forme mixée

Pour les gens qui ont tendance à avoir bon appétit, il est important pour eux de visualiser une certaine quantité de nourriture dans l’assiette avant de manger pour se sentir satisfait après. Visuellement, une assiette contenant plusieurs morceaux de fruits et de légumes donne facilement une impression « d’abondance » par rapport à un smoothie qui va tenir dans un seul verre.

Mon avis perso pour conclure :

▪ Les gens qui aiment manger seront plus satisfaits s’ils mangent des fruits et des légumes entiers en prenant le temps de bien mâcher, plutôt que de boire un smoothie en 2 minutes chrono.

▪ Ceci-dit, les smoothies peuvent être pratiques pour certaines personnes, comme par exemple :
– les personnes qui ont du mal à avaler leurs portions de fruits et légumes parce qu’ils n’aiment pas ça. (Mais dans ce cas-là, la solution serait surtout d’apprendre à les aimer et à les cuisiner.)
– les personnes très minces qui ont tendance à manger “comme des moineaux” et qui souhaitent augmenter leurs rations.
– les personnes très « speed » qui sont tellement occupées qu’elles n’ont pas le temps de s’assoir pour manger tranquillement. (Mais dans ce cas-là, il faudrait mieux qu’elles trouvent le temps de se poser.)
– les enfants et les ados qui rechignent à manger des fruits et des légumes.

▪ Pour éviter l’overdose de fructose dans les smoothies, il vaut mieux selon moi privilégier les smoothies « verts », en majorité à base de légumes (épinards, concombre, céleri) et leur rajouter une seule portion de fruits pour le goût.

Et vous, quelle est votre opinion sur les smoothies ?

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Commentaires

  1. a écrit

    Salut,

    Personnellement, je ne m’abreuve que de jus de fruits, de smoothies, c’est devenu ma drogue. Jusqu’à maintenant je n’ai pas eu de soucis, mais j’ai entendu qu’une alimentation à base que de légumes et de fruits peut être mauvais pour la santé à terme, notamment en terme d’acidité, mais ça dépend de certains fruits et légumes, et aussi des personnes.

    Perso je suis aventurier mais smoothie aux légumes ca en reviendrait à de la soupe non?

    • a écrit

      L’avantage d’avoir une majorité de légumes dans un smoothie, c’est d’avoir un max de vitamines en limitant la quantité de sucre. Non, la plupart des « green smoothies » qu’on trouve sur les blogs américains ne reviennent pas à de la soupe, en général les recettes incluent une pomme ou quelques carottes pour adoucir le goût des épinards frais ou du céleri.

      Je suis d’avis que tous les groupes d’aliments sont importants. Si on se concentre sur un type de nourriture -même super sain et naturel comme les fruits-, on limite du coup les apports en nutriments délivrés par les autres types d’aliments.

      Voici un article intéressant (en anglais) à ce sujet : Can a person eat too much fruit?

      • a écrit

        Hello Elise
        Je partage à 100% ton avis sur les smoothies.
        Je n’en prends que très occasionnellement car je ne les trouve pas assez rassasiants, et je n’aime pas leur adjoindre de la protéine en poudre, et effectivement ils sont trop sucrés. Ils donnent l’impression d’etre une potion magique « healthy » alors qu’ils peuvent etre bourrés de sucre.
        J’ai cependant récemment pris des smoothies verts au petit déjeuner suite à une semaine « d’écarts alimentaires » dans le cadre de mon boulot. Mon but était essentiellement de « détoxifier » mon foie en augmentant ma ration de légumes verts dès le matin.
        Je ne leur ajoutait qu’un seul fruit (plutôt rouge pour qu’il ne soit pas trop sucré), des légumes verts (épinards et céleri), des épices (gingembre, cannelle) et des probiotiques en poudre.
        Après un tel petit déjeuner, moi qui suis habituée à être « calée », j’avoue que la satiété n’était pas complète, mais cela m’a permis sur une semaine de me sentir mieux.
        Donc des smoothies, oui, mais avec prudence !

  2. a écrit

    Je ne suis pas une grande fan des smoothies. Ca ne me rassasie pas. Si j’en prend un je vais aussi manger quelque chose car je ne me sentirais pas calée.
    J’ai besoin de croquer, de mâcher..

  3. Marie-Anne a écrit

    Deuxième commentaire pour participer à ton concours,
    j’en profite pour te poser quelques petites question que je n’avais pas osé te poser plus tôt :

    – As tu un compte instagram ? Étant une vraie fan de ce réseau social j’aimerais beaucoup pouvoir te suivre!!
    – j’ai beaucoup de mal avec le cardio, j’ai du mal avec la course je sais que c’est important de courir le plus longtemps possible mais à chaque fois j’abandonne assez vite. Pourtant je vais souvent à la salle de sport je cours à chaque fois et en muscu je me débrouille plutôt bien mais je peine vraiment avec le cardio. Aurais tu quelques conseils à me donner ou un article vers lequel me renvoyer ??
    – pour finir une petite question, que penses tu du pain d’épices ? Je pourrais en manger des tonnes mais il me semble que c’est vraiment trop sucré, alors je le fait moi même et j’y mets que du miel sans rajouter de sucre ni de matières grasses. Penses tu que cela soit compatible avec un régime alimentaire équilibré ?(à savoir que j’en mange souvent le matin)

    Merci d’avance situ as le temps de me répondre :)
    À bientôt

    • a écrit

      Salut Marie-Anne,

      – Oui, j’ai un compte instagram. C’est fitnessfriandises mais j’avoue que mes photos ne sont pas toujours hyper-intéressantes :0)

      – Fais du cardio fractionné (interval training) à la place, ou introduit une minute de cardio entre chaque exercice de muscu comme par exemple dans cette séance.

      – Oui c’est vraiment sucré. J’en mangerais uniquement si tu dois être active directement après pour utiliser l’énergie du sucre plutôt que de la stocker. Donc si par exemple tu dois marcher 30 minutes pour te rendre à ton travail, tu peux te permettre de manger un petit déjeuner sucré. Par contre, si tu prends la voiture et qu’ensuite tu travailles assise devant un écran, l’énergie du pain d’épices sera stockée sur les fesses et les cuisses.

  4. a écrit

    Hello,

    Je découvre ton blog : awesome !!! J’ai genre 30 kilos en trop donc je me sens encore un peu loin de ton public (non mais sérieux: comment est-ce que de mon 1.60m pourrait tracter mes 91 kg, puis franchement, la barre se tordrait avant ! ) mais je travaille à ce problème. Bref…
    Tout ça pour dire que je comprends tes arguments mais je ne partage pas complètement ton opinion. Pour moi, quand j’ai voulu perdre du poids, un des nombreux obstacle a été « optimiser le petit dejeuner », et en ça, les smoothies m’ont aidé. Du lait d’amande, quelques fruits (par principe logique: pas plus que je ne pourrais en manger), éventuellement des noix si ce n’est pas du lait d’amande, ou de l’avoine glissés dedans et roule ma poule comme on dit. En outre, j’ai parfois du mal avec les légumes, et là aussi les smoothies m’ont aidé à d’abord les décourvir mélangés, pour ensuite les apprécier seuls . Donc non, je pense que le smoothie est un des aliments healthy par excellence, et pas seulement pour leur côté « pratique », il faut juste ajouter du bon sens dedans, et surtout, les faire, ne pas les acheter :-)

    A bientôt !

    Elle.

    • a écrit

      Oui, comme je l’ai écrit dans le dernier paragraphe, les smoothies ont aussi beaucoup d’avantages pour certaines personnes !
      Mon blog n’exclut personne, il n’y a pas vraiment de ‘public cible’ (je ne fais pas de marketing ! :) Tout le monde est le bienvenu pour partager son point de vue : c’est très enrichissant pour les articles, cela permet de les nuancer pour que chacun y trouve son compte !

  5. jenny a écrit

    Bonjour !
    Pour ma part après le retour de l’entrainement j’ai souvent très faim meme si avant je prend un booster accompagné d’une banane ou une pomme.
    Quand je rentre je me prépare mon smoothie avec ma dose de prot’ à70% que je mixe avec des glaçons, des fruits rouges ou un autre fruit (kiwi, prune, pomme, banane…) . j’essaie de le faire un peu épais histoire de me caler jusqu’au diner.
    Ce n’est peut être pas la meilleure des solutions mais ça m’évite de me jeter sur le premier paquet de gâteau qui traverserait ma route ;)
    Qu’en penses-tu ?

    • a écrit

      Bonjour Jenny,
      Oui après l’entraînement je trouve ça parfait au niveau timing, d’autant plus que tu mets des protéines, des fruits rouges (des fruits naturellement peu sucrés) et un seul autre fruit. Ne change rien !
      Les types de smoothies que je trouve peu astucieux sont les smoothies où les gens mettent une tonne de fruits (genre 1 banane + 1 pomme + des fraises + autre chose + 1 légume pour se donner bonne conscience) et qu’ils boivent pour manger leurs 5 fruits et légumes par jour, mais qui en grammes de sucre sont l’équivalent de vrais desserts.

  6. Chupee972 a écrit

    Bonjour Elise.

    Pour ma part, quand je me fait un smoothie le matin, c’est généralement 1 banane + un autre fruit, mais jamais tout seul. je mange toujours un laitage et des céréales (all bran ou flocons d’avoine).

    Comme je ne mange pas du tout de fruits (suite à un traumatisme d’enfance que je n’ai jamais réussi à surpasser), je trouve que c’est une bonne alternative. Et comme je ne mange presque pas de sucre (ni dans mes laitages, ni dans mon thé, et je préfère le salé pour les collations), je pense que ça reste raisonnable comme apport.

  7. Qotsa a écrit

    Je suis adepte des smoothies mais à base de légumes. Les fruits, je les mange dans leur entièreté (sinon j’ en mange trop). Ca me permet d’ avoir une quantité de nutriments importante que je ne pourrais absorber si je devais manger l’ equivalent en legumes entiers. Effectivement, ça fait moins de fibres mais je mange des légumes à chaque repas (majorité vapeur et un peu de cru, vu que mes jus sont crus). Je ne sais pas par contre s’ il y a une difference entre les fibres des légumes absorbées cuites ou crues ?

    Des jus de fruits toute la journée, c’ est la folie O – O

    • a écrit

      La cuisson a en général pour effet de rendre les fibres moins irritantes.
      Mais du moment que tu manges des 2 (crus et cuits) et que tu varies, ça m’a l’air très bien !

  8. Clémence a écrit

    Les points que vous avez soulevés sont parfaitement vrais: beaucoup de recettes sur le net sont faites exclusivement de fruits et n’ont pour seul intérêt que d’apporter quelques fibres et vitamines dans la journée. Le must, ce sont celles qui utilisent fruits + jus de fruits…
    N’empêche, c’est bien pratique pour les gens comme moi qui petit-déjeunent sur le pouce car ils veulent gagner 10minutes au lit (à 5 heures du matin, c’est légitime…).
    J’aime beaucoup utiliser des légumes surgelés (brocoli, épinards) comme base, avec un élément sucre simple (banane, mangue, pomme, fruits secs etc) et sucre complexe (flocons d’avoine, haricots blancs cuits). Cela peut sembler bizarre, mais ça permet d’éviter le fameux pic glycémique, de caler (je ne mange que 6 heures après mon petit-déjeuné) et de varier les gouts sans se prendre le chou grâce aux ingrédients et aux épices. J’adapte simplement le reste de ma journée pour ce qui est des protéines et lipides. Je fais un métier physique et j’ai surtout besoins de glucides avec de prendre mon poste.
    C’était mon petit grain de sel ^^ au final,le smoothie n’est pas si fausse-bonne-idée à condition que cela soit adapté à nos besoins.

  9. do a écrit

    Salut tout le monde !
    Que pensez vous d’un smoothie mono fruit mixé tout simplement avec de l’eau ?
    des dattes (10) mixées avec 1.5l. ça peut un autre comme aux bananes (4 ou 5) mixées avec de l’eau.
    j’ai comme l’impression qu’à trop associés ou mixés les fruits pour le goût et le plaisir font qu’ils créent un autre élément ou rajoute une autre complexité pour que le corps arrive à digérer.
    tandis qu’un mono smoothie mixé avec une bonne quantité d’eau … je pense que vous m’avez comprise! :)
    Merci par avance pour votre réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *